AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Garmaël Ancon

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Garmaël Ancon

avatar

Messages : 10

MessageSujet: Garmaël Ancon   Ven 26 Sep - 10:31


Prénom : Garmaël
Nom : Ancon
Surnom(s) (optionnel) :
Sexe : Mâle
Race : Tieffling
Age :29 ans

Profession : Ermite


Son physique est typique de ceux de son espèce et arbore une peau rouges vif tranché par le noir profond de ses yeux, surmonté d’une chevelure tout aussi sombre d’où s’élève une couronne de petites cornes pointues. Dans son dos, une queue fourchue balance en permanence.  Mais son apparence, elle ne correspond plus en rien à son aspect d’antan, son corps a été marqué par les sévices du gouvernement, lacéré, brûlé, une grande balafre verticale barre son oeil gauche, sa carrure n’est plus aussi imposante. Ses muscles ont perdu de leur vigueur et de leur souplesse et ne dégagent plus qu’une impression de nervosité, en permanence secouée de tremblements. Son visage, autrefois empreint d’un calme déterminé n’exprime rien d’autre qu’une permanente attente anxieuse du prochain danger qui surviendra.
Sur le plan vestimentaire, sa garde-robe n’est pas très fournie, et ne révèle aucune coquetterie, étant dans sa totalité issu des larcins que sa maigre audace lui a permis d’accomplir.
Accoutrements dépareillés et de tailles inadaptés, portant sur les tons sombres et faciles à dissimuler. Il se couvre souvent d’un grande manteau à capuche vert sombre afin de dissimuler ses cornes et sa queue au cas où il serait découvert.



L’ombre de ce qu’il était, le fantôme d’un guerrier exceptionnel, à l’image de son physique, son mental a été brisé, sa fierté réduite en miette par des années de souffrance. Dans le temps, il vénérait la culture et la sagesse de son peuple, aujourd’hui son teint rouge et ses cornes ne sont qu’un gigantesque cible pour la cruauté des humains qu’il faut à tout prix cacher. Il est perdu dans un monde qui lui est inconnu, il ne connait rien à la société humaine, ne sait pas lire et ne comprend rien à leurs technologie. Pas plus qu’il ne connait la situation politique de Calvinia. Pour résultat, il se sent faible, menacé, et seul. Son univers ne se constitue que d’éléments qui lui paraissent hostiles et incohérents, et dans le chaos de sa vie, sa seule réponse reste la fuite ou la dissimulation. Depuis peu, il a suffisamment étudié les humains pour pouvoir en imiter l’apparence et se déplacer hors des ombres.
Sans perdre espoir, il cherche sans relâche un moment de paix en se replongeant dans la méditation, mais ses paupières closes se font écran où de se projettent le spectacle de ses souvenirs. Il ignore tout de la rumeur qui se répand dans le village humain proche de lui, peut être, un jour les homme se décideront à aller voir se qui se cache dans la « cabane hantée » que se passera-t-il alors?
 



« Mes frères!… Il y a plusieurs siècles, alors que nos ancêtre ont bâti la plus sage et évoluée des civilisations, une d’harmonie et de paix sur les pentes d’un volcan, tout comme le notre! Comme il y a des siècles, l’ennemi est venu par la mer et le ciel, sans aucune provocation de notre part. Des millénaires d’une sagesse sans aucune égale sur notre monde, ruinés par ces créatures. Aujourd’hui, des communautés comme la notre subsistent à grand peine, divisées aux quatre coins du monde sur de minuscules pans de rochers fouettés par les vents marins. Le temps a passé, et nous n’avons pas changés, nous recherchons toujours la connaissance dans nos méditation sans nous préoccuper du reste du monde. Nos maîtres nous enseignent la voie de nos ancêtres avant le massacre. Malheureusement, le monde n’a pas changé lui non plus, le ciel s’obscurci sur la mer, nos ennemis eux non plus ne sont pas différents, je ne prétend pas connaître, encore moins comprendre les raisons qui les poussent…
Notre destin est devant nous, et nous n’avons pas voulu, combattre, nous ne sommes pas marins, et il n’y a nulle part où se cacher. Notre histoire nous apprend que la colère de nos coeurs ne peut pas toujours être canalisée par nos esprits, le coeur paisible du volcan ne peut dormir pour l’éternité. Le choix ne nous est pas donné, l’heure est venue de déchaîner nos coeurs, et de répandre notre rage, de nous déverser sur les flancs du volcan, et de rejeter à la mer ces envahisseurs, au nom de tous nos ancêtres, nous serons victorieux! TIEFFLINGS AVEC MOI ! »

