AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Au port d'une nouvelle vie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matt Roland

avatar

Messages : 7

MessageSujet: Au port d'une nouvelle vie   Dim 25 Aoû - 22:35

Le voyage n'avait pas été calme, la tempête avait grondé pendant toute la traversée de l'océan, mais cela n'avait pas pour autant géné Matt. Assis près d'une caisse dans la cale du bateau, il était resté discret pendant tout son voyage, même si quelques uns des matelots lui adressaient de temps à autre la parole. Il restait silencieux la plupart du temps, son visage assombri par le tricorne qu'il portait.

Ce tricorne, il ne lui appartenait pas, mais il n'appartenait plus à personne désormais, alors autant l'honorer en le portant, Matt pouvait honorer en même temps l'ami qui le portait. L'ami qui l'avait aidé à s'évader. Cet homme était un génie à vrai dire, comme on en voit peu. Maigre et timide, souvent bousculer et brutaliser dans la prison où se trouvait Matt, il avait passé un an à planifier une évasion de masse, pour toute la prison. Matt l'avait rencontré un an avant cette évasion, en jouant avec lui aux cartes, enfin, avec les paquets de cartes miteuses de la prison qu'ils avaient réussis à voler à des gardes. Capable de se souvenir des cartes, de se souvenir de toutes les combinaisons possibles et se couchant toujours lorsqu'il avait la moindre chance de perdre, il l'avait plumé au blackjack pas mal de fois.

Mais au-delà de ça, Matt était venu vers lui, et avait appris à le connaître, le défendant à pas mal de reprises. La, certes petite, réputation qu'avait Matt à l'intérieur de la prison suffisait à protéger Andy, comme il aimait s'appeler, même s'il assurait ne pas se souvenir de son prénom. Matt s'était forcé à rester près de lui pendant une année, croyant en lui en ce qui concernait son évasion. Ou peut-être était-il désespéré à un tel point qu'il lui fallait croire en quelqu'un ?

Les bruits sur le pont le tirèrent de sa rêverie. Il se leva, puis monta sur le pont. Il admira les terres en approche, alors que le soleil se couchait à l'horizon, laissant les étoiles apparaître dans le ciel. Ils étaient enfin arrivés à Clavinia, cette île indépendante, cette île qui lui donnerait peut-être une seconde chance. Mais il savait que cela serait dur de retourner sur un navire. Passer des années en prison vous fatigue, et le fait que vous soyez recherché ne vous laisse pas beaucoup de temps pour vous reposer.

Il descendit du bateau, en allant parler au capitaine du navire pour le remercier du voyage. Comme il n'avait que peu d'argent, il avait dû entreprendre les tâches de maintenance du navire. Nettoyer, déplacer des caisses et ça pendant des journées entières. Il était fatigué, mais il fallait qu'il s'installe ici.

Il s'avança à travers la foule du port.


*Enfin une ville où on me regarde pas de travers.*

Il soupira, puis continua sa route. Cette ville semblait être emprunte d'une mixité assez impressionnante. Une fois sorti de la foule d'ouvrier du port, il s'arrêta, puis observa ce qu'il y avait autour de lui. Cette sorte d'ambiance lui semblait à la fois familière et étrangère, comme s'il manquait quelque chose désormais.

Il resta ainsi, puis s'assît sur un banc, afin de soupirer. Il était épuisé, et ses jambes commençait à le lâcher. Cela lui permit de repenser à son passé, et surtout, à sa haine envers le Gouvernement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: Au port d'une nouvelle vie   Dim 1 Sep - 17:35

Plusieurs jours s'étaient écoulés depuis que Slayn avait retrouvé Smith, l'ex charpentier du Keltia, à la taverne. Ces retrouvailles avaient eu pour effet de relancer les projets d'avenir du vampire qui se voyait bien à présent étendre son influence aussi bien sur terre que sur mer. Ainsi espérait-il, attirer l'attention des seigneurs pirates, pour leur faire savoir qu'il y avait à présent un joueur particulièrement obstiné, pour participer aux grands jeux de stratégies et de pouvoir qui se déroulaient en ville.

Smith avait déjà pris sur lui de recruter un nouvelle équipage et de rénover le Demeter. Le capitaine Valentine, avait également dans l'intention de recruter personnellement quelques personnes de confiance, mais la raison de sa visite sur les quais en ce début de soirée, était tout autre.

