AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Niflheim

avatar

Messages : 9
Age : 17
Localisation : Pas-de-Calais (62)

MessageSujet: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   Mar 13 Aoû - 13:00

Une jeune damoiselle habillée de noir et ornée d'une cape et d'un chapeau, traversait une ruelle remplit de monde. Ce jour-là, les gens ne manquaient pas. Niflheim devait légèrement pousser les gens pour respirer un peu. Malgré l'air marin qui empreignait l'air, on pouvait sentir la transpiration des gens. Niflheim plissa le front de dégoût. Elle avait faim et soif, et l'odeur lui retournait l'estomac. Il y avait un hurleur, au fond de cette ruelle, qui proposait du poisson frais. Mais Niflheim n'avait aucune envie de manger du poisson écailleux et gluant. En passant devant l'homme aux incroyables cordes vocales, Niflheim voulait se boucher les oreilles, mais elle traversa vite fait le stand sans regarder le hurleur. Elle arriva dans une seconde ruelle, avec beaucoup moins de monde. Il y avait des auberges, et aussi une taverne qui attira le regard de Niflheim. Généralement, dans une taverne, on boit. Le rhum, c'est génial. Et ça cacherait la faim de Niflheim, et elle pourrait roupiller tranquillement sur son tabouret sans se soucier des gens. Elle accéléra le pas, ses bottes faisaient du bruit à chaque pas effectué. Cling, cling, et cling. En ouvrant la porte de la taverne, elle comprit enfin pourquoi dans cette ruelle, il y avait peu de monde par rapport aux autres : Tout le monde était à l'intérieur. Les gens parlaient dans tout les sens, les gérants de la taverne devaient être débordés. Elle hésita à rebrousser chemin quand elle vit une table libre parmi la foule. Deux places, exactement. Une place suffisait amplement. Niflheim s'avança discrètement, se cachant dans la foule. Pourquoi se cacher ? Car déjà elle n'aime pas le monde, même si elle aime qu'on la regarde. Mais c'est aussi car elle a déjà eu quelques problèmes avec l'aubergiste. Une fois, elle s'était assise au bar et avait demandé du rhum. Alors que l'aubergiste allait en chercher, Niflheim s'était levée puis déguerpie de la taverne. En sortant, elle s'était demandée pourquoi elle était sortie... Encore une drôle d'envie.

Elle s'installa tranquillement sur une des deux places, et observa la foule. Un homme criait devant le bar, levant son mug. Cet homme avait dû passer une bonne journée sur les mers. Niflheim enleva alors son grand chapeau de sa tête, et en sortit une petite bourse. Elle la posa sur la table, ainsi que sa tête. Elle loucha en regardant le petit paquet au milieu de la table. Elle n'avait pas gagné assez de pièces aujourd'hui. Peut-être qu'en fin de soirée, elle trouverait un moyen d'en gagner un peu plus. Les rayons du soleil couchant traversaient une ouverture. Niflheim les regarda un moment puis cligna des yeux. Elle remit sa bourse dans son chapeau, et elle posa son chapeau sur sa tête, cachant ses yeux. Les bruits des bottes sur les planches l'empêchaient de dormir. Elle se rappela soudainement qu'elle avait faim. Elle leva les yeux sur une table, où se trouvait un gentil petit mug qui attendait tranquillement un preneur. Elle regarda autour d'elle, puis se pencha vers la table en se tenant par son tabouret. Elle saisit le mug d'un doigt et l'avança vers elle, et le déplaça sur sa table. Elle parla alors à son mug d'un air idiot...

- Bonsoir toi... Comment t'appelles-tu...?

Elle sentit un regard sur elle, mais n'osa pas lever les yeux...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perry Gehando
Sauveuse de chat box
avatar

Messages : 76
Age : 18

MessageSujet: Re: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   Mar 13 Aoû - 16:57

La journée avait été bonne pour Perry. Elle avait récupérée une bourse bien garnie, oubliée sur une table, dans une auberge après avoir déjeuné, et avait réussi à chaparder des fruits (quelques pommes, oranges et noisettes)  et  sans se faire remarquer.  Elle avait bien évidemment mit le tout dans son sac.

Ce soir, elle s’était attaché les cheveux en deux couettes hautes, quelques mèches retombant sur son front, çà et là. Elle portait une robe bleue marine, les manches de sa robe recouvrant ses bras jusqu’aux coudes. Des collants légers, accompagnés de ses habituelles bottes en cuir.