Sursaut, ses paupières s’étaient ouvertes d’elles-même, comme à chaque fois, impossible de se focaliser, incapable de méditer son esprit autrefois aussi calme que la surface d’un lac et aussi vif qu’un torrent de montagne était en permanence assaillis des horribles souvenirs de ce jour et de tous ceux qui suivirent.  Le discours qu’il avait fait à ses camarades ce jour là, alors qu’il était encore Garmaël à la lance, le jeune Tieffling le plus prometteur, versé dans l’étude des arts martiaux et méditatifs, du feu qu’il avait rallumé dans leur coeur et la terrible bataille qui s’en suivit. Une litanie d’ineptie futiles et idiotes. Il n’y eut pas la moindre bataille, une véritable tempête contre un adversaire supérieur en nombre et en technologie. Un déluge de projectiles dans un tonnerre de détonations de feu et de poudre. Les braves combattants de son peuple virevoltants dans la mêlée avant de s’effondrer les uns après les autres. Même Maëgar le roc, qui résistait plusieurs minutes à la lave et en inhalait les vapeurs, était tombé percé de plusieurs lame comme si sa peau de pierre ne pouvait pas même les ralentir. Ceux qui étaient touchés tombaient en proie à une douleur terrifiantes, leurs hurlements glaçaient le sang de ceux restés debout. En une poignée d’heures tout affrontement avec cessé et les survivants étaient embarqués pieds et poings liés sur les navires du gouvernement sans qu’aucun n’ait encore la force de se demander pourquoi ils avaient été épargnés.

De tous les souvenirs qui venaient troubler la surface de son esprit durant ses méditations, les souvenirs de la bataille qui avait signé la fin des siens n’étaient ni les plus fréquent ni les pires. Les démons qui le poursuivaient jours et nuit, venaient des quatre horrifiantes années qui suivirent. Il n’était pas dans les habitudes des humains de l’empire de faire des prisonniers, des anges encore moins.
Et c’est ainsi que lui et tous ses frères enchaînés allaient découvrir un des projets secrets les plus noirs du gouvernement. Le projet H-66 nom de code: « contrôle total ». En effet, les humains dans leur complexe d’infériorité s’étaient mis à les torturer, et si les anges se rendaient compte qu’ils ont en douceur laissé les humains contrôler leur éducation, leur avenir et leurs actes. Il leur fallait une faction humanoïde pour sous contrôle pour endiguer tout bourgeon de rébellion. C’est naturellement qu’ils avaient tourné leurs regard vers les antagonistes naturels des anges.  

C’est ainsi qu’ils se trouvèrent, enfermés dans les cages d’un complexe militaire du continent, rejoignant d’autres humanoïdes capturés partout dans le monde. Ils les étudiaient, prélevaient des litres de leur sang pour ses leurs propriétés sur leurs armes et de tortures physiques et mentales, injection de différentes drogues visant à contrôler le comportement des Tiefflings pour les changer en une troupe d’assassins d’élite.
La personne que des années de vie auprès des gens de sa race avaient construite, avait été mise en pièce corps et âme. Ses membres, autrefois si vifs et agiles étaient devenus gauches et lents, endoloris par le moindre mouvement. L’enferment dans un espace exigus, la pauvreté de la nourriture. Son esprit fier, parfaitement maîtrisé et serein dans les moments de paix, avait tenu bon, et résisté aux mauvais traitement pendant longtemps. Mais la méditation sur le passé ne lui avait apporté qu’une seule réponse, il avait été stupide, contre ceux qui les avaient pris pour, cible, il ne pouvait y avoir de victoire, pas d’affrontement. La victoire leur appartenait déjà, et rien ne pouvait leur résister.
Les enseignements de son maître s’éloignaient de lui au fil des jours, sa culture de la maîtrise du corps par l’esprit, et de la sagesse perdait son emprise sur Garmaël au profit du plus basique des instincts de survie. Il devenait de plus en plus animal évitant de provoquer ses geôliers, oubliant tout plan de fuite ou de révolte, plus docile qu’une bête dressée, mettant en permanence tous ses sens à l’affût. Peu à peu, la méditation ne lui apporta plus le moindre réconfort jusqu’à ce qu’il l’abandonne complètement.
 
C’est alors que tout espoir l’avait quitté que le cours des chose changea. Quand des fuites percèrent à propos du projet H-66  et que des anges commencèrent à suspecter la trahison du gouvernement, celui-ci décida de délocaliser les personnels impliqués ainsi que les sujets d’étude sur une île inconnue. Ainsi, il purent revoir les rayons du soleil et sentir le soleil sur leur peau avant d’être enchainés à bord d’une galère pour prendre le large.
Mais ce navire ne devait jamais arrivé à destination, plusieurs bâtiments pirates le prirent rapidement en chasse sans la moindre idée de son chargement.
Moins armée, moins rapide, la galère du gouvernement fut promptement rattrapée, d’autant que les prisonniers manquèrent de conviction dans leur besogne. Mais Garmaël n’assista pas à l’abordage il était au bout de ses force et tomba d’épuisement aux premiers échange de tirs.
Ainsi disparut l’homme qu’il était autrefois.  

