AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Nouvelle arrivante...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Daisy

avatar

Messages : 11

MessageSujet: Nouvelle arrivante...   Mer 21 Mai - 16:34

Après avoir déambulé dans les rues de la ville, découvrant un peu l'endroit, Daisy poussa la porte d'une taverne.
Les tavernes étaient des lieux propices pour en apprendre plus sur les lieux où elles s'implantaient et sur les populations qui les fréquentaient.

Bien que les rapports sociaux ne soient pas son fort depuis bien longtemps, il allait falloir qu'elle se fasse violence si elle voulait savoir, si elle voulait comprendre.

La taverne révélait un aspect rustique, presque sombre. Ou était-ce le soleil déclinant qui la plongeait dans la pénombre ?
Quoi qu'il en fut, cela lui convenait. Elle n'aimait guère le tape-à-l'oeil.

D'un coup d’œil rapide, il ne lui sembla guère qu'il n'y ait d'autres personnes dans la taverne, hormis le tenancier du lieu.
Elle s'approcha d'un pas décidé vers le comptoir, salua d'un bref signe de tête la personne se tenant de l'autre côté et lui demanda deux rhums.

Lorsqu'il lui amena les deux verres en question, elle déposa une pièce sur le comptoir afin de régler sa commande.
Parfait, en voilà un qui n'est point loquace, pensa-t-elle, bien que cela ne l’avançait guère pour le coup.

La jeune femme saisit un verre et le vida d'un trait.
Le liquide réchauffa son corps sur son passage, picotant ses lèvres desséchées.

Voilà qui lui faisait déjà un bien fou, la ramenant un peu plus à la réalité...

D'un geste vif, elle reposa le verre vide sur le comptoir et saisit le second, auquel elle s'attaqua avec bien plus de douceur, tout en suivant du regard le tavernier qui s'affairait dans des gestes bien routiniers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océan de Larose

avatar

Messages : 27
Age : 22

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Lun 16 Juin - 9:37

Le soleil avait eu le temps d’arriver au bout de sa parabole lorsque Océan put enfin poser le pied sur la terre ferme. Il avait espéré laisser son passé dans ce navire dont il sortait à peine, mais celui-ci s’accrochait au pauvre homme comme une moule à son rocher. Animée d’un triste réflexe, sa main caressa la légère bosse provoquée par la montre dans sa poche dans un instant de flottement. Le soir arrivait et le notable disgracié se rendait compte qu’il était désormais seul en terre inconnu avec à peine de quoi survivre à quelques jours. L’air renfermé et le regard dans le vide, il restait planté sur les quais, immobile, sans ne savoir que faire, sans même chercher à savoir quoi que ce soit. C’était l’un de ces instants cruels où l’on se demande ce que l’on fait à cet endroit précis en ce moment précis, l’un de ceux o l’on ne se sentait pas à sa place. Il avait approché les sommets, le voici perdu à la cime des montagnes désormais. Pensée bien désespérante, il faut l’avouer, mais il se devait de remonter. Oui, après une chute, il n’y a que deux options : se laisser dépérir au sol ou se relever.

Océan poussa un petit soupir et parut se reconcentrer sur le monde l’entourant. Il repartit d’un pas décidé en direction d’une rue qui lui paraissait plus large que les autres, se disant qu’il y trouverait bien quelque chose. L’homme mûr n’avait pas la moindre envie de demander son chemin à qui que ce fut, il n’avait d’ailleurs pas la moindre envie de ne prononcer ne serait-ce qu’un mot. Qu’importe, il se débrouillerait bien seul ! Trouver un coin où dormir et se sustenter ne devrait pas être si compliquer, n’est-ce pas ? Mais, voilà… Si l’on pouvait aisément compter nombre de qualité à cet esprit scientifique, l’orientation n’en faisait décidément pas partie. Croyant apercevoir une bâtisse proposant ce qu’il cherchait, Océan s’engagea dans une ruelle et c’en fut fait de lui. Tourner à droite, à gauche, partir vers l’est, obliquer vers les derniers rayons de soleil… Il se rendit alors compte que toutes ces maudites ruelles se ressemblaient toutes et qu’il était désormais incapable de faire le chemin en sens inverse. Il était bel et bien perdu. Il pesta entre ses dents et fit donc la dernière chose qu’il lui restait à faire, déambuler dans cet endroit malpropre au hasard espérant que la chance soit plus forte que sa boussole interne.