Ce soir, Perry avait décidée de fêter cette bonne journée. Elle allait se prendre une cuite et chanter avec les marins qui seraient en train de fêter leur arrivée à Clavinia. Ou bien essayer de rencontrer des gens, pourquoi pas, sympathique, pour une fois.

Les rayons du soleil commençaient à baisser quand elle arriva dans une ruelle agitée par la foule. Elle était de bonne humeur, son visage était donc charmant, et non sans expression, comme il l’était souvent. Un léger sourire se dessinait sur son visage, ses yeux était brillants et elle avançait gaiement parmi tous ces gens pressés de rentrer chez eux, de faire les derniers achats de la journée, ou elle ne savait quoi.

Perry n’avait pas de chez soi, et elle achetait rarement des choses, à part si elle en était vraiment obligée. Beinh oui, sinon elle se contentait de voler, tout simplement. C’était sa spécialité. Quand on a un avantage, pour quoi que ce soit, on l’utilise. Perry avait un avantage à être discrète et à pouvoir voler les gens, elle n’allait pas se faire prier pour l’utiliser.


Et le fait que Perry n’avait pas à se presser pour rentrer chez elle ou acheter des choses de dernières minutes, ça lui donnait le sentiment d’être... Libre.
Libre comme l’air, voilà.

Perry bouscula quelques personnes tandis qu’elle sautillait parmi la foule pour apercevoir quelque chose. Les joies d’être petite, hahaha. Mais malgré tout, Perry garda sur son visage son sourire joyeux, elle était toujours de bonne humeur. Elle aperçut une ruelle, un peu plus loin, et passa devant un poissonnier qui gueulait ses prix à tout va. Elle le regarda de travers et changea de direction, pour se rendre dans une petite ruelle quasi déserte. Le premier bâtiment qu’elle aperçut était une taverne, elle se dirigea donc à l’intérieur...

Pour être aussi tôt bousculé par un groupe de jeunes hommes et de jeunes femmes qui sortaient de ladite taverne. Perry soupira en attendant que ces jeunes gens passent, et elle entra pour de bon, cette fois-ci, en poussant la lourde porte en bois. Elle eût un sursaut en entendant d’un coup tout ce bruit. La taverne était bondée. Des gens criaient, rigolaient, fumaient, jouaient, gueulaient. Il n’y avait presque pas de place, mais Perry aperçut une table, là-bas, avec deux tabourets inoccupés. Perry  se précipita vers le bar et commanda un grand verre de rhum. Elle balança les pièces sur le bar une fois son verre en main et se retourna pour voir si la table était toujours inoccupée.

Une jeune femme s’était installée.
En haussant les épaules, la brunette s’avança vers la table et regarda ladite jeune femme... qui parlait à une tasse.

« Bonsoir toi... Comment t'appelles-tu...? »

Enfin Perry supposa qu’elle parlait à cette tasse, étant donné qu’elle ne l’avait sûrement pas vue arrivée.
Encore une fois, Perry haussa les épaules, en s’asseyant cette fois-ci sur le tabouret. Elle posa son verre sur la table et se rapprocha de cette dernière et posa ses coudes dessus, tenant d’une main sa tête, et de l’autre, remuant son verre d’alcool.

Elle loucha sur la femme au chapeau et soupira, encore. Et si, pour une fois, Perry engageait la conversation ? Allez, essayons.

« Euh... Salut. Dis-moi, pourquoi tu parlais à ta tasse, tout à l’heure... ? »

En terminant sa phrase, elle se dit que ce n'était pas vraiment l'idéal, cette question, pour commencer à dialoguer. Mais bon. Elle ne savait pas parler en première, elle n'en avait pas l'habitude.

Perry bût une autre gorgée de son précieux verre alcoolisé, et attendit une réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niflheim

avatar

Messages : 9
Age : 17
Localisation : Pas-de-Calais (62)

MessageSujet: Re: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   Mar 13 Aoû - 18:35