Pour assurer le retour en grande pompe du Demeter sur les quais de Clavinia, il fallait d'abord qu'un emplacement lui soit alloué. S'étant pour cela, adressé au autorité portuaires, il fut directement conduit à l'emplacement qu'occupait justement le fameux navire, avant que Slayn ne se débarrasse de son capitaine, et n'en prenne possession.

Le quai était bien situé et les lieux encore bien entretenu, mais le problème n'était pas là... La mauvaise surprise arriva lorsque l'un des hommes qui l'accompagnait, commença à exiger plus que la somme qui avait été convenue au départ. Sous le prétexte, que le Demeter n'ayant finalement pas disparu, il était juste que le nouveau propriétaire s'acquitte du loyer impayé, durant tout le temps de son absence.

S'en suivit évidement une conversation particulièrement animée qui commença à sérieusement dégénérer lorsque sur les trois hommes qui accompagnaient le vampire, deux commencèrent à dégainer leurs rapières. Le troisième qui semblait être le chef du groupe prit alors la parole sur un ton qui annonçait clairement la fin des tractations.

" Je crois que t'as pas bien compris comment les choses fonctionnaient ici. Tire toi vite fait, avant qu'on te fasse comprendre ce qu'il en coute de nous faire perdre notre temps. "

Ce que les chargés de l'attribution des emplacement ignoraient, c'était que Slayn lui même était beaucoup plus à l'aise dans le type de diplomatie où ils se risquaient à l'entrainer.

Nullement décontenancé par les lames et arborant à son tour une expression impitoyable, le vampire porta la main à son dos pour se saisir de son épée. Déclenchant du même coup les hostilités.

Il ne lui fallut qu'un mouvement pour éviter la première lame qui fendit l'air devant lui. Dans le mouvement qui consistait à dégainer son arme il décocha un violent coup de pommeau sur le nez d'un premier homme, qui tomba directement à l'eau.
Une fois son immense épée libérée, il évita une deuxième lame, ce qui lui permit de saisir le bras de son adversaire, de sa main libre. Il fit alors un tour sur lui même, afin de l'envoyer dans le décor.

Plus précisément, l'homme vint se fracasser la tête la première, contre un banc sur lequel était assis un homme qui assistait à toute la scène.

Le vampire pointa alors sa lame sous la gorge du chef de groupe qui, complètement pris au dépourvu, n'avait même pas eu le temps de dégainer le pistolet à silex, fiché dans sa ceinture.

Il s'adressa alors à ce dernier, inflexible.


"Et moi je crois que vous n'avez pas bien compris à qui vous avez affaire... Il est hors de question pour moi de payer le loyer en retard d'un mort. Encore moins pour un quai que je n'ai pas occupé.
Tout comme il n'est pas question que je renonce à un emplacement dans le port."


Laissant entrevoir, dans une grimace de colère, tout l'aspect terrifiant de ses crocs, il ajoute enfin.

" Je vous conseille vivement d'en rester à la somme que nous avions convenu. Tant que je suis disposé à vous payer... Et à vous laisser vivre. "

Personne dans la foule encore présente n'osait réagir à la scène qui se déroulait sous leur yeux. Peut être par lâcheté, ou peut être estimaient-ils également que le vampire était dans son droit.

Une goutte de sang perlait le long de la lame de Slayn, toujours fichée sous la gorge de l'homme qui à présent, savait qu'il n'était pas en position de force. Un de ses hommes était à terre, tandis que l'autre tentait tant bien que mal, de rester à la surface de l'eau, malgré le poids de ses habits.


Spoiler:
 

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Roland

avatar

Messages : 7

MessageSujet: Re: Au port d'une nouvelle vie   Dim 8 Sep - 12:51

La discussion houleuse mais courte des hommes n'avait pas échappé à Matt, au même titre qu'à la foule d'ailleurs. Certains avaient préféré se retirer alors que d'autres regardaient la scène avec un mélange d'inaction et de panique dans le regard. Matt se leva en soupirant. Il était fatigué, mais n'avait pas grand chose à perdre de toutes manières. Il se rapprocha des hommes, qui n'étaient plus que deux à vrai dire, un autre mordant la poussière et l'autre survivant tant bien que mal dans l'eau.