Que ce soit à considérer comme un coup de chance ou non, Océan se retrouva devant un établissement semblant correct bien que loin de son ancien train de vie. De toute manière, étant donné ses finances actuelles, il ne pouvait certainement pas espérer survivre bien longtemps de la même manière qu’auparavant… Voilà donc qu’il entra dans une taverne simple et rustique, peu fréquentée apparemment -quasiment pas serait plus juste, il n’y avait, en fait, qu’une femme avec un certain attrait sirotant une boisson alcoolisée et devant un verre qu’elle avait déjà vidé-. D’un certain côté, c’était un avantage, il pouvait apprécier un livre sans craindre pour son intégrité. Habitué à un certain service, Océan s’attabla, posant à ses pieds son sac de voyage en cuir et fit signe au tenancier pour que celui-ci lui prenne sa commande. Sèchement, il demanda du vin et de la viande, faisant fi de ce que pouvait penser l’honnête travailleur et espérant trouver une qualité au moins correcte.

La nourriture se fit attendre, pas l’alcool. Une bouteille arriva à la table de l’ingénieur et remplit un verre. Il n’avait rien de mémorable, mais au moins, ce n’était pas une piquette. Océan fouilla quelques secondes dans son sac pour en extirper un épais volume sans ornement, un morceau de fusain et du papier placé entre la première page et la couverture de son traité. Une lecture d’un tel livre ne pouvait se faire sans prise de notes et réflexion sur lesdites notes, et ceci aurait le mérite de l’occuper dans son attente entrecoupée de quelques gorgés de liquides rougeoyants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisy

avatar

Messages : 11

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Sam 12 Juil - 23:46

Alors qu'elle était perdue dans ses pensées, continuant de regarder sans vraiment le voir, le tenancier qui s'affairait derrière son comptoir, la porte de la taverne s'ouvrit.

Jetant un regard distrait par dessus son épaule, elle vit une silhouette se dessiner dans l'encadrement de la porte. Sans mots dire, ni le moindre salut, il pénétra dans la pièce.

Daisy saisit son verre d'une main et pivota d'un geste assuré sur son tabouret, jusqu'à effectuer un demi-tour. Elle se retrouvait à présent dos au comptoir, le regard pouvant embrasser l'ensemble de la pièce.
La jeune femme posa ses coudes en arrière, sur le comptoir, tenant toujours son verre d'une main.

Ce mouvement failli lui arracher une grimace, qu'elle retint de son mieux, lui rappelant la blessure qu'elle avait au bras.

Loin de s'attarder sur ses blessures, ragaillardie par l'alcool, elle entreprit plutôt de voir avec plus de détails celui qui venait de pénétrer dans ces lieux, et qui peut-être pourrait lui indiquer où elle se trouvait.
Comme ce dernier ne se trouvait désormais plus à contre-jour, elle pût en détailler les traits à loisir, tandis qu'il s'installait à une table.
C'était là un homme d'une bonne quarantaine d'année, à vue d’œil. Sa démarche rigide et sa tenue vestimentaire indiquaient un homme d'une certaine aisance.
A la manière assez arrogante dont il passa commande, la jeune femme considéra l'homme avec méfiance.

Il s'agit sûrement là d'un voyageur, pensa la jeune femme, tandis qu'elle continuait d'observer cet individu, le seul de toute manière qui occupait la salle.
Le sac de cuir qu'il avait posé à ses pieds et l'ouvrage qu'il avait ouvert avec sa feuille et son bout de fusain, l'avaient amenée à cette conclusion. Si il y avait un voyageur, alors il devait y avoir un port non loin d'ici...

Occupée à ces réflexions, Daisy n'avait pas lâché l'homme des yeux, sans toutefois n'avoir encore prononcé aucun mot.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océan de Larose

avatar

Messages : 27
Age : 22

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Dim 20 Juil - 12:32

Se concentrer avait acquis une dimension tout à fait complexe depuis qu’Océan s’était approché de l’île pirate, tant que ça en devenait énervant. La raison ? Il n’en avait pas la moindre idée, pas plus qu’il n’en avait de ce qu’il pourrait faire pour subsister dans ce port. C’était peut-être ça en fait… Ce changement brutal de milieu, cette fuite précipitée, cet enchainement d’erreur, ces nuits si courtes et cette incertitude constante… Le résultat, en tout cas, ne dépendait guère de la raison. L’ingénieur ferma son épais volume dans un soupire et déposa son morceau de fusain à côté de sa feuille griffonnée avant d’attraper son verre pour siroter de son breuvage.

Océan sembla d’un coup reprendre conscience de son milieu. L’endroit était toujours désert –un bon signe, d’un certain côté, cela signifiait qu’il ne se trouvait pas dans l’antre de marins dilapidant leur solde en alcool fort-. Il n’y avait toujours que le tenancier, la femme qui n’avait guère bougé et lui. D’ailleurs, il venait de le remarquer, mais celle-ci ne le lâchait pas du regard, provoquant un retour interrogatif du sien. Dame fortune lui était-elle revenue ? Serait-ce une personne pouvant l’aider ? Quelqu’un qui, remarquant ce qu’il avait précédemment sorti, était intéressé par le savoir et prêt à payer ? Ou bien, juste une femme qui n’avait rien d’autre à faire que regarder l’homme devant elle…

Selon le vieil adage, qui ne manque pas d’une certaine sagesse, avouons-le, Océan tenta sa chance qui s’était dernièrement envolée. De toute manière, sa situation ne pouvait être pire… Enfin, il espérait… Aussi, il enfourna son matériel dans son sac usé et, après avoir terminé son verre, se leva pour se placer à la table de la mystérieuse femme. Cette dernière avait les cheveux entre le blond et le roux, une fine cicatrice sur la joue et le regard perçant. Un instant, le savant resta muet à la regarder dans les yeux, comme s’il essayait –sans guère de résultat- de lire l’histoire de sa nouvelle interlocutrice dans son regard. Il finit par briser ce silence lourd et puissant, espérant réponse et coup de chance pour s’en tirer dans ce milieu inconnu.

-Bonsoir madame, mademoiselle ? Enchanté, je me présente : Océan de Larose, ingénieur sans plus de travail en quelque sorte. J’ai remarqué que vous sembliez intéressée par quelque chose à ma table, peut-être sauriez-vous à qui je devrais m’adresser pour mettre mes connaissances à profit pour rémunération ?
Et si vous pouviez m’indiquer dans quel coin je me trouve, je vous en serais fort gré… Je viens tout juste d’arriver en ville et je ne pourrais dire où je me trouve précisément. L’établissement n’a pas l’air mauvais, mais je ne pourrais expliquer le peu de clients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisy

avatar

Messages : 11

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Dim 3 Aoû - 19:07

L'homme qu'elle n'avait pas quitté des yeux sans vraiment s'en rendre compte se leva pour venir s'installer à sa table. La jeune femme resta impassible, elle se tourna simplement à moitié sur son siège pour lui faire face, puis ne bougea plus d'un cil lorsqu'à son tour il se mit à la dévisager, assis avec aisance de l'autre côté de la tablée.

Ils restèrent ainsi un long instant, à se dévisager mutuellement, jusqu'à ce que le voyageur décide de rompre le silence.

Il se présenta, présenta sa profession, ou plutôt sa non profession actuelle et la questionna sur les lieux.
Voilà qui n'avançait guère la jeune femme.
C'était bien sa veine de tomber sur quelqu'un qui semblait ne pas savoir quelle était la terre que ses pieds foulaient!

Deux paumés réunis autour de la même table, deux paumés incapables de savoir où ils se trouvaient! Voilà bien sa veine!

Cette pensée la fit sourire, bien malgré elle, d'un sourire franc et froid.

Et bien Océan de Larose, moi c'est Daisy, simplement Daisy. Et je dois dire que je ne vous serai d'aucune aide.

Elle s'arrêta d'un instant, scrutant la réaction de son interlocuteur, avant de reprendre.

Si je semblais intéressée par ce que vous faisiez, c'est que moi-même, je cherchais un quelconque indice pouvant m'indiquer où les eaux de la mer ont bien pu me recracher, dit-elle simplement pour ensuite reprendre son verre de rhum et le porter à ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océan de Larose

avatar

Messages : 27
Age : 22

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Sam 9 Aoû - 9:58

Voilà donc que paris toutes les rues, toutes les ruelles, tous les établissements de cette ville, il eut fallu qu’Océan tombe sur le seul endroit ne contenant qu’uniquement une personne qui était encore plus perdue que lui. C’était à croire que le sort s’acharnait sur lui, et avec l’avancée de la nuit, ce dernier ne semblait guère vouloir s’améliorer en lui délivrant ce qu’il cherchait. Enfin, Océan devait avouer une chose : une touche de bon s’était infiltrée dans son malheur. Il avait de quoi nourrir sa curiosité légendaire avec les quelques mots que lui avait livrés cette femme. Si cette première nuit sur cette nouvelle terre ne serait guère éducative, au moins aurait-elle le mérite de se montrer divertissante, en quelque sorte.

Car, en effet, ce n’était pas souvent que l’on rencontrait une naufragée assez chanceuse pour atterrir en un endroit aussi mondain, et en vit de surcroit. Une myriade de question tournait autour de cette Daisy, un millier d’énigme demandant d’être résolue. Peut-être avait-elle été importante… Peut-être avait-elle été savante et serait-elle capable de tenir une discussion scientifique avec l’ingénieur déchut… Un sourire en coin apparut sur le visage du savant tandis que ses sourcilles se fronçaient légèrement et que son regard se faisait plus intéressé.

-Ainsi donc, vous ne saviez guère que les eaux vous avaient recrachées en Clavinia, « simplement Daisy » ? Pardonnez ma curiosité, mademoiselle, mais tomber sur une naufragée fait partie des évènements que je n’ai encore jamais connus. Comment diable avez-vous pu atterrir ici ? Que vous est-il donc arrivé ? Peut-être n’êtes-vous pas la seule survivante, nous pourrions trouver de ceux qui vous avaient menée par les eaux… Mais avant tout, allez-vous bien ? Vous n’êtes pas blessée ? Je doute qu’un naufrage ne laisse aucune trace corporelle, mais j’avoue ne pas être un fin connaisseur de la chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisy

avatar

Messages : 11

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Sam 16 Aoû - 18:13

Clavinia, répéta-t-elle, manquant de s'étouffer avec son rhum.
Elle reposa son verre d'un geste brusque sur la table, le regard perplexe devant la nouvelle qui venait de lui être révèlée.
Clavinia, que tous recherche, mais que seuls les initiés trouvent. Voici donc la terre sur laquelle elle se trouvait.
Comment est-ce possible !? Se murmura-t-elle à elle-même.

Un éclair passa dans ses yeux. Peut-être que la chance tournait en sa faveur !
Alors que tous la pensaient morte, que les eaux étaient censées l'avoir engloutie à jamais, voilà qu'elle se retrouvait, bien vivant, sur l'île de rébellion.
Voilà un coup du sort qui pouvait jouer en sa faveur, voilà un coup du capricieux destin qui s'annonçait de bonne augure !
Un sourire glacial se dessina sur son visage, tandis que l'ingénieur l'assaillait de questions, qu'elle n'écoutait que d'une oreille distraite.

Clavinia, répéta-t-elle... songeuse.

Son regard se reposa à nouveau sur son interlocuteur. Son visage avait changé d'expression, le sourire en coin et l'oeil intéressé. Etait-ce le seul fait, comme il le présentait, de se retrouver face à une naufragée... ?
Elle prit à nouveau un instant pour le dévisager, avant de se décider à lui répondre.

Madame, point de mademoiselle, ce qualificatif ne me sied guère depuis bien longtemps. Quand aux raisons qui m'ont menée ici, elles me concernent, ni voyez nulle défiance, ni rabrouement, juste une simple réserve de ma part que je souhaite conserver. Nul compagnon ne m'aura survécu, je puis le certifier. Comment? Cela me concerne aussi. Quand à me savoir blessée, sachez que je puis attestée qu'aucune blessure ne m'a actuellement vaincue. Et si mon corps se rappelle à moi en l'instant, ce n'est peut-être que pour m'attester que je suis vivante.

Elle savait n'avoir point satisfait la curiosité de l'homme qui lui faisait face, et si son ton était assez abrupte, cela n'était qu'à remettre sur le caractère que les dernières années lui avaient forgé. Cet ingénieur ne lui semblait nullement offensif, aussi son ton ne relevait d'aucunes intentions mauvaises.
Affichant un nouveau sourire, elle ajouta, en sortant trois pièces d'or de sa bourse, qu'elle déposa sur la table, entre elle et l'ingénieur.
Ainsi, vous me disiez que vous êtes sans travail. Seriez-vous intéressé à retrouver une activité ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océan de Larose

avatar

Messages : 27
Age : 22

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Jeu 21 Aoû - 11:04

L’étrange Daisy ne se décida pas vraiment à n dévoilez plus sur sa personne. A vrai dire, bien que manifestant quelques signes d’étonnement, il semblerait que cette jeune femme ne daigne en aucun cas satisfaire la curiosité de l’ingénieure. Mais, comme toujours, il était possible de lire dans les traits et le regard certaines choses, dans cette voix songeuse qui évoquait ladite île où la pauvre femme s’était retrouvée. Pour ce genre de chose, Océan ne montrait que peu de talents, mais il était assez évident que ses précédentes révélations avaient suscité quelque chose de relativement bon chez cette dame.

Quelle tristesse que la morne soirée qui s’annonçait ne désirât guère s’améliorer avec le refus de Daisy à partager ses secrets… Pour un homme d’une telle curiosité, c’en était particulièrement triste, mais heureusement que cette autre cliente de l’établissement désespérément vide avait su trouver les mots justes pour totalement l’ingénieur de son premier objectif. En vérité, pas vraiment, cela le remettait plutôt sur les rails de son premiers objectifs après son arrivée dans cette île de pirate… Un travail ! Une chance de retrouver le frisson de la découverte et la joie de voir se mettre en route sa création ! L’argent a toujours été, certes, indispensable, mais qu’importe en cet instant, Océan avait encore quelques réserves et mille questions se bousculaient dans sa tête. Les mains jointes, il se pencha légèrement sur la table, semblant cette fois bien plus intéressé sans véritablement regarder les trois pièces qu’on lui avait tendues, puis entama sa déclaration.

-Je respecte votre souhait de secret avec, que votre passé reste caché si vous le désirez, madame. Je vois que vous avez su, de toute manière, nourrir ma curiosité bien autrement. Depuis que j’ai posé un pied sur cet îlot, je ne souhaite qu’entendre vos derniers mots et les voilà. Cependant… Ils viennent d’être prononcés par une personne de laquelle je ne m’attendais pas du tout. Vous avez balayé mes anciennes questions, mais d’autres ont pris place : qu’est-ce qu’une femme ne sachant pas même où elle était il y a quelques minutes pourrait désirer d’un ingénieur qualifié ? Que peut-elle chercher ? Et bien d’autres encore… Aussi, je vous le demande, de quel genre d’activité parlez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hat

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Jeu 28 Aoû - 20:54

C'est drôle a quel point la vie me joue des tours parfois : il y a moins d'un mois, je m'étais fait violenter par un vampire dans un bar, et aujourd'hui, pour faire profil bas, je retourne dans ce même lieux, j'espère juste que cette fois, il n'y a pas l'autre brute!

La porte entrouverte et l'absence d'ambiance à l'intérieur confirme ce que je pense : le mal noir a mis a mal toute la belle économie des tavernes, auberges et autres débits de boissons. Heureusement que je n'ai plus à me soucier de ça, je le fais juste par habitude plus que par notion de survie.

Quoiqu'il en soit, je pousse la porte et jette un œil sur la salle : une femme en guenille, et un homme en tenue élégante. Je sens que je ne vais pas gagner beaucoup d'argent ce soir… D'un geste rapide, je salue le tenancier avant de lui commander 3 verres par gestes – l'avantage de vivre la nuit, c'est de connaitre les codes que tous utilisent – avant de me diriger vers la seule tablée occupée.

"Et bien, je connais un conte qui se nomme la Belle et le Clochard, mais l'inverse, je l'avais encore jamais vu!" Dis-je sur un ton sans gêne aucune. "J'espère ne pas gêner un instant de romance, non?" Là, c'est normalement le moment où les regards noirs fusent, mais je préfère allumer ma fidèle compagne, de son petit nom cigarette. "Rassurez-vous, c'est juste pour plaisanter, le tableau est juste parfait. Pour m'excuser, voila des brocs de bières!" Les bières sont livrées à la table, et je sors de ma bourse un peu gonflée artificiellement des pièces pour payer le liquide.

Il reste des sièges? Parfait, je m'assois et prend part a la 'discussion' qui semblait avoir lieu "Monsieur, je dois admettre que je ne comprends pas pourquoi une personne de votre position vient faire ici, dans cet… endroit particulier. Et si je ne me trompe pas, au vu des morceaux de tissus qui vous couvrent, madame, seriez vous une naufragée? Si c'est le cas, j'applaudis votre bonne étoile, car généralement, personne n'arrive sur ces rivages en un seul morceau, et si c'est le cas, souvent, les harpies se font une joie de finir le travail de la mer." J'attends des réponses, après tout, j'ai lancé mes hameçons pour le moment…

_________________
La vie est un jeu, et je suis du genre à parier

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisy

avatar

Messages : 11

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Jeu 28 Aoû - 21:54

Elle venait à peine de tendre les piécettes, écoutant celui qui lui faisait face réamorcer de nouvelles questions, qu'un nouveau venu fit son entrée dans l'auberge sordide.
Sans la moindre gène, le voici qu'il s'installe à leur table, comme s'il était coutumier des lieux, une bonne chose, ce peut-il.

Mais déjà, sa première phrase la fait rire au éclats. Ô, un rire qui ne dura qu'un instant, avant que sa main avisée ne reprenne la monnaie présentée pour revenir près de sa hanche, là où attendait, impatiente, sa dague et que son visage ne reprenne un visage impassible.

Elle scruta un instant cet homme qui venait de faire intrusion au moment où elle pensait pouvoir obtenir un ptit coup de main pour lui faciliter le travail à venir, mais qu'importe.
Qui était-il celui-là? Avec ses yeux mi-clos? Avait-il profité de trop de découvertes naturelles qu'on fait sur les terres nouvelles, ou essayait-il de se donner un... on ne sait quoi?
Oui, peut-être bien ça, ou en tout cas, c'était bien l'impression que ça donnait, un "on ne sait quoi....", oui, indescriptible... Quelque chose d'un peu louche...

Bon, il lui faudrait reporter ses négociations, enfin, si on pouvait déjà les nommer ainsi, à plus tard.
Le nouveau venu s'installait un peu plus à son aise, en réponse, Daisy s'affala légèrement dans son siège, histoire de marquer un certain détachement par rapport à ce qui se jouait devant elle.

Et puis quoi? C'était donc marqué sur sa gueu** tout ce qui venait de se passer?! Ok, ces habits étaient en lambeaux, et sa peau aurait bien besoin d'un ptit coup de bistouris, mais c'était là le second, des deux personnes qu'elle avait rencontré jusqu'alors, qui comprenait en quelque sorte comment elle était arrivée ici...
Bon, trouver des fringues neuves et se retaper un peu, il allait donc falloir y penser.

Alors, repoussant d'un revers de la main la choppe de bière que venait d'amener le serveur de la part du nouveau venu, elle dit d'une voix posée:
Ramenez donc plutôt du rhum, cela fera mieux mon affaire!

Puis tournant la tête vers l'ingénieur:
Nous reprendrons s'il s'en faut...
Au fond, elle se disait bien que cet ingénieur, si l'esprit vif il avait, pourrait bien l'aider à redémarrer, mais ce nouveau venu pouvait offrir de nouvelles opportunités qu'elle ne pouvait alors percevoir, surtout qu'il semblait à l'aise en ce lieu, peut-être un familier.

Alors, revenant vers cet homme au regard... comment dire? Bref.... Quand les mots manquent, vaut mieux ne pas s'y attarder... En tout cas, c'est le parti qu'elle avait prit depuis un certain temps:
Point la peine d'applaudir ma bonne étoile, je n'en ai point. Et si les harpies n'ont point voulue de moi, ce n'est qu'une question de goût ma foi. Et si le miens leur déplait, j'en fais bien mon affaire, assurez-vous en.
Et vous alors, êtes-vous du coin?

Un sourire quelque peu déformé se dessina sur ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océan de Larose

avatar

Messages : 27
Age : 22

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Lun 1 Sep - 11:39

Le bon sens… C’est cette petite chose que l’on croit toujours acquise, universelle. Seulement, il vient toujours un jour où l’on se rend compte avec consternation que celui-ci n’appartient qu’à soi… Voilà donc un jeune excentrique qui avait décidé d’interrompre toute discussion entre la jeune dame énigmatique et l’ex-ingénieur en s’amusant en plus de leur position. La chance avait guidé sa vie, autrefois, mais même lorsqu’il n’en demandait qu’un infime fragment aujourd’hui, on le lui refusait. Océan avait été si proche de retrouver une activité, de nourrir son insatiable curiosité, de faire enfin quelque chose d’intéressant, mais un importun détournait à cet instant toute l’attention sur lui de quelques blagues douteuses munies d’un regard louche.

Océan se rendossa à sa chaise dans un soupir mêlant consternation et lassitude. Ni bière –breuvage bien peu intéressant aux yeux d’un habitué d’alcool plus fin- ni excuses ne firent fuir la touche de lassitude inscrite sur le visage du quadragénaire qui en aurait presque repris simplement la lecture de son livre sans ne plus prêter attention à ce qu’il se tramait autour de lui. Mais, enfin, d’un certain côté, l’ingénieur était bien loin de chez lui, c’était peut-être normal pour les habitants de cette île que ce genre d’intrusion dans une discussion… Et peut-être existerait-il une pointe de bonheur dans cette situation grotesque, peut-être que l’homme au chapeau et aux cheveux verts pourrait mener Océan là où il avait besoin d’aller.

Laissant d’abord s’exprimer Daisy la naufragée, repoussant à plus tard l’échange qu’elle avait débuté, sans pourtant manquer de remarquer qu’elle cherchait à savoir la même chose qu’il aurait souhaitée, Océan fit signe au tenancier afin qu’il approche pour lui demander une bouteille de vin, substitut bienvenu à la bière posée proche de lui. Alors que terminait la jeune femme en face de lui, Océan se tourna vers le nouveau venu et se prononça, d’une voix neutre, sans animosité ou enthousiasme.

-Je présume qu’interrompre une conversation est monnaie courante sur cette île… Quitte à vous introduire parmi nous, au moins auriez-vous pu vous découvrir devant une dame, d’autant plus après ce que celle-ci a vécu, ainsi que vous présenter… Ceci vous aurait certainement pardonné avec bien plus d’efficacité qu’un broc de bière.

Enfin, je peux, au moins, montrer l’exemple. Océan de Larose, ingénieur arrivé ici depuis fort peu. Vous vous demandiez ce que je fais ici… Eh bien, sachez que je me pose moi-même la question. En vérité, j’espérais tomber sur un établissement un peu plus rempli pour trouver des informations quant à une personne qui aurait besoin de mes talents, mais, pour une raison que j’ignore, celui-ci est totalement désert, excepté cette pauvre femme naufragée. Qui donc aurait pu résister la tentation d’entamer une conversation avec la seule autre personne présente dans un établissement fantôme comme celui-ci, hum ? Vraisemblablement pas moi dirait-on… À votre tour maintenant, il serait bon de savoir au moins à qui l’on s’adresse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Black Hat

avatar

Messages : 46

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Lun 1 Sep - 12:32

*Vous êtes autant morne que ce lieu est vide, pas étonnant que la discussion soit… trainante* Manifestement, la femme est effectivement une naufragée, l'homme vient juste de le confirmer. Peut-être bien la première dont j'entends parler, mais il y a plus important dans l'immédiat. Me présenter, non sans garder mon couvre-chef.

"Un nom n'est qu'un nom, mais le mien est Robert Haydon, et actuellement en train de recruter des talents pour une entreprise particulière. Aussi, j'aimerai savoir ce que vous appelez un ingénieur, cela m'aiderai beaucoup, car ça semble particulièrement important comme titre." Océan est maintenant sous mon giron, surtout vu ses mots qu'il a prononcé alors que j'étais a peine rentré. Maintenant, au tour de la femme, qui est un peu plus dur a cerner, mais je vais y arriver, je n'en désespère pas.

"Concernant la densité de population de l'endroit, vous arrivez après une sévère épidémie, et la confiance envers les lieux peuplés n'est pas revenue. Seul les fous et les désespérés s'y retrouvent, et je ne fais pas exception à la règle." Maintenant, devinez a quel catégorie je fais partie, que l'on rigole un peu. Alors que je pense ça, mon partenaire éternel prend sa place : un petit rictus moqueur qui ne part pas si facilement, et dont pourtant je cherche à me débarrasser, surtout en cet instant.

Ceci étant dit, je me penche un peu plus vers la personne du beau sexe "Et vous donc, quel est votre nom, vos raisons d'être sur l'ile? Et que comptez vous y faire?" Stratégie de base : faire parler les gens pour mieux les comprendre. Ayant désormais du temps pour boire, je descends un premier godet, et je commence le second, qui avait été amené à la femme.

_________________
La vie est un jeu, et je suis du genre à parier

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisy

avatar

Messages : 11

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Lun 1 Sep - 20:00

Elle ne put retenir un petit rire lorsqu'elle entendit l'ingénieur la qualifier de dame, tant ce terme et tout ce qui s'y rattache étaient éloignés de sa vie présente. Ah, ça oui, elle faisait bonne figure la dame, au point qu'on en faisait des manières!

Mais le rire passa lorsque cet Haydon avança sa main pour se saisir de son verre.
Si par réflexe, elle aurait plutôt prit sa dague pour arrêter ce geste d'une petite écorchure sur la table, elle s'en avisa bien vite. Certes, le rhum l'avait quelque peu ragaillardie, mais sa condition physique actuelle ne lui permettait pas de se lancer dans une rixe de comptoir...
Aussi décida-t-elle d'afficher un large sourire en regardant le nouveau venu et d'un geste interpella le tenancier.
Plutôt qu'un verre, apportez-nous donc une bouteille de rhum! Monsieur semble s'être avisé, préférant quelque chose qui tienne au corps!
Puis tournant son regard vers lui, Vous nous ferez bien ce plaisir? Comprenez que je suis peu encline à la causette le gosier à sec...

Ainsi donc, seuls les fous et les désespérés se retrouvent ici, son regard passa de l'un à l'autre, et bien, je serai curieuse de savoir qui est qui ici!

Le tavernier revint vers eux, apportant la bouteille demandée. Tandis qu'il la posait sur la table, retournant déjà les talons pour repartir, Daisy l'interpella.
Et bien tavernier! Vous auriez donc oublié les verres?! On ne laisse pas boire une dame à la bouteille voyons, ajouta-t-elle en lançant un regard amusé en direction de l'ingénieur.

Daisy, se décida-t-elle à répondre, mes amis m'appellent Daisy, enfin disons cela, puisque je n'en ai pas. Quand aux raisons qui m'ont fait atterrir ici, elles me regardent, la question est plutôt de savoir les raisons que cette île me donnera d'être. N'est-ce pas en ce sens qu'il faudrait plutôt prendre votre question?
Elle se servit alors un verre, que le tenancier avait enfin daigné ramené, non sans trainer la patte, le porta à ses lèvres pour en descendre une franche goulée, avant de reprendre.
Ainsi vous cherchez des talents... soit que vous en soyez dénué, soit que vous cherchiez à compléter ou affiner les vôtre. Dans quel registre causons nous donc?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Océan de Larose

avatar

Messages : 27
Age : 22

MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   Jeu 18 Sep - 17:56

Voilà enfin que l’importun daigna se présenter aux deux personnes attablées sans pour autant se décider à faire preuve de politesse –qui sait, peut-être était-ce normal dans cette ville de piraterie et de débauche, si c’était le cas, ce serait bien difficile de s’y acclimater… -Enfin, au moins, l’on ne pouvait se plaindre que rien ne se passait, vu que l’improbable arrivait.

L’on devait tout de même constater que le personnage s’amusait à s’informer sur les deux nouveaux sur l’île sans pour autant ne rien dire –ou presque- sur lui. Eh ben soit, s’il voulait jouer à ce jeu, Océan en ferait de même, une réponse pour une autre, ce serait le prix. Consommant quelques gorgées de son breuvage rouge, dénigrant toujours la bière qu’on lui offrait, l’ingénieur reprit regardant curieusement le chapeau noir.

-Eh bien, monsieur Haydon, je crois que tous deux, nous faisons partie de la troisième catégorie, les fous désespérés, n’est-ce pas ? J’aurais presque l’impression que vous cherchez à savoir tout de nous sans rien ne divulguer de vous, ce n’est pas très équitable si vous voulez mon avis… Une information pour une information, ingénieur est un titre important, oui, tout comme est énigmatique votre entreprise particulière…

Alors, Océan se tourna vers la femme assez chanceuse (ou malchanceuse, qui sait…) pour se sauver d’un naufrage tout en reprenant une gorgée pour s’adresser à elle. Il n’y avait pas de raison que l’on dévoile quelques petites choses sur les deux hommes en présence et non pas sur cette drôle de femme…

-Madame, je gage que vous accepterez aussi l’échange équitable que je viens de proposer, peut-être seriez-vous aise de nous faire part de quelques petites choses vous concernant lorsque nous en ferons de même entre nous, non ? Qu’espérez-vous véritablement que vous donne cette île plus que les autres ? Vous sembliez plutôt heureuse de vous savoir ici plutôt qu’ailleurs…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle arrivante...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nouvelle arrivante...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle Arrivante! :3
» Nouvelle arrivante ! (Enfin.... Ouais.)
» Ma (toute petite) collection : Consoles Pokemon UNE NOUVELLE ARRIVANTE
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Teste de la nouvelle "DashBoard" Xbox 360

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Tavernes :: Liberté Apocalyptique-
Sauter vers:  
Google