AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [contrat N°3] Le retour du Demeter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Ven 18 Juil - 16:37

La nuit était déjà bien avancée, et l'activité du port, pourtant permanente s'était quelque peu assagie. Les tavernes à proximité étaient bien sûr toujours ouverte, mais rares étaient les marins et dockers trainant encore dehors à cette heure ci. Ceux-ci préféraient généralement attendre bien au chaud et en galante compagnie l'arrivée d'éventuels navires nocturnes plutôt que de rester dehors sans rien faire et de se geler sur les quais. Ces derniers étaient certes très jolis de nuit, mais il fallait reconnaitre que la température était un peu fraiche pour la saison... Entre une bonne bouteille de rhum servi par une avenante serveuse aux bras dodus, et rester entre hommes dans le froid à ne rien faire... Le choix était vite fait !

Une nouvelle se répandant comme une trainée de poudre vint cependant troubler les activités habituelles du port, pour provoquer une petit rassemblement autour du quai numéros 8. Tout avait commencé dans une taverne, quand un marin inquiet et visiblement passablement enivré annonça l'arrivée d'un navire.

"Eh ben Bébert ! On croirait que t'as vu un fantôme !"

" Didju ! C'est p'têt bien le cas ! V'nez voir avec moi j'vous dis ! "

Il n'en fallut pas plus pour que quelques curieux se déplacent pour voir ce qu'avait bien pu voir le fameux Bébert à l'extérieur. Un navire était effectivement entré dans le port, et commençait à manœuvrer en direction du quai pour accoster. Le spectacle n'avait jusque là rien d'extraordinaire... Mais ce qui l'était d'autant plus, était l'emplacement réputé maudit, qui n'était plus occupé depuis belle lurette et n'avait été que très récemment réaménagé. Et ce qui était le véritable motif d'inquiétude de Bébert, c'était bel et bien le navire en lui même. Une exclamation retentit alors, venant dissiper les doutes de ceux qui n'osaient encore y croire leurs yeux.

"C'est le Demeter !"



Originellement navire du célèbre capitaine Kwochet, le Demeter ainsi que tout son équipage était censé avoir disparu il y a quelques temps déjà, avant de rejoindre le large panel des histoires effrayantes et légendes locales. Si le bâtiment était aussi connu, c'était pour deux raisons. La première était que son capitaine était loin d'être un tendre, et que nombreux étaient les membres de son propre équipage qu'il avait conduit à la mort dans des expéditions trop audacieuses, ou qu'il n'avait tout simplement pas tué de sa main. La deuxième raison était la conception du navire qui le rendait unique à Clavinia. Le Demeter était effectivement le seul galion à deux mâts du port. Un type de navire pouvant rivaliser avec la puissance de feu des frégates, et la vitesse des bricks et schooners, pourtant plus petits. Un navire complètement taillé pour la chasse donc, et qui faisait envie à bien des pirates. En conséquence, sa disparition avait quelque peu fait jaser au port.

Mais depuis plusieurs mois, le bruit courait que le navire avait été retrouvé, et gardé dans un lieu tenu secret, le temps qu'un groupe de marin s'affairait à le remettre en état. La présence du navire, ce soir là, sur le quai numéro 8, prouvait que cette incroyable rumeur était fondée...

La passerelle tomba alors sur le plancher, et le premier à descendre fut le capitaine en personne, lui même commençant à se tailler une petite réputation en ville, sous le sobriquet de No-Life King. La couleur rouge qu'il arborait et la massive épée dans son dos ne laissait aucun doute quant à son identité.

Slayn Valentine était satisfait de son petit effet. Le comité d'accueil n'était pas non plus celui des grandes occasions, mais c'était suffisant pour laisser la nouvelle du retour du Demeter se répandre, et accroitre ainsi sa propre réputation. Il avait le sens de la mise en scène et avait même gardé la surprise à ses toutes dernières recrue : Le dénommé Killian qui serait en charge d'assister Abraham Smith de jour. Perry Gehando, la petite intendante et espionne personnelle du vampire, et un certain Océan de Larose, que Smith avait recruté récemment dans une taverne, cherchant quelqu'un apte à l'assister et le remplacer le plus rapidement possible sur l'entretien et l'amélioration du navire.

Aux trois il avait annoncé son arrivée dans la nuit au quai numéros 8. Mais il n'avait pas donné d'heure précise... Et ne voyant pas ses compagnons parmi les curieux devant la passerelle, le capitaine commença a se demander si ces derniers ne lui avaient pas fait faux bond... Il fallait dire qu'il était déjà bien tard, et que ses horaires n'était pas franchement celles des humains conventionnels. Toute la question était donc de savoir s'il allait devoir faire le tour des bars pour les trouver, où s'il était parti pour quelques heures d'attente...

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océan de Larose

avatar

Messages : 27
Age : 22

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Dim 20 Juil - 12:30

Les recherches de travail d’Océan ou de quoi que ce fut de rémunéré un tant soit peu intéressent avait fini par aboutir dans une taverne, auprès d’un vieux loup de mer ayant besoin d’un homme pour s’occuper d’un navire apparemment neuf. C’était une occasion que l’ingénieur ne pouvait pas manquer ! Pour ainsi dire, elle était parfaite en tous sens, elle lui promettait mobilité, le libérant du poids constant de la peur des représailles de ses détournements passés, lui donnant un ciel clair sans pollution lumineuse pour ses observations et, évidemment, la proximité de l’océan. De prime abord, le veuf voyait le travail offert comme assez paisible, ce n’est certainement pas tous les jours qu’une tempête arrache un mat, lui promettant plus que le temps de se pencher sur ses propres études. Bien entendu, Océan pensait déjà à quelques vagues idées sur l’amélioration de son nouvel habitat pour quelque temps, mais il aurait tout le temps de les approfondir.

Bien qu’heureux de sa trouvaille, l’ingénieur n’avait qu’in extremis retenu ses questions lorsque l’on lui avait indiqué l’heure plus que tardive d’embarquement. D’habitude, les navires quittaient les ports à la faveur des marrés montantes en matinée mais ce n’était pas ses affaires, quelque chose devait presser… Incapable de fermer l’œil dans la petite chambre qu’il s’était loué dans la taverne sans prétention où il s’était fait engager le temps d’attendre l’heure venue, Océan s’était retrouvé dans la salle communale à enchainer verre de vin et lecture scientifique. Mais, la nuit tombée, il ne pouvait s’empêcher d’entendre les conversations entre marin et ce qu’il se disait sur la grande dame qui l’accueillerait bientôt avait presque de quoi faire douter l’ancien aristocrate sur son choix de travail. On en parlait comme on parlerait d’une apparition, et les badauds quittaient leurs tables et leur alcool par dizaines pour contempler le centre de toutes les conversations du port.

Un regard sur sa montre à gousset et le voilà debout. C’était l’heure, et Océan n’aurait aucun mal à trouver le quai numéro huit avec l’attroupement qui s’y était formé. Enfin, il put apercevoir le Déméter, un puissant galion à deux mâts. Il était déjà à quai, passerelle abaissée, derrière la foule devait attendre son fameux capitaine. Salyn Valentine comme l’avait appelé Smith quand il avait engagé son nouveau charpentier, mais il ne fallait pas avoir d’incroyables oreilles pour surprendre son sobriquet de No-Life-King. Comment pouvait-on en gagner un de la sorte ? Aucune importance, cela ne nous regarde pas comme dirait l’autre.

Océan se tailla un chemin dans la foule à coup de coude pour enfin arriver à portée de vue de son employeur. Il s’était laissé dire qu’il serait facilement reconnaissable et, en ceci, il n’avait pas tort. L’homme était grand, et c’était peu de le dire vu la quinzaine de centimètres qu’il y avait entre le capitaine et l’ingénieur, et vêtu de façon tout à fait remarquable, même pour une nuit avancée comme celle-ci. Un frisson traversa le corps d’Océan, que ce soit par l’impression de puissance que dégageait ce « King » ou par le froid ambiant –certainement un peu des deux-avant de se dégager de la foule pour rejoindre son rendez-vous.

Les deux hommes offraient sans doute un drôle de spectacle, l’un immense, d’une bonne carrure, habillé de rouge et l’autre de taille moyenne, dans un manteau sombre dont l’âge commençait à se faire ressentir, sec et trainant sur son épaule gauche un sac visiblement bien rempli. On l’avait prévenu que deux autres personnes arriveraient, mais il se retrouvait seul avec ce géant rouge, on n’avait certainement pas fini d’attendre. Océan tendit sa main droite vers Salyn en cherchant de ses yeux aux cernes profonds ceux de son interlocuteur avant de s’annoncer d’une voix ferme, habitué à parler aux hommes d’une certaine importance.

-Océan de Larose, enchanté de vous rencontrer monsieur. Votre second m’a engagé pour m’occuper du Déméter, je présume que c’est ce grand navire, n’est-ce pas ? Bien beau bâtiment, je dois l’avouer… Puis-je vous demander pourquoi fait-il tant parler de lui parmi tous ces marins ?

Un navire aussi imposant que son capitaine… Et plutôt bien fait, de ce qu’en connaissait Océan. Mais cela ne valait certainement pas tous ces bavardages et cette foule de badauds. Il était toujours bon de savoir dans quoi l’on s’engageait… Même si l’on pouvait difficilement se trouver dans une situation si précaire que celle du scientifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan

avatar

Messages : 190
Age : 30

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Dim 20 Juil - 14:41

Au rendez-vous donné par ses nouveaux supérieurs, le lieutenant n'arriva pas seul. Bien qu'elle ait elle-même des préoccupations d'ordre professionnel en ce moment, Morrigan avait tenu à l'accompagner.
Ils avaient continué à se fréquenter régulièrement et une amitié sincère s'était simplement installée entre eux. Elle s'était confiée à lui sur l'expédition pour aller cueillir la fleur ingrédient contre le Mal Noir. Il l'avait éclairé comme il pouvait sur les vampires, ce qui lui avait permis de comprendre un peu plus Slayn. L'un comme l'autre comprirent que le No-Life-King n'était pas exclusivement celui qui avait gagné ce surnom. Elle était alors davantage rassurée de laisser partir son ami en mer avec un tel capitaine.

Ils se frayèrent un passage parmi les badauds qui s'étaient réunis pour observer le retour de ce bateau. Morrigan s'agrippait au bras de Killian, tandis que celui-ci jouait des coudes.

Killian Simons
" Parce qu'il appartenait au passé et qu'il a été ressuscité, devenant par là digne de son nouveau capitaine. " répondit Killian en arrivant auprès du vampire et d'un homme qu'il ne connaissait pas. A l'entente du nom que ce dernier donna et qu'il avait pu saisir, il le situa comme étant le charpentier engagé par Smith.
" Killian Simons, lieutenant de bord. " continua-t-il en tendant la main à l'homme. Puis il pencha la tête vers sa compagne qui tenait encore son bras : " Monsieur de Larose, laissez-moi vous présenter Morrigan Carter qui ne se joindra malheureusement pas à notre équipée. "

" Vous vous feriez tous plus de soucis qu'autre chose si je venais avec vous... " répondit la jolie blonde en l’affublant d'une tape amicale sur l'épaule. Un sourire amusé s'inscrit alors sur son visage et elle l'adressa également à Slayn lorsqu'elle continua : " N'est-ce pas Capitaine Valentine ? "
Elle savait que l'un et l'autre seraient constamment inquiets pour elle si elle se mêlait à cet équipage. D'autant que la mission qui les menait en mer cette fois-ci n'était pas sans périls. Cela l'effrayait de savoir que des gens qu'elle appréciait, qu'elle aimait, se lançaient dans une telle aventure. En venant ici, elle ne souhaitait pas juste revoir le vampire et dire au revoir à Killian ; un quelque chose qu'elle ne pouvait expliquer l'avait forcé à venir les voir partir. Comme si cette image pouvait à elle seule les faire revenir sains et saufs.

Histoire de ne pas se laisser gagner par l'angoisse qui étreignait insidieusement son cœur, elle se concentra sur la tête nouvelle de cette soirée. " En tout cas, ravie de vous rencontrer Monsieur Delarose. J'espère que nous aurons l'occasion à votre retour de faire plus ample connaissance. "
Elle ne faisait pas partie de l'équipage du Démeter, mais elle avait quand même l'impression d'en être un des membres. Par extension, par prolongation de ses connaissances et amis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Sam 26 Juil - 12:41

Le vampire n'eut finallement pas à attendre bien longtemps, ce qui le rassura quelque peu. Un premier homme se présenta à lui sous le nom d'Océan de Larose. Un nom qui sonnait comme celui d'un gentilhomme, et qui amusa le vampire. On était bien loin des clichés habituels de la piraterie avec des noms aussi fleuri que "Barbe pouilleuse", et " jambe de bois vérolée". En tout cas l'individu affichait un port et une élégance qui collait bien mal à la profession à laquelle il s'engageait. Mais cela ne dérangeait nullement le vampire qui préférait s'entourer d'un équipage hétéroclite... La diversité était souvent ce qui démarquait une équipe d'une autre plus homogène. Les différentes personnalités et talents se complétant pour former un tout complet et invincible. En plus clair, plus large était son éventail de fidèles et plus grande serait ses chances de s'offrir un siège parmi les seigneurs pirates.

Il serra donc la main du nouvel arrivant, qui avait été engagé par Smith pour le remplacer notamment de jour, en guise de bienvenu. Ce dernier lui posa quelques questions qui méritaient une réponse. Slayn allait s'apprêter à y répondre quand une nouvelle voix sortit de l'attroupement qui s'était formé autour d'eux.

Killian venait d'arriver en compagnie de... Morrigan. Le vampire, de nature plutôt possessive, surtout en matière de femmes, n'était pas sûr d'apprécier cette relation. Mais considérer que tout et tout le monde était sa propriété exclusive était la mentalité d'un monstre qu'il souhaitait ne plus être désormais... Il s'était engagé à s'intégrer dans cette société et cette époque qui n'étaient plus la sienne, il allait s'y tenir. Et puis... Il fallait malgré tout être honnête. Malgré leur rivalité, il appréciait malgré tout l'individu, sinon il ne l'aurait jamais accepté à son bord. Ainsi essaya t'il au moins de contenir son agressivité, pour accueillir son lieutenant comme il se devait. Répondant à la remarque de la blonde au passage.

" Inutile de se voiler la face, il est clair que j'aurais eu beaucoup de mal à contenir mes émotions envers votre cavalier, si vous aviez été à bord... Mais c'est tout à vôtre honneur de faire preuve d'autant de patience et de compréhension à mon égard sur ce sujet !

Il n'y aura pas de problèmes entre nous deux à bord Killian. "


Slayn revient alors à Océan dont la propre introduction a été interrompue par l'arrivé du Lieutenant de bord et de sa pouliche. Il lui tardait également de lui montrer le navire afin que ce dernier puisse se l'approprier et commence déjà a réfléchir sur la meilleure manière d'en prendre soin.

"Quoi qu'il en soit, je vous souhaite la bienvenue à mon bord Océan ! Je suis ravis que le Demeter soit à vôtre goût, car voyez vous ... ce navire a une âme ! "


Une histoire, même toujours en cours d'écriture, ne devenait légendaire que si l'on y mettait la forme. C'était justement ce à quoi comptait s'employer le vampire en répondant à la question innocente posée par Océan.

" Figurez vous, que je n'ai jamais eu vocation à devenir pirate, c'est ce navire lui même qui est venu me trouver sur mon île. Allant jusqu'à me livrer son premier équipage en pâture, juste pour me séduire !

Alors prenez en grand soin Océan, sinon lui ne vous fera pas de cadeaux ! "


A tous les gens présent, y compris la marchande, il ajoute alors avec un grand un sourire

" Je vous fais visiter ? "

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océan de Larose

avatar

Messages : 27
Age : 22

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Lun 28 Juil - 10:05

Une poignée de main avec son nouvel employeur et voilà qu’arriva un nouveau personnage accompagné d’une jeune et mignonne femme. Océan présuma sans prendre beaucoup de risque qu’il s’agissait ici d’une des personnes qu’attendait aussi le robuste « King » pour l’aider dans son périple, ce qui fut rapidement confirmé par sa présentation comme lieutenant de bord. Une fois les présentations faites, Océan répondit à la poigné de main du nouvel arrivant et s’inclina à la mode du continent face à la jeune dame –les habitudes ont la peau dure, comme on dit-. Il s’était permis d’offrir sa main aux deux hommes, sachant qu’ils ne venaient pas forcément du même milieu que lui, pour les mettre à l’aise, mais une telle familiarité était tout à fait impensable envers une femme inconnue dans l’esprit du scientifique. Non sans avoir au préalable frôlé la légère protubérance de sa poche, l’ingénieur répondit aux politesses qu’on lui avait offertes en commençant par la dame, bien entendu.

-Enchanté de faire votre connaissance madame Carter. Je gage que votre présence à bord aurait égayée ce voyage, mais votre sécurité avant tout. Ce serait un immense plaisir que de vous retrouver à mon retour de ce périple, soyez-en certaine. En se tournant vers le lieutenant de bord, Océan reprit.
Heureux de vous rencontrer monsieur Simons, je vois que vous connaissez déjà notre capitaine et notre navire. Je suis heureux de vous compter parmi nous.

Pirate… Ce mot sonnait si mal aux oreilles d’un homme tel qu’Océan. Après une quarantaine d’année à se répéter que ces gens étaient des fous contre tout ordre et progrès, penser que l’on en était désormais un provoquait une désagréable sensation de culpabilité. Il avait beau se dire qu’il était plus au service d’un capitaine indépendant en mission pour un gouvernement, celle-ci ne le quittait pas. L’ingénieur finirait bien par s’y habituer… En tout cas l’espérait-il.

Belle histoire qu’on lui livrait cependant sur ce Déméter. D’expérience, Océan savait que les belles histoires finissaient toujours mal… Mais la fin de celle-ci se trouvait bien loin. Un beau navire choisissant lui-même son capitaine, comment ceci pourrait-il se terminer durant un seul voyage ? Et puis, rien qu’en contemplant la prestance de ce bâtiment, des dizaines d’idées se bousculaient dans l’esprit d’Océan. Ce navire serait son chef-d'oeuvre, il en était de plus en plus certain, il ne lui fallait que du temps.

-Votre attachement à ce bâtiment est tout à fait louable, capitaine Valentine. N’ayez crainte, je m’occuperais du Déméter comme de mon propre enfant. Jamais un engin n’a dysfonctionné plus d’une demi-journée entre mes mains, je crois que je me montrerais digne de ce navire.

Sans attendre, on lui offrit une visite. Voilà qui était parfait et lui épargnait de demander lui-même. Océan avait hâte de constater la conception du Déméter et d’y déceler tout point qui demandait amélioration rapide. Sa curiosité sans bornes le dominait de nouveau, le scientifique avait tout d’un coup l’irrésistible envie de comprendre absolument tout sur la forme et l’usage de chaque parti de son foyer temporaire. Il prononça ses derniers mots avec un sourire en coin, fort aise du cadeau qu’on lui offrait.

-Avec grand plaisir capitaine. Allez-y, je suis derrière vous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan

avatar

Messages : 190
Age : 30

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Mar 29 Juil - 15:00

Répondant d'abord à l'ingénieur, la blonde rit :
" Vous savez, cela va être le boulot d'un autre équipage d'assurer ma protection, bien que Killian m'ait assuré que là où je vais, je risque plus de crotter mes chaussures que d'affronter des hordes armées de fourches. "
Elle n'aurait d'ailleurs pas su que dire à la déclaration du vampire. Ses paroles sous-entendaient qu'il aurait pu fait preuve de jalousie vis-à-vis du lieutenant. Chose que la jeune femme ne comprenait pas. Et qu'elle n'avait pas vraiment envie d'expérimenter pour en comprendre davantage...

Killian Simons" J'espère bien Capitaine ! " rétorqua quant à lui le marin, nullement choqué par l'idée d'une quelconque rivalité ou du moins n'en laissant rien paraître. Il fallait dire que le jour où la question se poserait d'y faire face, son choix serait difficile à faire et qu'il préférait ne pas s'en préoccuper pour le moment. Il ne voudrait pas perdre sa relation avec Morrigan pour satisfaire les envies personnelles de son capitaine, mais le capitaine qu'il servait avait toujours eu, jusqu'à présent, son entière priorité. Dur dilemme... qu'il était bienheureux de reporter.

Simons n'écoutait que d'une oreille distraite l'histoire narrée par Slayn, tandis que la marchande y prêtait plus d'attention. Après tout, bien qu'elle eut su que le personnage était capitaine de son propre navire, c'était la première fois qu'elle le voyait réellement dans ce rôle.

" Avec plaisir ! " s'enthousiasma la petite demoiselle. Elle n'y connaissait rien en navire, bateau ou autre moyen de transport flottant (pas plus qu'elle n'attachait d'importance pour les moyens de locomotion terrestre...) mais elle était déjà conquise par le récit du vampire, ce qui laissait présager des aventures à ce bâtiment. Quand bien même elle n'y prendrait jamais part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perry Gehando
Sauveuse de chat box
avatar

Messages : 76
Age : 18

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Mar 29 Juil - 17:19

Rendez –vous dans la nuit, au quai numéro 8. C’était tout ce qu’avait eu Perry comme indication de la part de Slayn. Elle devait le rejoindre, lui et le reste de l’équipage, qu’elle découvrirait au fur et à mesure du temps qu’elle passerait sur le navire. Première fois qu’elle serait réellement en mer.

La jeune femme soupira, le menton posé dans une de ses mains. Elle était assise sur un tabouret, en face du bar d’une taverne quelconque. Elle attendait, légèrement impatiente de savoir quand elle pourrait détaler d’ici. Le bistrot dans lequel elle patientait était situé non loin du port, elle devrait donc avoir rapidement vent de ce qu’il se tramait près des quais. Elle remuait son thé fumant avec sa petite cuillère, écoutant furtivement les gaillards qui discutaient autour d’elle, prête à décamper quand il le faudrait.

Perry posa quelques secondes son regard sur sa petite valise et son sac à dos, qu’elle avait déposés près de ses pieds. Les deux bagages étaient biens remplis. Le sac contenait ses habituels objets, et la valise était remplie de quelques chemises, pulls et pantalons, ainsi que d’autres affaires qui s’avéraient êtres essentielles pour la jeune femme. Elle n’avait emmenée avec elle qu’une seule robe, au-cas-où elle devrait descendre sur la terre ferme une fois la mission lancée, histoire d’être plus présentable. Elle n’avait pas envie de s’encombrer de trop de choses inutiles. Ses autres affaires, elle avait pu les laisser dans son ancien appartement, les locataires qui logeaient dedans étaient jusqu’à présent très sympathiques et réglos, ils lui avaient même laissé un coffre en bois où elle pouvait déposer tout ce qu’elle ne pouvait pas apporter avec elle.

L’attention de la jeune femme se reporta sur son thé. Elle commença à le boire tranquillement, se demandant avec quel genre de gars elle allait devoir partager le navire. Elle savait déjà que Killian, qu’elle avait rencontré quelques temps auparavant, serait présent en tant que lieutenant de bord. Pour le peu de temps qu’elle avait passé avec lui, il lui avait semblé sympathique. Ensuite, Slayn avait parlé d’un autre personnage qu’un dénommé Smith -encore un illustre inconnu pour la jeune femme- avait embauché. Elle ne se rappelait plus du nom de ce dernier, mais une fois qu’elle l’aurait rencontré, elle ne l’oublierait plus.

La jeune femme s’impatientait, tapant des doigts contre le bar en bois, quand un type entra dans la taverne en se mettant à parler fort, disant à un autre gus qu’un bateau entrait dans le port. Ah, c’était l’heure semblerait-il. Elle termina son thé, poussa du bout des doigts la tasse auprès du tenancier, attrapa ses bagages et sortit du bar. Une fois dehors, elle vérifia dans les poches de son pantalon que sa bourse et son poignard étaient toujours bien présents. C’était le cas. Sa dague était quant à elle bien rangée dans une de ses bottes, comme à son habitude. Un coup de vent fit voleter ses cheveux détachés et la fit légèrement frissonner, elle resserra donc un peu son manteau tout en marchant en direction des quais. Quelques minutes s’écoulèrent, et quand la jeune femme arriva au lieu de rendez-vous, une petite foule de curieux s’était déjà formée pour accueillir le navire.

Elle poussa un soupir et s’avança parmi ces inconnus, en bousculant les personnes devant elle. Elle avait beau s’excuser, ils ne bougeaient presque pas, et ils osaient encore râler par la suite... En retour, elle leur envoyait un regard excédé. Allez, courage, plus qu’une rangée et elle pourrait rejoindre Slayn et les autres.

« Pardon... excusez-moi… pardon...

...

Bordel, c’est trop vous demander de vous déplacer un peu pour me laisser passer ? »


L’inconnu devant Perry se retourna avec un regard surpris. Il avait beau faire deux têtes de plus qu’elle et être vingt fois plus imposant, elle n’en avait que faire. Elle en avait marre d’être ignorée. Elle le bouscula pour de bon en lui lâchant un « merci » bien appuyé, l’air las et se tourna vers le petit groupe.

Elle se mordit la lèvre inférieure en voyant qu’elle était la dernière à être arrivée. Une belle blonde auprès de Killian, un homme d’âge mûr, certainement celui dont elle ne se rappelait pas le nom, et Slayn étaient déjà présents. Elle entendit d’ailleurs la jeune femme lancer un « Avec plaisir ! » quand elle arriva à leur niveau.

Tout sourire, la petite brune posa sa valise et s’exclama :

« Bonsoir ! Il semblerait que je sois en retard, j’espère que je n’ai rien loupé d’important ! »

Ensuite, la jeune femme se permet d’aller embrasser tout le monde, en se présentant sous le nom de Perry à l’homme et à la jeune femme qu’elle ne connaît pas. La dernière personne à qui elle fit la bise fut Slayn, elle se plaça donc auprès de lui. Elle regarda gentiment la blonde en se tenant le bras gauche avec la main droite, se demandant si elle embarquera avec eux. Le vampire ne lui en ayant pas parlé, elle pensa donc que la femme devait accompagner Killian. Dommage, un peu de compagnie féminine ne lui aurait pas fait de mal.


Dernière édition par Perry Gehando le Ven 8 Aoû - 16:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Jeu 7 Aoû - 18:31

Les présentations étant faites, l'heure n'était cependant plus aux politesses... Et puis le vampire n'était pas spécialement doué pour les "au revoir"... surtout avant une mission ou les chances de revenir étaient incertaines.

Il s'apprêtait donc déjà à faire monter tout ce petit monde à bord du navire, quand une jeune voix fort reconnaissable se détacha à travers la foule. Son ex-ex-ex-ex-ex-femme... a moins qu'il manque un ex... il ne savait plus. Quoi qu'il en soit, il s'agissait bien de Perry Gehando, la jeune intendante de bord et accessoirement espionne attitrée et fan numéro un du macabre capitaine... Cette dernière avait d'ailleurs une manière bien particulière de se présenter. Offrant une bise à toutes les personnes présentes, elle surprit autant ses camarades que la foule présente. Il faut dire qu'il ne s'agit pas là d'un salut très courant... Mais bon... Notre vampire ne s'étonnait même plus de la spontanéité et de l'aspect "décalé" de la jeune fille qui lui plaisait bien de toute façon. Ainsi l'accueillit-il avec un large sourire.

" Tu n'es pas en retard, tu sais te faire désirer ! Ne t'en fait pas, j'allais justement commencer la visite du Navire. Si vous voulez tous bien me suivre. "

Slayn prit alors les devants pour emmener le petit groupe à bord du Demeter. Ces derniers purent alors voir un navire plutôt bien entretenu malgré sa longue période d'échouage. Cependant aucun canons ne se trouvaient sur le pont. Même si on y voyait plus clair et que le déplacement ne s'en révélerait que plus facile, le vampire dû fournir bien fournir quelques explications au moment où ils descendirent vers le pont inférieur.

" Comme vous pouvez le constater, il n'y a qu'un canon sur deux et c'est la même disposition dans les autres niveau inférieurs... La cause en est que j'ai du revendre une partie de ce que contenait le navire pour le retaper.

 Cela devrait être suffisant contre des plus petits navires, mais je pense qu'il faudra veiller à ne pas attirer l'attention des gros bâtiments de guerre, durant notre mission... A moins que nous ne parvenions à prendre des proies plus modestes pour leur voler leur armement... Bien entendu, l'entretiens de ce matériel fera partie de vos attributions Océan. "


La visite se poursuivit alors pour montrer la réserve de munitions, les câles, puis la cuisine ainsi que sa réserve, et les dortoirs. Il remontèrent ensuite sur le pont, ou Killian fut présenté à Smith, le quartier maître qu'il seconderait ou remplacerait dans sa tâche suivant la manière dont ils s'arrangeraient. Inutile de faire les présentation à Océan qui l'avait déjà rencontré, ne restait plus qu'a Perry de découvrir le vieux bourru qui se targuait de pouvoir tenir tête à son vampire de Capitaine.



" NonDid'Ju Valentine !!! Tu les prends au berceau maint'nant ?!!! "

Dit ce dernier en apercevant l'apparente jeunesse de l'intendante personnelle du Capitaine.

" Ce p'tit bout de femme à l'air bien trop jolie et innocente pour tes doigts crochus Capt'ain !! J'te préviens qu'si j'la voie pas bien traitée, qu't'aura affaire à moi, maudit gamin ! "

" Je laisse le soin à Perry de te rembarrer... et... Je suis plus vieux que toi Smith..."


"Ouais... euuuh... Quoi qu'il en soit, j'vous souhaites à tous la bienvenue a bord du Demeter, moussaillons !

C'est moi qui ai retapé le navire, et j'le connais sûr le bout des doigts. Donc si vous avez la moindre question sur ce dernier, n'hésitez pas ! "


Le vampire se permit alors d'ajouter, terminant alors la phrase de son second.

"... Et si vous n'en avez aucune, je pense que nous ne tarderons pas à lever l'ancre ! Je doute que certains d'entre vous ai le pied marin, et je meurt d'envie de vous en greffer un ! "

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 


Dernière édition par Slayn Valentine le Sam 9 Aoû - 17:06, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océan de Larose

avatar

Messages : 27
Age : 22

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Sam 9 Aoû - 14:45

Après le rire léger de celle qui se prénommait Morrigan, toujours sous le joug de la courtoisie continentale, Océan répondit sincèrement.

-Je prie pour que vous ayez raison en ce que vous affirmez, et puisse votre voyage ne pas s’attarder et vos affaires, bien se dérouler.

Alors que tous acquiesçaient pour la visite proposée par le capitaine, une jeune femme apparue, se taillant un passage au travers de la foule compacte de badaud ébahi devant le retour du grand navire qui serait désormais le foyer d’Océan pour un temps indéterminé. Petite, brune et paraissant bien trop jeune pour embarquer pour un tel voyage aux yeux du savant, celle-ci ne manquait guère d’une sorte de spontanéité –surement aux couleurs locales- qui fit naitre une étrange moue mélangeant surprise et consternation sur le visage aux cernes profonds d’Océan. Il répondit cordialement, à son habitude, en donnant à la nouvelle arrivante du « mademoiselle », toujours étonné de voir une femme aussi jeune entreprendre ce voyage, puis, suivi le King à bord de son royaume pour la visite tant attendue.

En s’enfonçant dans le Déméter, le capitaine se lança dans des explications, notamment sur le fait qu’il n’y avait qu’un canon sur deux à bord, désignant un nouvel objectif dans le travail de l’ingénieur. Entretenir des canons, d’un certain côté, c’était moins dur qu’entretenir une machine à faire des vis utilise beaucoup moins souvent un canon qu’une telle industrie-. Et puis, il lui revint en tête où cela faisait bien cinq ou six ans qu’il avait rapidement dessiné quelques croquis qui pourraient, s’ils étaient développés, être fort utile ici. Un autre jour, peut-être, ce n’était pas vraiment sa priorité en l’instant. Lorsque le tour fut terminé, le petit groupe remonta pour se retrouver avec le monsieur Smith qui l’avait justement engagé, un vieux marin qui avait l’aire de s’y connaitre en navigation.

Cependant, Océan était peut-être trop accroché aux détails, mais ce qu’échangeaient le vieux loup de mer et son capitaine eut des aires bien étranges, sans compter la familiarité compréhensible entre les deux hommes. Physiquement, il n’y avait pas à discuter : monsieur Valentine était clairement plus jeune que ce Smith, et pourtant, c’était là bien loin de ce qu’il se disait sans que cela ne semble provoquer la moindre réaction chez tous les protagonistes à bord. Ce n’était surement pas une bonne idée de fouiller dans ce détail certainement sans importance… Mais, on lui offrait justement des questions et jamais Océan n’avait réussi à soutenir sa curiosité.

-J’aurais bien une chose ou deux à demander avant que nous ne partions. Monsieur Smith, vous avez fait du bon travail en remettant ce navire à flot. Je suppose que vous avez encore quelques schémas et croquis sur sa conception et je vous saurais gré de m’en procurer si c’est le cas. Si, de plus, vous pouviez me trouver une maquette sur le Déméter et une autre sur sa partie interne, vous m’aideriez beaucoup dans mon travail.
Et, monsieur Valentine… Pardonnez ma curiosité, mais vous avez évoqué votre âge tout à l’heure… Je dois avouer que je m’interroge. Comment diable pourriez-vous être plus vieux que monsieur Smith ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan

avatar

Messages : 190
Age : 30

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Dim 10 Aoû - 13:23

" J'espère bien. " sourit-elle à la remarque courtoise d'Océan.

Une voix féminine monta du brouhaha alentour -c'était que des badauds qui chuchotaient, ça faisait du bruit lorsqu'ils étaient nombreux. Bientôt une frêle demoiselle se joignit à eux, s'excusant de son retard. Killian l'avait prévenu qu'il y aurait une jeune femme dans l'équipage ; elle avait oublié le nom qu'il lui avait donné mais lorsqu'elle se présenta, Morrigan eut bien du mal à capter le prénom qu'elle donna tant sa manière de saluer des inconnus était... étrange. Étrange, improbable, inconcevable même aux yeux de la commerçante qui n'avait jamais vu quiconque procéder de la sorte. Elle buggea littéralement, yeux écarquillés et ne revint à elle qu'à la pression exercée par le lieutenant sur son bras pour l'inciter à suivre le groupe.

" Reviens parmi nous !" plaisanta-t-il à mi-voix. Elle fronça les sourcils pour seule réponse à sa boutade, cependant bien consciente qu'elle avait peut-être un peu exagéré sa réaction... sans avoir été en mesure de la contenir pour autant.

Ils emboîtèrent le pas du petit groupe. La blonde observa tout ce qui l'entourait. Elle cherchait les points communs et les différences avec les navires sur lesquels elle avait déjà été. Et elle n'en vit pas des masses, bien incapable de remarquer les nuances sur un type de bâtiment dont elle ignorait tout.
Slayn évoqua le fait qu'il manquait des canons. " Ah bon ? " pensa-t-elle, n'ayant évidemment pas remarquer cela. Elle vit Killian se gratter le menton quand le vampire évoqua la mission et les possibles rencontres qu'ils pourraient faire. Il ne lui avait pas dit qu'il risquait d'y avoir des affrontements avec d'autres navires. Il avait juste précisé qu'elle ne devait pas s'inquiéter ; elle essayerait...
Ça lui tournait toujours en tête pendant le reste de la visite. Après les cuisines, son esprit fut également occupé à combattre un début de nausée qui la gagnait ; ces odeurs mêlées au roulis constant du navire à quai lui retournaient doucement l'estomac.

Puis ils retrouvèrent Smith sur le pont et les présentations manquantes furent faites. Morrigan offrit simplement un beau sourire au vieux marin, ravie de le revoir dans un élément qui semblait lui être plus familier.
La relation entre le second et son capitaine était toujours aussi... marrante, mignonne, touchante... ? La blonde ne saurait dire quel mot convenait le mieux pour la décrire. Mais elle ne put retenir un petit rire étouffé quand le vampire s'offusqua d'être traité comme un gamin.

" Alors c'est bien vous que le capitaine a épousé ?! Félicitations ! " s'enthousiasma la marchande en se tournant vers Perry les mains jointes comme en signe d'applaudissements.
Le lieutenant esquissa un sourire devant la jovialité de son amie, puis s'intéressant aux autres, entendit le responsable de l'entretien du navire s'interrogeait sur l'âge du capitaine. Une bonne blague quand on y pensait... Enfin "bonne", cela dépendait des points de vue. Rester à voir comment il réagirait à la vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perry Gehando
Sauveuse de chat box
avatar

Messages : 76
Age : 18

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Mar 12 Aoû - 0:13

Le vampire sourit à Perry en lui disant simplement qu’elle savait se faire désirer, et qu’il allait commencer à montrer le navire à tout le monde. Elle arrivait donc juste à temps, heureusement. La jeune femme attrapa sa valise et les cinq personnages montèrent donc à bord du navire, avec Slayn en tête du petit groupe. Perry ne connaissait pas grand-chose en bateaux pour le moment, elle constata juste que le vaisseau était bien entretenu et qu’il était imposant, lorsqu’on le regardait de l’extérieur... Il était plus grand que celui sur lequel son père avait embarqué, d’ailleurs.

Une fois sur le Demeter, la visite ne s’éternisa pas. Le vampire montra ce qu’il y avait à montrer, tout en fournissant des explications. Il baragouina un truc à propos d’un canon sur deux, chose à laquelle Perry ne fit pas attention... Lorsqu’il montra les dortoirs, la petite brune grimaça. Si elle devait dormir là-dedans, elle n’imaginait même pas l’odeur qu’il y aurait. Tout un équipage de bonhommes ayant sué toute la journée... beurk, elle s’en passerait bien.

Une fois la visite achevée, ils remontèrent sur le pont, où un vieux gus était désormais présent. Ce dernier s’exclama en voyant Perry arriver... ce qui fit sourire la jeune femme. Le capitaine et le vieux barbu eurent un échange rapide, d’un ton amical et jovial. La jeune femme ne dit rien par rapport aux remarques de Smith, elle ne le prenait pas mal et elle appréciait déjà ce vieux bonhomme. De toutes façons, mieux valait éviter de se prendre la tête avec des personnes qu’elle côtoierait un petit bout de temps. Le quartier maître expliqua alors que c’était lui qui avait aidé à retaper le navire, et que s’il y avait des questions à poser, il fallait l’interroger maintenant... Slayn ajouta que s’il n’y en avait pas, il était pressé de lever l’ancre. Perry ne dit rien, car aucune interrogation ne lui venait à l’esprit pour le moment. Si ça viendrait plus tard, elle n’hésiterait pas à questionner Slayn, Smith ou qui que ce soit qui pourrait l’aider.

Une jolie voix enthousiaste sortie Perry de ses pensées quand la belle blonde à ses côtés s’adressa à elle : « Alors c'est bien vous que le capitaine a épousé ?! Félicitations ! »

La petite brune regarda la jeune femme en souriant et se passa une main dans les cheveux en même temps qu’elle lui répondait.

« Oui, on peut dire ça... même si c’est une longue histoire... Mais merci !


C’est bien vous qui tenez la boutique Carter, il me semble ? Je viendrais sûrement vous voir en revenant, tiens. Pour vous passer le bonjour et peut-être m’acheter quelques vêtements ! »


La petite voleuse écouta d’une oreille discrète la fin de la question d’Océan par rapport à l’âge de Slayn... et elle sourit intérieurement. Il n’était pas encore au courant, donc... Allez savoir comment Slayn allait lui annoncer. Elle espérait juste qu’il n’allait pas faire comme il l’avait fait avec elle pour lui montrer sa vraie nature, parce que ce n’était pas une des manières les plus sympathiques de dire à quelqu’un qu’on est un vampire... Et toutes les personnes ne pouvaient pas réagir plutôt positivement à cette façon de faire, comme ça avait été son cas et celui de Killian.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Mar 26 Aoû - 15:53

Bien que le vampire soit surpris par la dernière question d'océan, il laissa le vieux smith prendre la parole en premier. Ce dernier avait écouté avec attention la demande de son futur nouvel assistant charpentier et hocha la tête en signe d'approbation. Le fait qu'il se montre dès le départ aussi motivé pour accomplir son travail était plutôt bon signe. Ainsi répondit-il avec entrain aux demandes qui lui étaient faites.



"Ton enthousiasme fait plaisir à voir garçon ! J'ai en effet pu récupérer quelques plan du navire qui date de l'ancien cap'taine de s'rafiot, mais y'avait pas de maquette à disposition...

Par contre si tu veux que j'ten fasse une pendant le voyage, c'est tout à fait faisable ! Ca m'occup'ra, et on pourra voir ensemble les amélioration qu'on pourrait apporter !

Quant à not' Cap'taine... euuh... Je crois qu'y vaut mieux que j'le laisse te répondre lui même."


Slayn regardait effectivement Smith avec un regard réprobateur, depuis la seconde même ou océan avait posé la question à laquelle il était en droit d'avoir une réponse. A ses yeux, le vieil homme avait effectivement commis une erreur qu'il n'espérait plus voir se reproduire. Il n'avait pas honte de sa nature, mais les humains avaient la fâcheuse tendance à quelques a priori vis à vis des vampires. Chaque membre de son équipage se devait de savoir à qui il avait affaire, et le prix que cela couterait avant d'être intégré officiellement. L'annoncer maintenant, c'était prendre le risque qu'Océan prenne peur et compromette l'unité à bord du navire.

Oh bien sûr, il s'était autorisé une petite entorse à cette règle en recrutant Perry, mais le contexte était différent. Il l'avait rencontré en personne et avait déjà pu juger de ce qu'elle serait prête à accepter ou non... Là, il rencontrait cet homme pour la première fois, comment allait-il réagir à cette nouvelle ?

Ne voyant aucune manière de présenter la chose doucement, il poussa alors un soupir et croisa les bras avec prestance avant de répondre.

" J'imagine que Smith ne vous à absolument rien dit ? ... C'est malin !

Eh bien vous apprendrez que je n'ai pas des crocs à la place des dents, et ne me ballade pas la nuit juste pour le style... Je suis un Vampire. Certainement parmi les premiers de l'espèce d'ailleurs !"

Il laissa a messire de Larose le temps d'encaisser la nouvelle, avant de poursuivre avec un léger sourire cynique.

" Si cela représente un quelconque problème pour vous, je ne vous en voudrais point, et vous êtes libre de quitter ces lieux sans crainte. Mais dans le cas contraire...

Il vous faudra accepter que chaque personne à bord de ce navire constitue à mes yeux une source de sang potentielle. Du moins... le jour où je n'aurai plus d'ami ou de volontaire pour m'en fournir de plein gré... Ni d'ennemis en face de moi d'ailleurs ! "


Son discours terminé, il se demandait si tous les jeunes membre de l'équipage autour de lui étaient bien conscient de cette terrible règle qu'il venait d'énoncer. Il n'avait aucun doute en ce qui concernait la petite Perry, dont il s'était déjà persuadé qu' elle était prête à le suivre jusqu'en enfer, a la seconde même où elle avait signé son engagement à bord du Demeter.

Mais en ce qui concernait Killian, c'était beaucoup moins sûr... Il ignorait si Morrigan lui avait expliqué que tout cela tombait sous le sens. Quant à Océan, il allait en avoir la réponse dans quelques secondes.

Croisant toujours les bras dans une posture ombrageuse, il attendit donc les réactions de chacun.


(Voila, je laisse un tour de poste pour permettre à tout le monde de réagir, je laisserai la place à Mario pour MJser, sitôt que Perry aura répondu.)

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océan de Larose

avatar

Messages : 27
Age : 22

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Mer 27 Aoû - 13:41

Il est fou de constater qu’un simple mot a le pouvoir de faire voler en éclat tout enthousiasme et de siphonner toutes les sensations d’un homme pour n’y laisser qu’une peur viscérale et ancienne, due à son instinct de survie , reliquat de l’époque où il n’était qu’un simple animal faisant de son mieux pour survivre dans un environnement hostile. On lui avait accordé les plans, on lui avait promis les maquettes mais on lui avait aussi donné la signification de cet étrange sobriquet qu’était le « no-life king ». Et voilà désormais Océan immobile, paralysé devant une menace sortie des histoires de son enfance contées pour faire peur à son auditoire comme tout bon mammifère espérant désespérément qu’on le confonde avec de la roche s’il ne bouge pas.

L’ingénieur était en face d’une entité puissante qui lui laissait une chance de courir, d’une entité qui lui avait clairement spécifié que jamais il ne serait hors de danger à bord de son navire. La raison d’Océan lui criait : « Vas-t-en tant qu’il en est encore temps ! » alors que le temps lui-même se ralentissait et que la cadence de ses battements de cœur se faisait plus grande. Pourtant, ce ne furent pas ses jambes qui se murent alors qu’une nouvelle sensation prenait place dans son œil. Autrefois, il y avait, lui paraissait-il, dix vies de cela, il se serait enfui, mais les choses avaient trop changé et ce fut sa main droite qui plongea dans sa poche pour en extraire sa montre à gousset argenté qu’il ouvrit et contempla avec nostalgie. Il le savait, il n’avait plus le droit de regarder en arrière et, étrangement, il se sentait progressivement plus en sécurité avec ce vampire que sur terre, sans rien ni personne. D’un certain côté, s’il en voulait à sa personne, il aurait certainement pu le faire bien plus tôt et il n’aurait fait un tel aveu…
Tout en fermant sa montre, il releva son visage en direction de celui du capitaine suceur de sang, et, d’un air beaucoup plus sombre et mélancolique que précédemment, donna sa réponse.

-Je sais que vous en manquez cruellement, mais puis-je vous demander l’un de vos canons ? J’ai quelques vieux plans que vous pourriez apprécier…

De l’avant, toujours… Ne plus contempler cet îlot obscur et pluvieux de souvenir, ne pas contempler ce vaste monde des songes qui le hantait la nuit… Il ne restait à Océan guère autre choix que celui-ci. Au moins, il pourrait toujours espérer être loin du premier sur la liste du capitaine Valentine, étant donné le peu de temps qu’il parvenait à passer à dormir. Dans le cas contraire… Eh bien, peut-être la retrouverait-il… En attendant, l’heure du voyage avait sonnée et une multitude de chose à faire attendait l’ingénieur expatrié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morrigan

avatar

Messages : 190
Age : 30

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Jeu 28 Aoû - 15:38

Morrigan ne suivit pas l'intégralité de l'échange juste à côté d'elles, trop contente qu'elle était de rencontrer celle qui était la femme du vampire. Petite, volontaire et pleine d'enthousiasme ainsi que la lui avait décrite Killian. Cela se vérifiait rapidement et la commerçante se sentit tout de suite bien en sa compagnie.
" Je serais ravie de vous recevoir et de faire plus amples connaissances. Je suis sure que nous pourrions devenir amies ! "
Oui déjà, elle faisait des plans sur la comète mais c'est Morrigan alors nous ne lui en voudrons pas d'aller un peu vite en besogne sitôt la personne rencontrée...

Puis elle reporta son attention à la réponse de Slayn. Il venait de dire qu'il était un vampire tout ce qu'il y avait de plus... véritable avec les options plus ou moins plaisantes qui l'accompagnaient. Mais ce fut plutôt la réaction d'Océan qui la fit réagir. Elle ne connaissait que trop bien cette sensation qui devait le secouer de l'intérieur. Il ne venait pas d'un coin où les humanoïdes courraient les rues, ça c'était sur... comme elle avant de débarquer ici. L'avantage d'être un homme mur, c'était la retenue plus facile devant une révélation pareille. Bizarrement, cela n'avait pas été son cas...

Pourtant l'ingénieur ne rebondit pas sur ce qui avait été dit et changea même carrément de sujet, confirmant cependant par cette déclaration qu'il ne comptait pas laisser son poste et qu'il acceptait la nature de son capitaine.

Killian Simons Si le matelot n'avait cure du vampirisme de son supérieur, une chose le surprit néanmoins. Lui qui s'était posé la question de la façon de survivre pour un être pareil sur un navire avait désormais sa réponse. Les vampires prenaient leur repas à la source... ça il le savait... Mais il ignorait qu'on pouvait être consentant pour un tel don. Et l'idée lui hérissait plutôt le poil. Il se contenta de croiser les bras, là où il les avait tenus dans son dos jusqu'à présent. Il se promit de toujours veiller à ce qu'il ait d'autres moyens de sustenter son capitaine. Pas question qu'il y passe lui-même. Il y avait une limite à sa fidélité pour son capitaine. Il préférait se mettre en danger pour lui ramener des prisonniers plutôt que de tendre le bras, le cou ou il ne savait quoi pour que des dents se plantent dedans...
Il jeta un œil à son amie, se demandant si la jeune femme avait offert son sang au vampire, lors de leur expédition dans les terres. Elle n'en avait rien dit en tout cas, alors qu'elle lui avait raconté bien d'autres choses. La perspective que cela puisse arriver, connaissant la naïveté de la commerçante, ne lui plaisait pas plus que si on lui ponctionnait son propre sang. Ça lui déplaisait même davantage. Voilà bien une autre raison pour que la demoiselle ne vienne jamais participer à une expédition en pleine mer avec eux.

Quelques instants avant le départ, Simons raccompagna la blonde sur l'embarcadère. Parlant bas, ils prirent le temps de se dire au revoir, malgré les matelots qui attendaient tout près pour ramasser l'échelle.
" Fais attention à toi ! " conclut la jeune femme. Elle l'enlaça et il lui rendit son embrassade.
Puis elle s'en alla et tandis qu'il assistait ses camarades, il avait encore dans le nez le parfum de ses cheveux. Un bon souvenir pour le voyage se dit-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perry Gehando
Sauveuse de chat box
avatar

Messages : 76
Age : 18

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Sam 30 Aoû - 0:14

La jeune marchande s’enthousiasma à la réponse de Perry. Elle lui déclara qu’elle serait ravie de sympathiser un peu plus avec elle et la brune hocha la tête à ces mots, puis elle continua en disant qu’elles pourraient peut-être même devenir amies. Perry sourit en répondant à Morrigan :

« Pourquoi pas ! Je passerais vous voir en revenant, peut-être pas de suite, mais je viendrais vous voir ! »

La belle blonde avait donné envie à Perry de sympathiser un peu plus avec elle. Elle semblait vraiment gentille et elle devait avoir une personnalité très charmante. En plus, la jeune femme avait besoin d’acheter quelques vêtements, et elle en aurait les moyens grâce à l’expédition... et si elle n’avait pas assez pour se permettre trop d’extra, ses locataires devaient la payer une fois rentrée...  Oui, elle irait voir Morrigan Carter quand elle serait de retour à Clavinia.

Perry détourna alors son attention et son regard pour voir comment se déroulait l’échange entre le vampire et Océan. Slayn avait déclaré tout simplement à l’homme ce qu’il était, et Perry fût rassurée qu’il ne se serve pas de l’un d’entre eux pour lui prouver... Parce que c’était quand même un peu effrayant, hein...  Il laissait d’ailleurs le choix à Océan de s’en aller s’il le désirait. Mais ce dernier ne releva pas ce qu’il venait d’apprendre et changea totalement de sujet après avoir sorti de sa poche, observé, et remis à sa place une montre à gousset.

Le fait que Slayn évoqua la possibilité de pouvoir se servir d’eux comme fournisseurs de nourriture potentielle ne fit pas tellement réagir la jeune femme. S’étant revus plusieurs fois depuis leur première rencontre aux quais, la jeune femme et le suceur de sang avaient conclu qu’il pouvait se sustenter auprès d’elle de temps à autre s’il en avait vraiment besoin. Il ne l’avait pas encore fait, mais maintenant qu’ils étaient sur un navire, il était fort probable qu’il ait besoin d’elle d’ici quelques temps. A cette pensée, la jeune femme eût un léger frisson.

L’heure du départ arriva, et Perry, en souriant, salua d’un signe de la main Morrigan, qui était raccompagnée sur le ponton par Killian. Puis la jeune femme se rappela qu’elle devait rendre un petit quelque chose à Slayn, elle s’empara donc de son sac pour en sortir un petit carré de soie propre. Elle se rapprocha du vampire et lui tendit le mouchoir plié avec un petit sourire sur le visage.

« Je l’ai retrouvé en faisant mes affaires pour embarquer. J’avais totalement oublié de te le rendre. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marionnettiste
MJ
avatar

Messages : 153

MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   Dim 31 Aoû - 16:54

Le ponton est relevé, l'ancre également ; les voiles sont quant à elles descendues, dressées fières au vent. Ce dernier s'y engouffre paresseusement durant cette première nuit de voyage. Pas de départ grandiloquent du port clavinien. Juste une lourde carcasse qui glisse sans bruit sur les flots et qui s'éloigne doucement jusqu'à ne plus rien distinguer d'une terre habitée. La nuit et ses étoiles sont seules compagnes des matelots du Démeter. Puis tandis que la nuit décroit, le soleil refait son apparition en un ballet d'éternel recommencement.
Au petit jour levant, le capitaine Slayn Valentine regagne donc ses pénates ombragées, tenu par des obligations raciales qu'il n'est pas en mesure de contrôler. Le second Smith prend cependant sans aucune peine le relais, lui même assisté par le lieutenant de bord Killian Simons. Ce dernier n'a guère de mal à imposer sa place parmi les membres de l'équipage; question d'habitude pour l'ancien second de l'Impétueux. Pour tenir un équipage, il n'y a pas de miracle, seulement de la conviction et de la discipline.

Le départ au crépuscule en a pu en déstabiliser certains, mais les hommes de bord ayant repris la routine d'un entretien quotidien et de manœuvres quelques jours avant la présentation du navire sur les quais de Clavinia, les équipes de quart sont rapidement rodées une fois en mer.
Le roulement des équipes suivant l'alternance des jours et des nuits ne connait pas de couacs et les derniers arrivés, Perry Gehando et Océan de Larose n'ont d'autres choix que de prendre rapidement leur place dans ce système bien rodé.

Voyage monotone.
Terriblement monotone.
Pas même une petite pluie en cette fin d'automne pour distraire les manœuvres.

Un voyage sans encombre. Le calme avant la tempête disent certains.
En tout cas, aucun ne pourra se plaindre d'une quelconque fatigue lorsque le gros de l'action commencera.

=>Le Neptuno
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [contrat N°3] Le retour du Demeter   

Revenir en haut Aller en bas
 
[contrat N°3] Le retour du Demeter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vds] Carte retour de force Atomiswave + Maximum Speed/FTS
» Retour du magazine Casus Belli
» Retour au Pays Imaginaire(libre)
» Euh,C'Thun le retour ?
» [Event PvP Serveur] Retour a Hautebrande.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Port :: Quais-
Sauter vers:  
Google