Niflheim entendit le bruit d'un récipient remplit d'alcool qu'on posait sur une table. La table remua légèrement. Niflheim plissa les yeux, toujours cachée de son chapeau. Quelqu'un était venu sur la même table qu'elle. Comme par hasard, sur 'cette' place. Une place à côté d'elle. Un signe des Dieux, ou un châtiment ? Qu'avait-elle fait de mal pour avoir une compagnie ? Elle n'en avait pas vraiment besoin. Elle est géniale et n'a besoin d'aucune aide. Sauf peut-être pour se faire de l'argent. Oui, cette fille, qui se dressait devant-elle, avec deux couettes et qui portait une robe bleue marine visible depuis le ciel. Oui, cette fille là, elle doit avoir de l'argent. Avec son air hésitant et frais, joyeux comme un enfant qui court dans une prairie sous un ciel magnifiquement bleu et des petits nuages qui sautillent comme des moutons blancs qui n'ont pas été tondu depuis au moins 2 mois car leur éleveur ne pense qu'à dormir... Niflheim cligna des yeux, sortant de son délire complètement idiot. Elle leva son chapeau pour mieux observer cette fille qui venait de lui adresser la parole.

« Euh... Salut. Dis-moi, pourquoi tu parlais à ta tasse, tout à l’heure... ? »

Comme on disait tout à l'heure... Cette fille avait deux couettes et de légères mèches sur le front. Elle avait un grand sourire pincé et était habillée d'une robe bleu marine avec des manches, et des collants. Celle-ci portait aussi des bottes. Niflheim regarda ses bottes. Evidemment, ses bottes étaient plus belles que celles de la nouvelle arrivante. Niflheim sourit, d'un air joyeux et exagéré tout en pencha la tête vers la droite... Puis elle changea vite d'attitude et prit un air énervé. Elle se leva et colla son front à la fillette, qui devait avoir le même âge qu'elle, mais elle était cent ans trop jeune pour lui adresser la parole de cette façon.

« Déjà, on dit 'Bonsoir', surtout à des gens que tu ne connais pas. Répète après moi : Booooon... SOOAAAAARRR. Ok ? Bref, ensuite, cette tasse détient un secret, je le sens ! Je suis sûr qu'elle est riche et qu'elle détient une âme généreuse et ainsi, va m'offrir un peu d'argent... »

En disant cela, elle espérait que cette gamine réagisse et lui donne de l'argent, mais Niflheim rêvait un peu. Elle ne savait pas non plus si, en disant ça, elle l'avait blessé... Elle remarqua alors qu'elle ne connaissait rien d'elle et qu'elle ne l'avait jamais vu auparavant. Elle qui se balade tout les jours dans les rues, c'était étonnant de ne pas connaitre quelqu'un. Une personne de passage, peut-être...? Elle recula alors son visage et redressa son chapeau. Elle croisa les jambes en regardant celle a qui la question était destinée.

« Ah, tu t'appelles comment sinon ? » Dit-elle en se calmant, essayant de se concentrer sur ses paroles.

Peut-être que si elle sympathisait, elle pourrait gagner quelque chose d'elle...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perry Gehando
Sauveuse de chat box
avatar

Messages : 76
Age : 18

MessageSujet: Re: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   Mar 13 Aoû - 21:46

La jeune femme sourit à Perry et penche la tête de côté. Puis son air change instantanément pour de... de la colère ? La femme au chapeau se lève ensuite d’un seul bond et va coller son front contre celui de Perry, eût à peine le temps de reculer un peu la tête qu’elle a déjà son front collé contre le sien.

*Mais elle est complètement siphonnée ma parole !* Sont les premières pensées qui viennent à l’esprit de Perry quand la jeune femme réagit comme ça. La jeune femme qui entame un petit discours, d’ailleurs.

« Déjà, on dit 'Bonsoir', surtout à des gens que tu ne connais pas. Répète après moi : Booooon... SOOAAAAARRR. Ok ? Bref, ensuite, cette tasse détient un secret, je le sens ! Je suis sûre qu'elle est riche et qu'elle détient une âme généreuse et ainsi, va m'offrir un peu d'argent... »

*Totalement. Elle est totalement cinglée.

Perry n’osait pas bouger, de peur que la folle s’en prenne à elle plus violement. Ses poings s’étaient refermés par reflexe et leurs jointures commençaient à devenir blanche. D’habitude, elle ne se laissait pas impressionner par ce genre de personne. Habituellement, c’était direct ensuivie d’une droite dans le visage du mec qui lui parlait comme ça. Mais c’était un mec bourré, généralement. Et à l’haleine fraiche que la jeune femme qui lui a craché ça au visage, on pouvait constater qu’elle devait être sobre, ou bien n’avoir bu qu’une ou deux gorgée d’alcool.