Matt poussa la foule sur son passage sans vraiment bousculer les personnes présentes. Il analysa la situation: Un homme tenait un autre par la pointe de son épée, et vu la façon dont cet homme s'était débarassé des deux autres, il fallait calmer le jeu, sans quoi le bain de sang serait imminent.

Matt s'éclaircit la gorge, et s'avança vers les deux hommes, enjambant celui qui était à terre, une fois arrivé près des deux hommes il s'exprima de façon assez claire et de manière audible pour tout le monde:


Ecoutez, je suis sûr que vous avez des tas de problèmes à régler et des affaires très importantes à gérer, et tout particulièrement vous.

Il désigna l'homme mis en joue par l'épée, puis reprit.

Mais êtes-vous sûrs que c'est ici et maintenant que vous devez régler vos problèmes ? Je suis sûr qu'il y a plein d'autres endroits plus appropriés que ça.

Il montra de façon rapide la ville.

Et puis, m'y connaissant dans ce genre ... "d'affaires", je pense que si vous ne les tuez pas ...

Il reporta son attention sur le vampire, qui était clairement identifiable lorsque Matt vit ses dents.

C'est que vous en avez encore besoin.

Il fît un sourire de circonstance à ce moment-là.

Et avec tout ça, j'ai été d'une grande impolitesse. Matthew Roland, mais appelez-moi Matt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Slayn Valentine
Kamikaze
avatar

Messages : 136

MessageSujet: Re: Au port d'une nouvelle vie   Ven 13 Sep - 14:30

L'homme mit en joue par le vampire n'osait même plus bouger. L'alternative était simple pour lui. Soit repartir dans la honte de ne pas avoir pu imposer ses conditions, mais avec la tête toujours sur les épaules et au moins un peu d'argent. Soit conserver sa fierté, mais perdre la vie. Un choix relativement simple à faire sur le moment.

L'apparition d'un trublion supplémentaire pour tenter de calmer le jeu, l'aida par ailleurs grandement à prendre sa décision.

Le vampire lui aussi semblait d'ailleurs s'être détendu pour laisser apparaitre un grand sourire carnassier.


" Tiens! Il y a au moins une personne dans l'assistance qui à des couilles ! Ravis de faire vôtre connaissance messire Matthew.

Je suis le capitaine Slayn Valentine. Plus connu ici sous le nom du No-Life King. "


Son sourire s'efface alors pour reporter son attention sur l'homme qu'il n'avait cependant pas cessé de maintenir en joue.


" Alors... A quel prix estime tu la valeur de cette concession... Et à combien estime tu la valeur de ta vie ? "

L'individu leva alors les deux mains en signe de renoncement. Il était évident que son interlocuteur ne bluffait pas et aurait largement le temps de le tuer avant une quelconque intervention de n'importe qui.

"C'est... C'est bon ! ... Calmez vous ! ... On va rester sur la somme convenue ! "

" Sage décision..."

Le vampire retire alors son arme du cou de sa victime, avant d'ajouter.


" Mon avoué passera prochainement récupérer le contrat et s'assurer qu'il n'y aura plus d'entourloupes entre nous. Inutile de préciser ce qui vous attends s'il lui arrive quelquechose...

...

Maintenant ramasse tes potes et tire toi. "


Le problème semblant se régler, il n'y avait plus beaucoup de spectacle à voir pour le public qui déjà, commençait à s'éparpiller. L'employé du port lui, après avoir aidé son comparse à sortir de l'eau, et réveillé son collègue, avait également prit le chemin du retour.

Ne restait plus que Slayn et le dénommé Matthew sur les bords du quais, qu'il ne valait mieux pas hanter plus longtemps. Les employés du port pouvaient toujours avoir un regain de courage et revenir en plus grand nombre.

Rengainant son arme, il adressa alors un grand sourire au nouvel arrivant.


" Vous n'avez pas froids aux yeux et m'avez porté chance, messire ! Permettez moi de vous offrir une verre ! "

_________________
Sic gorgiamus allos subjectatos nunc (Nous aimons nous repaitre de ceux qui aimeraient nous soumettre)

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Au port d'une nouvelle vie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Au port d'une nouvelle vie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pour une nouvelle honorabilité.
» Nouvelle unité ?
» [Story] BIONICLE The Yesterday Quest, la nouvelle série en ligne
» Teste de la nouvelle "DashBoard" Xbox 360
» Campagne D&D 3.5 Nouvelle Année

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Port :: Quais-
Sauter vers:  
Google