Ses yeux se rouvrirent, plusieurs jours plus tard, dans un lit du dispensaire de Calvinia, il avait été secouru, soigné et ramené par les pirates, beaucoup des siens avaient périt pendant l’assaut ou le voyage. Le laissant seul devant une situation qu’il était incapable de comprendre. Son premier contact avec la société humaine. En proie à la panique, il pris aussitôt ses jambes à son cou pour se retrouvé dans le chaos de la plus grande des villes libre. Le brouhaha des marchands, des enfants et des ivrognes, les bâtiments de pierres et les rues pavées, les blanches de bois couvertes de signes incompréhensibles, les chariots tirés par des chevaux fonçant dans les rues, et partout, partout des humains qui le dévisageaient! Jamais les anciens ne l’avaient préparé à pareil spectacle, chaque quartiers étaient bien plus habités que toute son île. Il était seul et fragiles face aux mêmes créatures qui l’avaient attaqués 4 années plus tôt.
A quatre pattes, comme une créature apeurés, il fuit à travers les ruelles comme un rat et fonça dans n’importe quelle direction jusqu’à se perdre bien au delà des frontières de la ville et jusqu’au coeur de la campagne.

Depuis plus d’un an, il se terre non loin d’une petite bourgade rurale et vit en ermite dans un chaumière abandonnée, chassant pour se nourrir.
Veillant scrupuleusement à ce que son existence soit ignorée de tous, il observe les hommes et s’exerce à mimer leur apparence et leurs habitudes. Mais malgré ses efforts, les hommes n’ont pas manqué de remarquer que le linge étendu au dehors à pris, depuis un an la fâcheuse tendance à disparaitre, que certaines bêtes disparaissent inexplicablement, et qu’une présence plane parfois, inexpliquée. les enfants commencent à raconter que la cabane dans les collines est hantée par une mystérieuse créature.


 



caractéristiques:
Agilité hors norme: 1
Vitesse: 0
Insensibilité au feu: 0
Maitrise du déguisement 2

Compétence commune:
Perception 1
Discretion 1


Dernière édition par Garmaël Ancon le Sam 27 Sep - 4:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tisseuse
MJ
avatar

Messages : 287

MessageSujet: Re: Garmaël Ancon   Ven 26 Sep - 20:52

Bienvenue monsieur le tiefling !
Vous êtes assez rares par ici il faut dire...

Je laisse le soin à mes collègues de décortiquer ta fiche.
Pour ma part je te signale qu'il y a un soucis avec ton image dans la fiche... et ce n'est pas un problème de code. Essaye de ré héberger l'image (en la reduisant au besoin qu'elle ne déforme pas la première partie de la présentation )
Il me semble également que ton avatar n'est pas aux bonnes dimensions. Je ne suis pas sur le bon support pour le moment pour le vérifier. Les dimensions des avatars sont fixées à 200 x 300 pixels, ni plus, ni moins.

En cas de besoin pour régler ces problèmes, ma boite mp est toujours ouverte.

Mario ou Angel viendront sous peu pour le contenu en lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Garmaël Ancon

avatar

Messages : 10

MessageSujet: Re: Garmaël Ancon   Sam 27 Sep - 4:31

Bonjour et merci pour l'accueil, si je pouvais avoir un coup de main pour redimensionner l'avatar ce serait sympa je suis vraiment nul à ce niveau.
Si possible avec cette image, l'expression colle plus au personnage.
http://img2.wikia.nocookie.net/__cb20060505205846/marveldatabase/images/6/66/Azazel_(Earth-616).jpg

merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tisseuse
MJ
avatar

Messages : 287

MessageSujet: Re: Garmaël Ancon   Sam 27 Sep - 7:49

Je m'en occupe dans la journée et je t'envoie ça par mp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel's Dream
Admin
avatar

Messages : 302

MessageSujet: Re: Garmaël Ancon   Dim 28 Sep - 10:28

Bonjour et Bienvenu Garamaël!

Je dois dire que j'aime beaucoup ton style d'écriture ainsi que le travail que tu as apporté à ta fiche.
Tu as pris certains risques scénaristique qui m'ont fait hésité (le fait que les humains captures des tiefflings au lieu de les tuer notamment) mais tu l'as très bien justifié par la suite, rendant ton histoire cohérente.
Cela me montre également que tu maîtrises bien notre univers, ce qui est l'élément primordial d'une fiche.
J'espère juste pour toi que ton personnage ne sera pas trop taciturne et qu'il pourra se mêler au autres personnes. C'est toujours le risque avec ce genre de personnage.
N'hésites pas à demander de l'aide à un MJ si tu te retrouves face à ce problème.

En tout cas, à présent que ton avatar est correct, je suis ravie de valider ta fiche et curieuse de voir la suite de ton histoire.

Laissons place à tes aventures et surtout amuses toi bien parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maynliev2.jdrforum.com
Garmaël Ancon

avatar

Messages : 10

MessageSujet: Re: Garmaël Ancon   Dim 28 Sep - 12:06

Merci bien, pour l'accueil et les compliments, c'est toujours agréable.

Concernant mon introduction au Rp, je me demandais s'il était possible d'utiliser le système des contrats les habitants du village pourraient faire appel à un ou plusieurs aventuriers pour enquêter sur la série de vols qui les touchent.

Le face à face qui va en résulter me paraît intéressant
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Garmaël Ancon   

Revenir en haut Aller en bas
 
Garmaël Ancon
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Registre-
Sauter vers:  
Google