Elle n’était donc pas bourrée.
Elle devait tout simplement être un peu... dérangée. Dans sa tête. Comme ça arrivait parfois à Perry. Cette jeune femme devait peut-être vivre dans son monde, un monde un peu « à part ». Elle pouvait dire qu’elle comprenait parfaitement ce genre de personne. Elle se ressaisit donc, ses poings se détendirent et leur couleur redevint normale, tandis que la blonde d’en face se rasseyait en croisant les jambes, et en la regardant.

« Ah, tu t'appelles comment sinon ? »

La blondinette dit ça d’un ton très calme par rapport à avant. En entendant ce ton, Perry eût un sourire en coin. Effectivement, elle devait, soit avoir des sautes d’humeur importante, et très rapides, soit être dans son propre monde.

Notre jeune femme ne répond pas tout de suite, elle repense à ce que la fille lui avait dit tout à l’heure, quand elles étaient front contre front. « je suis sûre qu’elle – la tasse – est riche et qu’elle détient une âme généreuse, qui va m’offrir un peu d’argent ».  Grosso modo, elle espérait de l’argent. De la part d’une tasse.

...

A moins que la tasse soit en fait Perry dans la version de la jeune femme.

*Je ne suis pas riche, cocotte. Et pas généreuse non plus... Si c’est moi que tu décris à partir d’une tasse, pas de chance...*

Perry regarda dans les yeux la blondinette, bu une autre gorgée de son rhum et répondit.

« Perry. J’m’appelle Perry. Mais tu peux m’appeler Pé’, si tu préfères. »

Perry  lève les bras au-dessus de sa tête et s’étire, ce qui fait craquer ses os.

« Et toi, tu t’appelles comment ? »

En attendant une réponse, Perry regarde la blondinette avec plus d’intérêt, regardant ses vêtements, et sa morphologie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niflheim

avatar

Messages : 9
Age : 17
Localisation : Pas-de-Calais (62)

MessageSujet: Re: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   Mer 14 Aoû - 17:29

Niflheim observa attentivement la jeune fille brune. A la suite de cette question, celle-ci fit un léger sourire de coin... Se moquer-t-elle d'elle ? Niflheim ne savait. Peut-être était-elle juste amusée... Amusée d'elle ?! Comment pouvait-elle oser ? Personne ne devrait rire de Niflheim. Elle leva légèrement la tête, signe de supériorité. Mais la jeune fille était trop concentrée pour la remarquer. Niflheim baissa la tête en soupirant et regarda de biais. Elle remarqua un homme qui s'avançait vers la table où se trouvait le mug que Niflheim avait pris. Elle tourna la tête de l'autre côté, évitant son regard. Au moment où elle regarda la femme inconnue, celle-ci la regarda dans les yeux. Elle n'avait surement pas remarqué le manège de la dame au chapeau.

« Perry. J’m’appelle Perry. Mais tu peux m’appeler Pé’, si tu préfères. »

Celle-ci leva ses bras pour s'étirer. Niflheim plissa le front, un peu étonnée. C'était peut être la première fois qu'elle rencontrait quelqu'un à l'aise avec elle. Surtout après deux trois phrases. Niflheim se détendit un peu.

* Elle a plus une tête de Joséphie de St-Glinglin * Pensa Niflheim d'un petit sourire.

« Et toi, tu t’appelles comment ? »

Elle n'aimait guère cette question. Certes, c'était normal de reposer cette question, mais Niflheim n'avait pas réfléchi sur le coup. Elle hésita : Donner sa vraie identité, ou bien donner un nom bidon ? Elle ne répondit pas tout de suite. Puis, elle tourna le regard vers l'homme de tout à l'heure, qui cherchait son précieux rhum. Remarquant la tasse de Perry, qui était désormais à moitié vide, elle eut une idée. Elle improvisa un texte...

« Euh, c'est étonnant que tu m'connais pas... » marmonna-t-elle doucement.

Elle prit alors son mug presque plein et versa le contenu dans celui de Perry, puis, elle balança le mug vide en arrière tout en regardant Perry. Elle répondit enfin à la question d'un ton froid, tout en décomposant les sons de son 'prénom' :

« On me surnomme Niflheim. Nee'-ful-hym. »

Qui était donc cette fille venue de nulle part, et qui veut faire connaissance avec elle...? Un signe des Dieux ? Niflheim n'en avait aucun besoin. Ou bien peut-être que si, finalement... Ça l'ennuyait de vagabonder seule dans les rues. Là, elle aurait quelqu'un à embêter. Du coup, il fallait que Niflheim continue la conversation, en étant 'sympa'. Difficile pour elle. Elle réfléchit un moment, tout en regardant ce qui l'entourait. Il y avait des gens, principalement des personnes qui vennaient se reposer après une dur journée de travail... Travail ?

« Tu fais quoi de tes journées ? Tu travailles peut-être dans une brocante, où des trucs comme ça, non ? T'as une tête à vendre du poisson... »

Elle se rappela qu'elle avait faim, et aussi soif. Elle chercha alors du regard son verre... Puis se souvient qu'elle l'avait balancé. * Et merde ! *

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perry Gehando
Sauveuse de chat box
avatar

Messages : 76
Age : 18

MessageSujet: Re: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   Mer 14 Aoû - 23:09

La jeune femme ne répond pas tout de suite à la question. Son regard se tourne vers la table d’à côté, où un homme semble à la recherche de quelque chose, l’air confus.  Perry suit des yeux la direction des pupilles de la blonde, malgré l’ombre que son chapeau projette sur son visage. Perry détail un peu plus la jeune femme, d’ailleurs. Des yeux bleus, une peau blanche, des cheveux d’or. D’ailleurs en parlant d’or... Perry pose son sac à dos sur ses genoux, et mets sa main libre dessus, pour être sûre que personne n’essaie de lui piquer son argent et ses provisions durement acquis, voyons. De son autre main, elle tient toujours son verre. La blondinette prend la parole.

« Euh, c'est étonnant que tu m'connais pas... »

Perry haussa un sourcil à la fin de la phrase de la charmante blonde. Un sourcil qui fût rejoint par son second, d’ailleurs, car la femme versa le contenu de sa tasse dans le verre de Perry, et balança son récipient d’un geste simple, derrière elle, comme si c’était tout ce qu’il y avait de plus normal. Perry n’entendit pas le bruit d’un brisement de vaisselle, sûrement à cause du brouhaha environnant. Mais il était clair que la tasse s’était brisée contre le plancher. Si ce n’est pas le cas, un pauvre gus l’aura sûrement reçu sur la tête.

Quand la blonde reprit sa phrase, Perry rapprocha lentement son verre vers elle. Pas que l’autre se mette en tête de lui piquer son alcool.

« On me surnomme Niflheim.. Nee'-ful-hym. »

Niflheim. C’était original. Enfin, ce n’était pas son prénom, mais son surnom. Enfin du moins, Perry voyait ça comme cela, surtout que la blonde avait dit « surnomme ».  Niflheim reprit donc la parole, sans se faire prier.

« Tu fais quoi de tes journées ? Tu travailles peut-être dans une brocante, où des trucs comme ça, non ? T'as une tête à vendre du poisson... »

Perry rit de bon cœur en entendant cela. C’était la première fois que quelqu’un essayait de deviner quel était la chose qui lui permettait de subvenir à ses besoins financiers. Et jamais on ne lui avait dit qu’elle avait une tête à vendre du poisson. Perry rit de bon cœur, oui, elle trouvait ça drôle.

La brunette se reprit et bu une gorgée de son rhum mélangé à celui de Niflheim, et elle répondit en souriant :

« Non, je ne vends pas de poisson ! Et je ne travaille pas non plus dans une brocante. Je ne travaille pas tout court, je n’ai pas besoin de ça. Pas de chez moi, pas de travail, pas de tracas. Non, moi je me débrouille pour vivre, si tu vois ce que je veux dire... Elle arrêta de parler trois secondes... pour ajouter ça :Un jour, j’deviendrais pirate ! » déclara Perry, les yeux brillants de malice.

Elle se leva, son sac pendouillant d’un bras et son verre dans l’autre, et elle déclara d'un ton joyeux :

« Allez, j’te paye une bière, tu m’as bien fais marrer en disant que j’avais une tête de poissonnière... Non mais sérieusement, moi ? Vendre du poisson puant et gluant... Beuh, dégueulasse. »

Perry bu d’une traite ce qu’il restait dans son verre de rhum, se dirigea vers le bar, posa son verre dessus et commanda deux pintes de bière. Deux grandes pintes de bière, évidemment. Elle revint à la table, les deux grands verres dans une main, et elle sourit en se rasseyant sur son tabouret, et poussa un des gros gobelets de son index droit vers le coin... enfin le bord (étant donné que la forme de la table était ronde) de table de Niflheim.

Elle prit sa propre pinte de sa main droite, la ramena vers elle et commença à jouer du bout du doigt avec la mousse, en souriant.

« Et toi, tu bosses dans quoi ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niflheim

avatar

Messages : 9
Age : 17
Localisation : Pas-de-Calais (62)

MessageSujet: Re: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   Jeu 15 Aoû - 15:13

A cette question, Perry eut une sorte de fou rire. Niflheim se sentit soudainement gênée. Non, elle n'avait pas peur à dire ce qu'elle pensait, ça s'était sûr. Mais elle n'aimait pas vraiment la réaction de Pé'. Enfin, elle ne voulait pas vraiment l'avouer, mais bizarrement, ça lui faisait plaisir. Elle fit une sorte de 'disparition buccale' tout en écoutant la réponse de Perry, qui venait de boire une gorgée de son rhum :

« Non, je ne vends pas de poisson ! Et je ne travaille pas non plus dans une brocante. Je ne travaille pas tout court, je n’ai pas besoin de ça. Pas de chez moi, pas de travail, pas de tracas. Non, moi je me débrouille pour vivre, si tu vois ce que je veux dire... »

Elle s'arrêta deux - trois secondes, comme-ci elle réfléchissait, puis reprit :

« Un jour, j’deviendrais pirate ! »

En entendant le dernier mot, Niflheim cligna des yeux et ouvrit la bouche en O, comme-ci elle voulait répondre. Mais Perry se levait déjà, prenant son sac et son verre. Partait-elle déjà ? Non.

« Allez, j’te paye une bière, tu m’as bien fais marrer en disant que j’avais une tête de poissonnière... Non mais sérieusement, moi ? Vendre du poisson puant et gluant... Beuh, dégueulasse. »

Alors que celle-ci se dirigeait vers le bar, Niflheim enleva son chapeau (et sa bourse en passant), et le posa sur la table. Elle regarda des deux côtés, pour voir si personne ne l'observait. Puis, elle se pencha vers lui et lui murmura :

« Tu ferrais quoi, à ma place ?
- Hé bien, je lui balancerai tout,
répondit le chapeau noir. (Evidemment, c'était la pensée de Niflheim)
- Merci. »

Elle prit son chapeau à deux mains, passant aussi ses doigts en dessous pour emporter sa petite bourse avec, et le reposa correctement sur sa tête. Perry arriva quelques secondes plus tard, avec deux grandes pintes de bière dans les mains. Elle se réinstalla sur son tabouret tout en souriant, et poussa un des récipients vers Niflheim. Elle souriait toujours, tout en jouant avec la mousse qui débordait.

« Et toi, tu bosses dans quoi ? »

Niflheim hésita. Comme à chaque fois qu'on lui pose une question, me diriez-vous. Elle laissa un silence pendant un moment. En réalité, elle réfléchissait à 'Comment interpréter sa phrase'. Lui dire qu'elle travaillait dans la piraterie, c'était s'exposer à une tonne de questions : T'as un équipage, un bateau ? Tu rapportes des trésors ? Niflheim cligna des yeux : C'est vrai quoi, elle était pirate et n'avait pas de bateau, ni d'équipage ! Et elle n'en a jamais vraiment chercher sérieusement. Elle qui était la meilleure, en réalité, elle n'avait rien. Et puis zut, Niflheim l'avouait, et en était fière. Elle n'a peur de rien, après tout. Elle se pencha vers Perry, regardant encore une fois des deux côtés. Quand elle se pencha, un de ses pistolets à silex, se trouvant dans sa ceinture, cogna contre la table. Elle posa son coude sur celle-ci, tout en évitant son verre, puis lâcha :

« Je bosse dans la piraterie. »

Elle prit sa pinte de la main droite et cogna si fort contre-celle de Perry que quelques gouttes des boissons se mélangèrent pour retomber dans l'autre récipient.

« On ne perd pas les traditions. » ajouta-t-elle en faisant un clin d'oeil.

Finalement, Niflheim commençait à bien l'aimer, cette Perry.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perry Gehando
Sauveuse de chat box
avatar

Messages : 76
Age : 18

MessageSujet: Re: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   Jeu 15 Aoû - 16:54

Niflheim ne répond pas de suite à la question de Perry. Elle a l’air d’hésiter, mais en même temps de réfléchir à ce qu’elle va dire. Puis elle se penche vers la brunette, ce qui fit légèrement tressauter la table au contact d’un objet qui la cogna dans un petit « poum ».

« Je bosse dans la piraterie. »

Les yeux de Perry s’illuminèrent. Sérieusement ?
La blonde prit la chope de bière et la cogna contre celle de Perry. Des gouttes tombèrent sur la table et se mélangèrent dans les tasses.

« On ne perd pas les traditions. » ajouta la blonde en faisant un clin d'œil.

Perry sourit et bu une longue gorgée de bière. Cette femme travaillait donc dans la piraterie. Elle reposa sa pinte sur la table et croisa les jambes, en regardant autour d’elle, toujours la main sur son sac. Si Niflheim travaillait dans la piraterie, elle avait dû assez galérée à être engagée dans un équipage. Les quelques fois où Perry avait essayer de rejoindre un bateau pirate, on lui avait ri au nez sous prétexte qu’elle n’était qu’une jeune femme qui ne devait qu’être bonne à faire la vaisselle, le ménage, et qu’on pouvait sauter dès que le mâle en avait envie. Des équipages machistes, il y en avait des tonnes. Pas que en piraterie, d’ailleurs. Quoi qu’il en soit, au bout de quelques tentatives d’engagement dans ce domaine, Perry avait décidé de laisser s’écouler quelques mois avant de se remettre à chercher. Le temps de mieux se débrouiller là-dedans, de connaître un peu plus de chose. Pour le moment, elle se contentait de voler et de se défendre lors de divers bastons, s’entrainait à se battre (contre un arbre la plupart du temps, certes, mais elle bossait quand même son maniement d’armes blanches), bientôt, elle se mettrait aux choses sérieuses. Apprendre à étudier des cartes, ce serait bien, tiens. Et à tirer au pistolet ou au fusil, aussi, pourquoi pas......

*Faudra bosser ça dans les temps à venir, ma p’tite Perry... Et tu pourras aller voir une nouvelle fois ces machos en leur montrant que toi aussi, tu sais te battre, tu sais tirer sur des gens, et tu sais lire des cartes. Mais faut apprendre tout ça, d’abord.*

Perry soupira en pensant à tout ce qu’elle allait devoir apprendre si elle devenait pirate. Oui, ça fait beaucoup... Mais avec un peu de chance, elle y arrivera, elle avait, et aurait la motivation nécessaire pour ça : retrouver son père.

Pensive, elle en oublia un instant la blondinette. Puis elle revint à elle, en se frottant les yeux et en s’étirant une nouvelle fois. Elle posa ses deux coudes sur la table, mit sa tête entre ses mains et regarda Niflheim. Et un flot de question sorti de la bouche de Perry :

« Et c’est comment ? J’veux dire, t’as un équipage, t’es capitaine ou pas ? T’es la seule femme à bord ? T’as un bateau ? T’as déjà tué des gens ? »

La brunette était intéressée par tout ça. Elle espérait avoir des réponses, pour une fois.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niflheim

avatar

Messages : 9
Age : 17
Localisation : Pas-de-Calais (62)

MessageSujet: Re: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   Lun 19 Aoû - 12:30

Perry resta un moment songeuse, les yeux brillants. Que pensait-elle ? C'était comme-ci une flamme venait de renaître en elle... Son désir de devenir pirate devait être très fort. Pé' prenait de temps en temps quelques gorgées de sa boisson, tout en réfléchissant. Niflheim fut un peu gênée. Il était peut être grand temps de partir, non ? Oui, Niflheim s'était peut-être fait des idées : Ce ne pouvait être son destin, ou le don des Dieux. Non, ce n'était que le pur hasard. Deux jeunes femmes qui se rencontrent dans une taverne, et qui discutent pour passer le temps, comme tout ses Hommes qui discutent à en faire un brouhaha. Avec son index, elle touillait sa bière. Elle était tellement déçue par sa pensée que la boisson que la brune lui avait offerte, avait désormais un goût de chaussette. Elle plissa le front de dégoût. Elle se rendit compte que c'était la première fois qu'elle était déçue à cause de quelqu'un. Niflheim se secoua la tête, essayant de se rentrer dans la tête que ce n'était qu'une idée stupide. Perry soupira. Pensait-elle donc la même chose que Niflheim, finalement...? Elle se frotta les yeux, comme-ci elle cachait une tristesse. Puis, après s'être étirée, elle posa ses deux coudes contre la table et posa sa tête sur ses mains, en regardant Niflheim avec ses grands yeux. On aurait cru un chat curieux.

« Et c’est comment ? J’veux dire, t’as un équipage, t’es capitaine ou pas ? T’es la seule femme à bord ? T’as un bateau ? T’as déjà tué des gens ? »

Un flot de questions sortait de la bouche de Perry. Niflheim leva la tête vers le plafond, tout en se disant *Et merde.*. Elle fixa ensuite Perry, ferma ses paupières tout en passant sa main sur ses yeux et la fit descendre en suivant son nez. En faite, ça lui faisait tout de même plaisir que Pé' soit finalement curieuse. Même si Niflheim n'aimait pas vraiment cela. Elle prit une grande respiration, et répondit enfin :

« Bon, attends hein... On va d'abord commencer par la dernière question, puis ensuite la deuxième, et... Bref. Je ne m'en souviens plus si j'ai déjà tué des gens, mais j'ai connu des morts, oui. Beaucoup de pertes. Mais je me fichais bien de ses têtes de poissons. »

Elle prit sa pinte et jeta le contenu par dessus son épaule. Elle reposa le récipient juste après, puis lâcha :

« Tu veux pas un whisky ? J'fais la tournée, si tu veux... »

Oui, elle aime bien le whisky, Niflheim. Parfois, c'est meilleur que la bière. Puis c'était surtout un petit plaisir. Elle pensa au peu d'argent qui lui restait. Pas grave, elle en trouverait demain. Elle se rappela ainsi la raison du début de discussion avec Perry.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perry Gehando
Sauveuse de chat box
avatar

Messages : 76
Age : 18

MessageSujet: Re: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   Lun 26 Aoû - 22:10

« Bon, attends hein... On va d'abord commencer par la dernière question, puis ensuite la deuxième, et... Bref. Je ne m'en souviens plus si j'ai déjà tué des gens, mais j'ai connu des morts, oui. Beaucoup de pertes. Mais je me fichais bien de ses têtes de poissons. »

Têtes de poissons... A ces mots, Perry sourit. Sourire qui s’effaça aussi tôt car la belle blonde avait décidé de refaire – presque – le même manège que tout à l’heure. Elle balança sa bière par-dessus son épaule, comme si c’était la chose la plus naturelle au monde, et reposa son verre sur la table.

Cette bière que Perry avait payée. Avec son argent. Argent durement gagné (oui, enfin bon... ce n’est pas de tout repos de voler, quand même !).

La brunette était un peu vexée. Après, il est vrai que Perry se vexe facilement. Mais... Ça ne se fait pas, de balancer une bière offerte par-dessus son épaule, non ? Et puis, si elle n’aimait pas la bière, elle aurait pu tout simplement le dire à Perry, et cette dernière l’aurait bue à sa pla...

« Tu veux pas un whisky ? J'fais la tournée, si tu veux... »

Perry cligna des yeux, légèrement étonnée. C’est pour ça qu’elle avait balancé sa bière par-dessus son épaule, alors, ce n’était pas parce qu’elle n’aimait pas...

« Euh oui, j’en veux bien. Mais pas beaucoup, un doigt, ça suffira. » déclara Perry d’un ton neutre.

Elle attrapa sa pinte de bière – qu’elle avait rapprochée d’elle au moment où la blonde avait balancé le contenu de la sienne derrière son dos, inconsciemment, certes, elle avait dû avoir peur qu’elle s’en prenne aussi à SA pinte de bière en faisant la même chose avec – et mit quelques trentaines de secondes à la boire entièrement. Elle reposa son verre sur la table et essuya du dos de la main le petit filet d’alcool qui avait réussi à échapper à sa bouche et qui commençait à glisser de la commissure droite de sa lèvre, puis elle sourit à la blonde en s’adressant une nouvelle fois à elle.

« Et une fois ta tournée payée, tu pourras m’en dire plus sur les questions que je t’ai posées ? »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Niflheim

avatar

Messages : 9
Age : 17
Localisation : Pas-de-Calais (62)

MessageSujet: Re: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   Mer 4 Sep - 17:44

Niflheim ne remarqua pas le regard menaçant de Perry. Certes, ce n'est pas tout les jours qu'on jette derrière son dos une boisson payée par quelqu'un, mais que voulez-vous ? