AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Lun 16 Déc - 10:32

[Un rp assez copieux, c'est surtout pour bien ancrer le personnage]

Danyka était assise à une table de la chopine retournée non loin de l'âtre qui réchauffait l'endroit. C'était encore un endroit plutôt pittoresque mais elle n'aimait pas fréquenter les lieux trop visible. Elle s'en était félicité lorsqu'elle appris au près de différents taverniers que l'auberge de la Mouette Riante avait été fermé pour une raison inconnue. Après avoir retiré le foulard qui couvrait sa bouche et son nez, elle but sa chopine, qu'elle retourna comme il était de coutume dans ce lieu. Puis elle remit son foulard autour de ses parties respiratoires. Non dans le but de masquer l'odeur de charcuterie qui séchait au plafond ou d'avoir une apparence plus terrifiante mais bien pour se protéger du mal noir.

Cela faisait maintenant quelques jours que la maladie avait commencé à se rependre, elle était extrêmement volatile, de la simple salive pouvait vous infecter. Cela rendait Dany un peu triste, elle qui aimait se dévoiler légèrement afin d'attirer les regards masculins. Mais aujourd'hui elle avait du payer toutes ses chopines. Elle sortit de sa besace un support cartonné, une feuille blanche et un crayon. Elle commença à rédiger sa lettre se remémorant les événements depuis l'arrivée du bateau. Elle avait mené son enquête sur cette affaire comme il lui avait été mandé par son commanditaire. L'enquête avait porté ses fruits. Elle avait pu entendre parlé de Nina Grinfelt. C'était une doctoresse bourgeoise mais de manière singulière elle résidait dans le quartier commerçant. Un entretien auprès d'un ami tieffling, prospère en affaires, lui avait permis de savoir que son logement avait été un coup de cœur. Cela semblait curieux mais elle avait des préoccupations plus importantes pour le moment. Elle s'estima vraiment chanceuse d'avoir appris à lire et à compter ne serait-ce que le minimum. Ce simple talent lui avait permis de nouer bien des relations. Elle relut sa lettre une dernière fois afin de s'assurer qu'elle soit compréhensible et sans trop de fautes.


"Chère Mademoiselle Grinfelt,

Je dois au plus vite m'entretenir avec vous d'un sujet vital. Il s'agit du mal noir qui commence à ronger notre belle ville et qui a déjà emporté les plus faibles d'entre-nous, nourrissons, vieillards, mendiants affamés. Mes amis m'ont permis d'apprendre que ce mal avait pour origine la "Croix du Sud" qui s'est écrasé sur le dock. Il semblerait par ailleurs que monsieur Longknife et deux de ses acolytes ait été les premiers individus exposés. Au vu de la contamination de la Mouette peu après le passage de ce monsieur, cette maladie est extrêmement virulente. Je sais de source sur que monsieur Longknife n'a pas profité des joies d'une fille mais a bu beaucoup, il semble donc que la simple salive puisse faire office de vecteur. J'ai appris qu'un ami d'un ami qui avait assisté au dîner de monsieur Tréharne en votre compagnie avait été infecté. J'espère que vous n'êtes pas infectée, je préfère tout de même vous prévenir, je crains qu'il soit malheureusement trop tard.

Toutefois monsieur Valentine à fait un tintamarre grandiloquent autour d'une plante rare et votre visite chez monsieur Tréharne me laisse penser que vous n'y êtes pas étrangère. Espérons de tout cœur que cette expédition soit couronnée de succès. Par une chance inouïe je n'ai pas encore contracté la maladie, mais à la vitesse où elle se répand, je la redoute.

Avant d'être a mon tour infecté, je suis allée à l'hôtel de ville où j'ai pu consulter les archives de la ville afin de connaître les précédents et les moyens utilisé pour lutter contre la contamination. Il se trouve que j'ai mis la main sur des archives concernant les épidémies de 523-540. La plupart n'ont rien à voir mais le 12 du septième mois de 527, il est fait mention d'un homme atteint du même mal. Ce témoignage bien que parcellaire, indique que les premières personnes en contact avec la maladie furent mise en quarantaine. Une dizaine de personnes, dont on brûla les corps pour qu'il n'en reste rien. Les épidémies précédentes ont montré qu'afin d'éviter un trop grand taux de mortalité, il fallait que tous les navires restent à quais, que les gens restent chez eux en quarantaine et que les rats et autres nuisibles pouvant être vecteurs soient éradiqués le plus vite possible. Un ami a déjà écrit à Lord Preston pour lui rapporter les fruits de cette enquête. Je ne doute point que son pragmatisme quasi-mécanique sera gérer cette situation.  

D'après certains témoignages du passé, une personne du groupe était un médecin ayant fait quelques observations. Malheureusement son journal a brûlé avec lui. Il resterait en ville dit-on un vampire assez vieux pour avoir connu les faits. Je suis toujours à sa recherche mais je ne désespère pas de le trouver. Celui-ci aura peut-être entendu parlé des observations du docteur.

Si je vous écrit cette lettre mademoiselle Grinfelt c'est aussi pour vous demander des détails sur la période d'incubation de cette maladie, sa durée moyenne, les composantes du remède, le mode de transmission et si vous aviez en réserve quelques antibiotiques du continent. Je me doute que cette dernière demande puisse vous paraître étrange car ils ne pourront surement pas lutter contre la maladie. Cependant un ami souhaiterait tester quelques expériences avec, dans le cadre de ses recherches contre le mal noir.

Bien entendu il serait dangereux pour moi de vous rencontrez en personne au vu des circonstances, c'est pourquoi je vous fait porter cette missive. Je vous prie de faire de même afin d'éviter la contamination de quelques malheureux. Faites parvenir votre missive à la chopine retournée. Si vous n'avez pas de messager, faites signe à Andy le cireur, il portera votre missive.

Cordialement,

Kanyda"



Elle plia la lettre, chercha du regard Andy le petit cireur de chaussure. Elle lui avait donné quelques piécettes afin qu'il puisse miser aux cartes avec les quelques autres clients de la chopine renversée. Il avait l'air de bien s'en sortir d'ailleurs. Elle avait expliqué à Andy les risques d'une telle escapade, les chances de contaminations. Puis elle lui avait promis un salaire fort élevé pour ce petit bonhomme d'une douzaine d'année, ainsi que l'assurance qu'il serait un héros si le plan de Dany marchait. Dany savait qu'Andy serait infecté s'il entrait en contact avec mademoiselle Grinfelt, elle avait expliqué la situation au patron du lieu. Celui-ci avait bien voulu aménager un cespace de quarantaine pour le jeune cireur. Celui-ci devrait rentrer par une chatière, et pourrait dormir sur le matelas de derrière. La pièce serait cloisonné et il n'aurait plus accès à la chopine renversé mais une fente découpée pour l'occasion lui permettrait de réceptionner et d'acheminer les missives.

Quand à la Tieffling, elle prenait le plus de précaution possible. Hansel le patron naga de l'échoppe l'avait bien compris, quand il avait discuté de ce mal noir. La taverne qui servait aussi de la nourriture le midi, c'était plus ou moins transformée en auberge et la huitaine de clients qui étaient présent étaient cloisonnés avec Dany en quarantaine, afin d'éviter toutes contaminations. La chopine renversée était bien sûr fermée jusqu'à nouvel ordre.

Elle s'approcha d'Andy et lui fit signe qu'il était l'heure. Celui-ci ramassa ses piécettes avec le regret de ne pouvoir en amasser plus. Il prit la missive, fit un signe de la tête puis sortit par la chatière aménager dans la chambre. L'issue débouchait dans la ruelle arrière du lieu afin d'éviter que d'autres individus s'y glissent. La porte se referma sur la pièce, elle fut condamnée par Hansel.

Andy connaissait la ville comme sa poche, il allait porter la missive à mademoiselle Grinfelt plus vite que n'importe qui, hormis un centaure peut-être. Il se trouvait que le cireur était aussi un tieffling et bien meilleur à la course que Dany.

Celle-ci prit un autre papier et écrivit une seconde lettre. Il faut dire que Dany était arrivé à Clavinia il y a plus de cinq ans maintenant. Certes elle n'avait pas beaucoup progressé au niveau de ses capacités intrinsèques. En revanche, elle avait rencontré beaucoup de monde et c'était fait de nombreux amis. Sous de multiples pseudonymes, ce qui donnait des situations parfois cocasses pour ses connaissances. Elle lui restait encore beaucoup à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina

avatar

Messages : 104
Age : 29

MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Mer 8 Jan - 21:44

C'était une véritable crise qui se préparait, et Nina ferait de son mieux pour l'endiguer.
Elle avait transmit toutes les informations nécessaires auprès de Preston par l'intermédiaire de l'aubergiste Pepi, et apparemment une expédition avait été montée en urgence pour ramener la plante rare.
Cela ne voulait pas dire qu'elle allait rester les bras croisés le temps que cette dernière revienne!
Il fallait qu'elle ralentisse l'avancée du virus de son mieux et qu'elle commence à préparer les 3 autres plantes plus communes.
On avait pour l'occasion livrés ces fameuses plantes aux médecins dont les cabinets étaient fixes, et ils avaient pour mission de faire en sorte qu'il ne manque plus que le dernier ingrédient pour commencer la distribution des remèdes.

C'était un après midi et elle avait en quelque sorte fermé le cabinet pour justement prendre le temps de commencer les préparations.
Elle était bien sur toujours ouverte pour les urgences, ce pourquoi elle arriva en courant dans la salle d'attente quand elle entendit frapper.
Quand elle n’aperçut que le petit livreur qui avait une lettre, elle soupira.
Elle le remercia, mais le petit ne bougea pas... Elle qui avait l'intention de lire la lettre plus tard elle fut dans l'obligation de s'en occuper sur le moment, ce qui commençait à l'agacer.

Elle commença comme on l'avait éduqué, à lire de qui provenait la lettre. Un contenu pouvait être tout autre en fonction de la personne qui vous joignait.

*Kanyda? Inconnu au bataillon....*

Suite à quoi elle commença sa lecture...
*... mal noir...  J'espère que vous n'êtes pas infectée, je préfère tout de même vous prévenir, je crains qu'il soit malheureusement trop tard...*

Elle sourit en réprimant un petit rire nerveux. Les médecins étaient toujours parmis les premiers infectés dans une épidémie... forcément...

*Et ce Tréharne quelle commère...*

Puis la lettre parlait d'une vague évocation des mêmes symptomes, de mise en quarantaine et de rats...
*Je pense que vu l'expansion de la maladie il est déja bien trop tard pour cela... et puis Preston est loin d'être idiot ce sont les mesures classiques face à n'importe quelle épidémie...*

"Si je vous écrit cette lettre mademoiselle Grinfelt c'est aussi pour vous demander des détails sur la période d'incubation de cette maladie, sa durée moyenne, les composantes du remède, le mode de transmission et si vous aviez en réserve quelques antibiotiques du continent. "

A ces mots elle ne put retenir un sourire avec un léger pouffement de rire.
*Rien que ca...  et des antibiotiques pour faire des expériences? Je préfère ne pas imaginer.*

Elle était arrivée à la fin de la lettre et soupira en regardant le jeune garcon.
"Ne bouge pas je reviens vite."

Et elle parti écrire la réponse épistolaire.

"Mademoiselle Kanyda,

Dans un premier temps je suis ravie de vous rencontrer épistolairement. Vous comprendrez que bien que vous semblez bien me connaître, ce n'est malheureusement pas réciproque.
Je suis dans l'impossibilité de vous fournir les renseignements que vous désirez, dans la mesure où ces derniers pourraient être très nuisible pour notre cité et que je ne puis avoir en aucun cas confiance en une simple lettre.
Sachez néanmoins que ces renseignements ont étés transmis à nos autorités et qu'elles sauront être très compétentes dans leurs utilisations.
Vous devez comprendre que nous sommes très soucieux que certaines personnes voient cette catastrophe comme une occasion de vendre des renseignements ou des faux médicaments, voir pire de vouloir voler le potentiel remède.
Tout ce que ce que puis vous dire c'est qu’apparemment la transmission est très volatile et rapide, et que toute la ville sera bientôt atteinte malgré toutes les précautions mises en oeuvre.
Quand aux antibiotiques, tout bon médecin est capable d'en produire soit même en prenant le temps nécessaire. Si un collègue à besoin de conseil, il peut toujours venir me voir directement.
Sachez que mon office est ouvertes aux personnes infectées et faible justement pour les aider à tenir jusqu'à un soin complet.
Néanmoins si vous êtes certaine d'être saine, je ne peux que vous conseiller de quitter la ville et ne pas vous déplacer à mon cabinet.

Je vous souhaite de rester en bonne santé.
Cordialement,
Melle Grinfelt


Elle ferma et cacheta rapidement la lettre avant de la remettre au jeune livreur avec une petite piécette, suite à quoi ce dernier parti à grande vitesse et Nina put se remettre à ses préparations.
Au bout d'une heure elle dut de nouveau remettre ces dernières de coté pour accueillir l'afflux des patients.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Jeu 30 Jan - 19:38

Le petit livreur revint après quelques temps et il rapporta la missive à Dany. Toujours en prenant garde grâce au système de cloisonnement mis en place de ne pas être infecté. La tieffling pris la lettre, la déplia puis la lu. Un bon point miss Grinfelt avait lu la lettre et y avait répondu, en revanche les nouvelles ne s'annonçait pas bonnes. En effet la doctoresse en plus de ne pas avoir accepté la demande en antibiotiques, ce qui était encore acceptable, mais de la à faire de la rétention d'informations. Il est vrai que c'est une ville de pirates et de forbans, tous ne sont pas honnête et d’après cette lettre où coulait la paranoïa, miss Grinfelt devait avoir eu à faire à quelques individus peu recommandables. Dany était cependant bien placé pour comprendre cette extrême "prudence" qu'elle trouvait justifié.

Elle s'empressa donc de rédiger une nouvelle lettre à l'adresse du docteur Heartman pour que celui-ci lui rédige une justification sur ses expériences avec les détails. Elle envoya Andy porter la lettre au docteur. Bientôt elle aussi serait exposé, elle le savait malgré le fait qu'elle essayait de retarder l'échéance. Elle reçut la lettre du docteur quelques heures plus tard, celui-ci expliquait son expérience par de savants procédés chimiques et médicaux. Cette lettre paraissaient ésotérique mais nul doute qu'une initié comme mademoiselle Grinfelt serait en comprendre toute la teneur.

Bien Danyka avait maintenant la recommandation d'Heartman, et malgré l'opposition des gens de la chopine retournée, Dany fit une sortie dehors, au coté du cireur de chaussure. Elle savait qu'elle ne reviendrai pas, mais lutter contre le mal noir était plus important. Elle devait prouver sa bonne foi à cette femme de science. De plus Andy était fragile et la toux commençait à se faire ressentir chez lui, il avait besoin de soin.

Danyka arriva au cabinet de mademoiselle Grinfelt qui était déjà bondé. Elle attendit que mademoiselle Grinfelt finisse sa consultation et vienne chercher un autre patient. Elle serait là et l’attendrait. Andy était malin et malgré qu'il en était encore qu'aux premiers symptômes, il exagéra son état. Dany ajouta une pointe de drame à coup de :

- Mon petit frère à besoin de soins, il est très faible.
- Mon petit frère est malade depuis dix jours, il est fragile, j'ai bien peur qu'il décède s'il ne voit pas le médecin,
versant une petite larme de temps en temps.

Les gens avaient pitié de se pauvre garçon, et le laissait dépasser la file d'attente, bien qu'un personnage un peu plus égoïstes semblaient vouloir avoir priorité. Dany fit parler quelques pièces et l'histoire en fut réglée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina

avatar

Messages : 104
Age : 29

MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Sam 8 Fév - 19:30

Elle était épuisée, et pourtant la journée était loin d'être finie.
Le plus dur était de tenir mentalement, de se dire que pour nombre d'entre eux, il n'y avait rien à faire avant le retour de l'expédition.
Elle essayait de se concentrer sur les cas où la maladie semblait progresser plus rapidement, les seuls cas où elle pouvait retarder l'échéance...

Elle raccompagna sa dernière patiente prise en charge... une jeune femme enceinte ayant des marques bien plus prononcées que ce qu'on pouvait voir classiquement.
Nina avait particulièrement peur pour l'enfant à venir et pour la mère, on ignorait totalement l'effet de la maladie dans ce cas de figure, et quelque chose lui disait que ce n'était pas spécialement favorable.
Si la mère survivait, ca serait déjà ca...

Elle releva le visage vers sa salle d'attente avant de déclarer.

"Au suivant s'il vous plait"

Une petit garçon accompagné d'une jeune femme tieffling s'avancèrent. Elle ne reconnu pas le jeune livreur, elle avait vu tellement de personne aujourd'hui et la fatigue aidant, tout au plus elle eut une vague sensation de déjà vu.
[HRP : Il faudra que tu me dises si Dany porte un costume/maquillage particulier pour passer humaine?]
Nina les regarda néanmoins assez surprise, elle n'avait pas vu ces personnes lors de sa dernière apparition dans la salle d'attente et pourtant c'est eux qui s'avançaient? Elle regarda rapidement les autres personnes de la salle, et voyant que ceux ci semblaient ne rien dire, elle retourna de nouveau son visage sur l'enfant et la jeune femme.

"Je vous en prie"

Dit elle en indiquant la direction vers la salle de soin dont la porte était restée ouverte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Mer 19 Fév - 10:48

Son plan avait marché, Dany avait passé la première étape. Elle balaya d'un rapide coup d’œil la femme médecin de haut en bas, essayant de mettre aux jours des traits qui lui aurait échappé. Andy continuait à tousser à coté. Elle en profita donc pour demander quelques soins espérant que cela abaisserait la vigilance de mademoiselle Grinfelt.

Voici Andy,c'est mon petit frère ,dit-elle avec conviction même si cela s'avérait faux, son état empire de jour en jour.

Le petit tieffling acquiesça du chef. Un rongeur semblait se repaître de son corps, plus le temps passait et plus le rongeur grossissait alors que lui s'amenuisait, s'affaiblissait. Il avait peur de se rongeur féroce et invisible. Dany le perçu dans ses yeux et rajouta une petite larme agrémenté d'un :

- Soignez-le je vous en prie ! Et prenez ceci, je n'y comprends pas grand chose mais une experte comme vous devrais comprendre les recherches du docteur.

Elle lui tendit la recommandation avec tous les fait scientifiques rapportés par le docteur au niveau de cette étrange maladie. Tout ce qu'elle avait pu déchiffrer de cette lettre, c'est que le doc n'avait pas le temps de produire des antibiotiques, il était surchargé de travail, et qu'il devait trouver un moyen de ralentir la progression du mal noir afin qu'il y ait le moins de victimes possibles avant le retour de l'expédition salvatrice, si elle revenait un jour....

-Pardonnez mon impolitesse reprit-elle, je ne me suis pas présentée, Kanyda. Vous n'avez pas confiance en quelques écrits et je puis aisément le comprendre. C'est pourquoi je viens à vous, je ne peux tolérer que cette ville et tout ce qu'elle représente tombent dans l'oubli, la mort et le chaos. Je suis sur la piste d'un vieux vampire qui aurait peut-être pu connaître les observations du docteur dont je vous avais parlé, je dois aller le chercher, peut-être seriez-vous à même d’interpréter ses observations et d'en tirer quelque chose de profitable

Puis Kanyda se mit à tousser, de plus en plus, une quinte sèche qui l'a pris au corps. Un sourire en direction de mademoiselle Grinfelt se dessina sur sa bouche, un rictus qui disait au travers d'un mélange d'humour et de désespoir, mon compte à rebours a commencé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina

avatar

Messages : 104
Age : 29

MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Ven 28 Mar - 12:24

"Voici Andy,c'est mon petit frère, son état empire de jour en jour.
- Soignez-le je vous en prie ! Et prenez ceci, je n'y comprends pas grand chose mais une experte comme vous devrais comprendre les recherches du docteur."


Dis la Tieffling alors qu'elle lui tendait une lettre... Encore une lettre. Elle l'ouvrit rapidement sans véritablement prendre le temps de la lire dans son intégralité, elle vu juste la signature d'un collègue.

"-Pardonnez mon impolitesse, je ne me suis pas présentée, Kanyda. Vous n'avez pas confiance en quelques écrits et je puis aisément le comprendre. C'est pourquoi je viens à vous, je ne peux tolérer que cette ville et tout ce qu'elle représente tombent dans l'oubli, la mort et le chaos. Je suis sur la piste d'un vieux vampire qui aurait peut-être pu connaître les observations du docteur dont je vous avais parlé, je dois aller le chercher, peut-être seriez-vous à même d’interpréter ses observations et d'en tirer quelque chose de profitable"

Nina la regarda interloquée. Voilà donc la fameuse Kanyda de la lettre du matin.

"En effet il est toujours préférable de venir en personne dans cette ville, les lettres ont le tord de pouvoir fausser bien des choses. Allons nous occuper de votre petit frère." Répondit-elle tout en entrant dans le cabinet.

Elle s'installa sur sa chaise à son bureau, invitant ses patients à s'asseoir en face.
Elle parcouru la lettre et soupira tout en murmurant.
"Comme si je ne faisais rien de mes journées..."

Elle releva la tête vers Kallyda, parlant plus clairement.
"Je passe les journées à essayer de retarder l'échéance chez les êtres les plus fragile et une partie de mes nuits à préparer les produits qui me manquent, je ne peux donc pas fournir un collègue."
Elle fit une pause dans son récit, son visage restait impassible mais au fond elle méprisait les médecins incompétents du genre qui réclamaient de l'aide en se disant débordés... Comme si elle même ne l'était pas.

*Je parierais qu'il s'agit d'un apprentis médecin qui n'a aucune notion de pharmaceutique et qui se contente de prescrire des médicaments déjà fait...* Pensait t-elle.

"Nous attendons tous avez hâte l'arrivée des plantes manquantes pour finir le remède."

Elle avait choisi ses mots avec soin, faisant noter au passage qu'elle même prenait également du temps pour "pré-préparer" le remède afin qu'il soit administré au plus vite. Et elle espérait ne pas être la seule... Ce n'était pas pour rien qu'elle avait recopier puis distribué à ses collègues le protocole de préparation... Mais si ceux-ci étaient incapable de produire leurs antibiotiques, qu'est ce que cela donnerait?

"Andy tu veux bien enlever ton haut et t’asseoir sur la table d'examen s'il te plait?"

Elle attrapa son stéthoscope et le nettoya pour examiner le petit garçon tieffling. Ce n'était pas le moment de se préoccuper des autres médecins, elle avait tant de patient faibles à voir...
Pendant qu'Andy se préparait, elle répondit à Kanyda concernant son histoire de Vampire.

"J'ai trouvé des rapports médicaux sur une épidémie similaire, ce qui nous a permis notamment de savoir comment préparer le traitement et de réagir aussi vite.
Comme je vous l'ai déjà écrit, j'ai transmis ces informations aux autorités de l'île au plus vite, ce qui me permet d'avoir bons espoirs.
L'expédition a été envoyée très rapidement et nous avons la chance que certaines plantes poussent sur cette île... Elle donc revenir dans les temps"


Elle ne donnait pas de dates particulières, elle ne voulait pas donner l'alerte non plus en indiquant le temps de réaction assez serré qu'ils avaient pour traiter la maladie. Cela indiquait surement pourquoi si peu d'informations étaient répertoriée sur la maladie en question.
Le petit Andy attendait patiemment assis sur la table, elle commença à l'ausculter, se préoccupant principalement de ses poumons.

"Ce pourquoi il est important de garder des informations confidentielle, il faut éviter l'état de panique et tout débordement... Que se passera t-il si le peuple apprenait qu'une plante miracle pousse quelque part sur l'île? Cette dernière serait mise à feu et a sang pour s'en procurer...
Déjà que j'ai entendu parler de charlatan n'hésitant pas à vendre des faux remèdes contre la tâche noire...."


Elle fit tousser le garçon, respirer fort ect... Ainsi bien sur qu'examiner la marque noire caractéristique.
Elle finit par retourner à son bureau en écrivant sa prescription.
"L'état du petit n'est pas des plus préoccupant, il devrait tenir le coup jusqu'au retour de l'expédition si tout va bien et qu'il suit bien son traitement.
Je vais vous donner une fiole dont il faudra prendre 3 gouttes diluées dans un verre d'eau 2 fois par jour et pendant les repas. Vous avez bien fait de l'amener j'ai l'impression qu'il est affaibli par une infection qu'il aurait attrapé avant l'infection."


[HRP : Désolée pour le temps de réponse ^^' J'ai fait un peu une avance rapide pour que l'histoire ne stagne pas, mais Nina reste à l'écoute de Dany alors qu'elle est en train d'écrire sa prescription et qu'elle va préparer la fiole en question Wink][/color]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Mar 22 Avr - 21:03

Cette femme l'excédait au plus au point, avec toutes ces germes autour d'elle et ces patients toussant, crachant leur salive, mademoiselle Grinfelt avait finit par devenir folle a liée, elle ne voyait pas d'autre explication. On aurait dit une psychotique complètement paranoïaque à un stade bien supérieur à celui de Dany. Peut-être tout simplement que la femme insupportait Dany parce qu'elle ne souhaitait pas faire ce que la tieffling désirait. Les magouilles et autres escroqueries connaissaient aussi bien Dany que ses amis sinon mieux,elle ne pouvait le nier. Cependant pour une fois, ce qui était rare dans son cas, elle voulait vraiment aider les habitants de la ville, aider les gens à guérir du mal noir, sa présence dans le cabinet de l'horripilante doctoresse le prouvait.

Après réflexions Dany se dit que finalement la gentillesse et l'honnêteté était des justes des valeurs que s’attribuaient les faibles afin de se donner bonne conscience en se cachant derrière une morale dégoulinante de bons sentiments, de bonnes actions et d'une lâcheté sans nom, c'était à vomir.

Peut-être qu'elle suivrait l'idée du docteur finalement, vendre des faux remèdes, amener le chaos en ville, tout cela semblait fort lucratif et tout à fait dans son domaine de compétence, comparé à la préparation de médicament qui semblait relever d'un processus complexe et inutile, puisque des personnes traitées mouraient tout de même, le temps de développement étant trop rapide. Malheureusement pour elle, les ordres d'en haut lui interdisait de se lancer dans ce genre de commerce, sa mission comme celle de tout ses collègues, était justement d'endiguer le mal noir.

Au moins grâce à Andy, le docteur aurait son échantillon d'antibiotique, même s'il fallait sacrifier le petit tieffling à cause de cette Grinfelt. La tieffling espérait que le gosse n'ait pas mourir, mais elle ne se voyait pas sauver une vie pour en laisser mourir des centaines d'autres, Dany était comme cela pragmatique. Le docteur, pourquoi il n'avait plus d'antibiotiques, elle n'en savait rien,peut-être était ce à cause d'un accident ou plus surement d'un braquage ou d'un vol mais le brave docteur aurait eu trop de fierté pour l'admettre. Tout comme celle-ci qui était fière et orgueilleuse à l'entendre elle avait déjà sauver la ville donnant aux autorités tout ce qu'il fallait, elle a trouvé le remède miracle, et là elle aidait les pauvres gens. Cependant elle ne pouvait enfin surtout ne souhaitait pas préparer un seul antibiotique pour son contact qui pourrait peut-être sauver des centaines de vie. Dany était loin d'être une sainte mais un égoïsme aussi démesuré la dépassait complètement.

La tieffling ne pu contenir sa pensée, la femme médecin lui avait rempli son vase d'une telle multitude de gouttes, que celui-ci ne pouvait que déborder.

Andy et moi-même vous remercions de l'aide que vous lui avez apporté. Je ne manquerai pas de lui trouver un endroit sur afin que la maladie ne s'intensifie pas, et je veillerai à ce qu'il prenne son médicament. Et ce malgré l'égoïsme sans borne dont vous faites preuve. Rassurez-vous j'ai déjà fait mon introspection et si vous venez me dire que je ne suis pas une sainte, ce n'est pas la peine je le sais déjà. Mais vous, à vous entendre vous avez déjà sauvé la ville à vous toutes seules, vous avez trouvez le remède, vous avez averti les autorités, vous soignez ses pauvres malheureux et c'est parfait ainsi. J'ignore pourquoi le docteur Heartman ne peut accéder à des antibiotiques en ce moment et il doit avoir une bonne raison. Mais s'il avait une chance de sauver des centaines de personnes sur un coup de poker, lui il l'a saisirait, au lieu d'être bridé par l'attrait de la gloire et du mérite d'avoir sauvé l'entièreté de la ville, c'est à se demander si vous avez prêté un quelconque serment. Dany toussota quelque peu à la fin de son sermon.

Dany pouvait enfin respirer, tout ce qui la taraudait, était enfin sorti, sur un ton peut-être légèrement agressif, les débuts de la maladie ce faisait ressentir. La tension et l'agressivité montaient toujours chez la tieffling les rares fois où elle se retrouvait malade. Devant la tête quelque peu atterré d'Andy, elle essaya de se rattraper.

Mais peut-être que je puis tout de même vous rendre un service, ou faire quelque chose pour vous ou l'un de vos confrères en échange de cet antibiotique ? Hormis cela j'ai un vampire à aller chercher, elle toussota plusieurs fois, et je crois que le temps presse, si jamais j'ai des informations sur ces fameuses observations, dois-je vous en faire part, vous semblez déjà bien occupée et grand Dieu si quelques personnes doivent mourir fautes d'informations ce n'est pas très grave. Dany recommençait, elle se mordit les lèvres, les symptômes étaient déjà plus avancés que ce qu'elle espérait.


Dernière édition par Dany le Lun 28 Avr - 16:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nina

avatar

Messages : 104
Age : 29

MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Mer 23 Avr - 10:45

Nina se releva face à son bureau les bras tremblant.
La fatigue aidant, la doctoresse avait perdu son sourire.
Elle égoïste? Ne se souciant pas de la vie de quelques personnes? Mais pourquoi avait elle quitté le confort de l'île gouvernementale alors? Qu'est ce qu'elle y pouvait si les soit disant médecins ici était des parvenus n'ayant jamais fait d'étude ou des gourous des temps anciens?

"Et vous croyez quoi exactement? Qu'il n'existe qu'un seul type d'antibiotique? Qu'il faudrait en donner à tout le monde? Avec les mêmes dosages? Ou encore que ça se fabrique comme par magie?" Dit elle en claquant des doigts tout en montant le ton
"Ou encore qu'on peut les dupliquer ou les diluer tiens peut être?
Vous n'êtes qu'une ignorante qui n'a aucune idée de comment utiliser ces médicaments comme la plupart des soit disant docteurs de Clavinia!
Les seuls médecins ayant fait des études ici sont ceux qui habitent dans les demeures des Pirates ayant assez d'influence pour en kidnapper au Gouvernement, et une pauvre débile qui se tient devant vous!
Et je n'en aurais rien à faire de sauver quelques vies? Mais je passe mes journées et mes nuits à endiguer cette épidémie! Qui êtes vous exactement pour me juger de la sorte?
Aller donc voir vos soit disant médecins peut être qu'ils vous colleront du cataplasme sur tout le corps pour "enlever le mal" ou bien tiens, demandez leur pourquoi ils sont pas fichus de faire eux même leurs médicaments et se contentent d'en acheter des volés aux îles Gouvernementales!

Je ne vous laisserais pas m'insulter sous mon propre toit de la sorte! Sortez de chez moi immédiatement!"


Le corps tout entier de la blondinette tremblait de colère alors qu'elle indiquait de son bras clairement la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Mer 23 Avr - 19:11

C'était donc cela, l'orgueil du docteur n'était pas placé dans la gloire ou la réussite mais dans son éducation, son instruction, son intelligence, les médecins du coin étaient donc des ploucs. Madame avait fait de grandes études et pouvait donc prendre ses grands airs supérieurs. Se moquer ainsi de ceux qui souhaitaient embrasser la cause, des guérisseurs qui faisaient certainement un aussi bon travail mais d'une manière différente. C'était toujours les mêmes critiques qui revenait en boucle quand on avait à faire à un médecin du continent, il se pensait supérieur avec leur éducation et leur niveau avancé en médecine. La tieffling avait vu des guérisseurs soigner des maladies, des blessures sur les navires, devant des médecins ébahis et impuissant, alors qu'elle fuyait ce même gouvernement qui ne cherchait qu'à engendrer génocide sur génocide.

Effectivement, je ne connais rien de vos médicaments, c'est pour cela que je fais confiance à Heartman, et aux guérisseurs qui sont réellement efficaces avec sûrement beaucoup moins d'additifs douteux que dans vos produits même si j'en conviens ils sont efficaces. Et contrairement à vos médicaments, les plantes ou les sciences de l'esprit non pas d'effets secondaires ! En revoir et à jamais, vendue du continent !

Sur ces dernières paroles, en toussotant Dany traîna le petit Andy qui appréciait la dame lui et ne comprenais pas grand chose à ces conversations de grandes personnes. Dany claqua la porte du cabinet, et traversa l'allé de patients en s'écriant sous le coup de la colère :

Que le diable l'emporte, elle nous fera tous tuer !

Fin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marionnettiste
MJ
avatar

Messages : 153

MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Mar 29 Avr - 12:12

Clap Clap Clap

Le bruit d'applaudissement était clairement à l'intention de Danyka pour attirer son attention. En effet, adossé à un mur non loin de la sortie du cabinet attendait Sidjer.
A la différence près qu'il fallut quelques instants à Dany pour reconnaître l'homme. L'habituel ivrogne avait une apparence bien plus propre sur lui comme pourrait l'être un tout honnête homme, quoi que sa tenue soit un peu sombre...

"On dirait que ton entrevue ne s'est pas passée comme tu le souhaitais, marchons un peu veux tu?"

En vérité ce n'était pas vraiment une question, l'homme commença son chemin en direction du port obligeant Dany à accélérer le pas pour le rejoindre.

"Haaa Danyka tu es encore jeune et tu manques d'expérience... C'est beau la jeunesse mais c'est parfois un fardeau encombrant."

[C'est un peu court mais je veux laisser ton personnage décider si elle a envie de suivre Sidjer ou non Wink]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Mar 29 Avr - 14:38

Dany ne s'attendait vraiment pas à trouver Sidjer à la sortie surtout après le chaos qu'elle venait de créer dans le cabinet du docteur Grinfelt. Et encore moins dans d'aussi beaux atours, ce n'était pas dans ses habitudes, le coté prudent de Dany se méfia mais sa curiosité l'emporta et elle choisit de le suivre tout de même.

Elle riait intérieurement de la phrase de Sidjer, il savait que Dany finissait toujours par obtenir ce qu'elle voulait par un moyen ou un autre cela dût-il prendre plus de temps, c'était en partie grâce à lui qu'elle en savait autant aujourd’hui sur l'homme et ses besoins en Clavinia. L'antibiotique était en sa possession et Andy restait un atout malléable à souhait en cas de besoin. C'est babillages habituels avaient néanmoins le plaisir d'amuser la jeune tieffling et semblaient divertir encore plus son supérieur.

En revanche la phrase suivante l'avait laissé dubitative, parlait-il du ramdam provoqué au cabinet ou plus certainement une nouvelle activité qui devait s'offrir à elle. Un mélange d'appréhension, d'envie et de curiosité vint habiter son corps et son esprit alors qu'elle suivait tranquillement Sidjer.

L'odeur du sel marin, du poisson, les cris de pirates et de toux des malades indiquaient à Dany que l'on s'approchait du port. Dany suivait Sidjer à bonne distance, et avant qu'il ne le remarque elle le mit en garde.

Je dois te prévenir je suis infectée,ne t'approches pas de trop, j'ai attrapée la dernière maladie à la mode essaya-t-elle de dire en plaisantant, une toux sèche interrompit le reste de sa phrase.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marionnettiste
MJ
avatar

Messages : 153

MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Dim 11 Mai - 15:38

Je dois te prévenir je suis infectée,ne t'approches pas de trop, j'ai attrapée la dernière maladie à la mode.

Sidjer se retourna un moment avec un sourire étrangement paternel.
"Comme nous tous, l'épidémie s'est intensifiée exponentiellement dernièrement."

Puis il reprit sa route avec Dany légèrement derrière lui sur son coté, tout en parlant comme s'il discutait de la pluie et du beau temps.
"Dany, j'ai besoin que tu fasses tes preuves... Manipuler Melle Grinfelt était une tâche assez simple. C'est une scientifique naïve, ingénue, et foncièrement crédule, et pourtant tu as réussi à la faire hurler..."

Il se retourna un instant en soulevant un sourcil
"Ce qui est en soi quelque part un exploit..."

Mais son ton ne se voulait pas flatteur, néanmoins il ne semblait pas fâché pour autant.
Il reprit son chemin, le port n'était plus qu'à deux pâtés de maisons.
"Tu aurais pu avoir bien plus d'elle et bien plus discrètement, tu manques de pratique dans l'art de la manipulation.
Et c'est précisément dans cet art que Nous avons besoin de toi..."


Il avait insisté sur le nous, il était sur le point de lui confier une attribution toute particulière et il avait besoin que Danyka saisissent bien l'importance de ce rôle pour toute l'organisation.

"Comme te l'a indiqué la doctoresse, nous manquons de scientifiques de toute sorte, et selon nos informations le Gouvernement continue sa course vers la technologie... nous serons bientôt complètement dépassé.

Nos dernières actions de sabotage n'ont pas été aussi productives que nous le souhaitions... Ils n'hésitent pas à tuer leurs scientifiques dès qu'ils réalisent notre infiltration... ce qui rend la prise d'otage plus compliquée tu comprends bien."


C'était la première fois qu'on parlait directement d'une mission à Danyka, ce qui montrait en soit que la confiance qui lui était accordée avait considérablement augmentée.

"Nous avons besoin d'agent spécialisés dans la manipulation de pensée pour recruter de leur plein grée certains cerveaux... Comme nous avons réussi avec Melle Grinfelt... sauf qu'ils sont rarement aussi simple d'esprit..."

Il fit une pause, ils étaient arrivé sur le port et ils pourraient bientôt rejoindre un certain entrepôt où on pourrait confier plus de détails et de moyens à Danyka pour son entrainement.
Il laissa échapper lui même une toux rugueuse qu'il cacha derrière un mouchoir.
Quelques goûtes rosées tachaient celui-ci, il le rangea rapidement dans sa poche.

"Nous avons programmé une arrivée massive des plantes nécessaires pour le remède, elles arriveront après l'expédition mais elles permettront de continuer la distribution du remède dans le temps."
Il posa sa main sur son épaule.
"Nous devons voir au long terme Dany, nous laisser distancer technologiquement serait notre plus grosse erreur. Nous t'avons recommandé parce que nous t'en croyons capable, mais comme toujours Danyka tes choix reposent entre tes mains."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dany

avatar

Messages : 47

MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   Jeu 31 Juil - 10:38

Dany était très intriguée par la mission que voulait lui confier Sidjer, enfin ses travaux portaient leurs fruits, peut-être allait-elle enfin pouvoir monter en grade et commencer à gravir les échelons afin de revoir ses parents. Elle toussota légèrement.

Oh pour mademoiselle Grinfelt, la faire hurler ainsi était un exploit je ne le sais que fort bien, mais cela faisait partie de mon plan. Il se trouve que j'ai enquêté sur le passé de mon ami le docteur Heartman, cela fait quelques années que je consacre une partie de mon temps libre en à en savoir plus sur l'animal. Je reste toutefois dans le flou, les personnes que j'ai interrogé restant très vague quand elle acceptait de me recevoir, cela à un rapport avec le "Seigneur" et je préfère éviter de creuser trop profondément pour le moment. Quoiqu'il en soit le docteur cherche un mentor pour lui enseigner la médecine, mais d'après son passé violent, je ne pouvais me permettre qu'il collabore avec miss Grinfelt. Connaissant maintenant les deux caractères, la relation aurait été explosive, si je puis dire. J'ai donc fait passer l'un pour un charlatant et l'autre pour une horrible mégère.

Pour ce qui est d'avoir bien plus d'elle, ne vous inquiétez pas, j'ai le petit Andy, il ressemble désormais à un gamin tirailler entre ses deux parents séparés, je l'ai vu s'attacher autant à l'équipe de la chopine retournée qu'à mademoiselle Grinfelt.


Dany espérait que cela allait convaincre Sidjer car c'est vrai qu'elle s'était tout de même un peu emportée dans la discussion et qu'elle avait laissé ses sentiments prendre le dessus. Heureusement elle savait retourné une situation à son avantage et même si ce n'était pas forcément l'optique de départ, l'ancrage d'Andy avait correctement fonctionné. Cependant alors qu'elle réfléchissait au propos de Sidjer, elle se demanda bien comment il put en savoir autant, le cabinet était fermé, avait-elle hurlé si fort que cela ? Peut-être simplement que Sidjer c'était embusqué parmi les malades à l’affût de la moindre informations, à moins que ce ne soit directement Andy qui soit lui aussi un pion de l'organisation. Parfois les choses étaient simples mais Dany aimait à prévoir toutes les options, bien que cela lui donne quelques fois mal à la tête. La vie était un jeu complexe de pistes, d'organisations et de fils s'entremêlant et de dire que le gouvernement était les méchants et eux les gentils auraient été une réalité bien trop simple à ses yeux.

Je comprend tout à fait votre sentiment quand à notre retard technologique, j'y songe chaque jour croyez-moi. Je serai prêt à tout pour éviter d'autres tragédies. Elle se remémora le souvenir de l’attaque des anges sur l'île de Kast. Je travaille moi aussi sur quelques projets alternatifs qui n'ont rien à voir avec l'organisation mais qui j'espère à termes pourront aider Clavinia, ils n'en sont pour l'instant qu'au stade de l'esquisse. Je vous en parlerai en temps voulu. Je suis prêtre à accepter la prochaine mission que vous me confierez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Epidémie][PV Nina] Un étrange courrier pour mademoiselle Grinfelt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enigmes
» Arrivée de Gaffeuse
» [Courrier pour la commandante de la Garde] de Nael Carrard
» Courrier pour nos niv 4!
» Courrier étrange

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Commerces :: Cabinet Médical de Mlle Grinfelt-
Sauter vers:  
Google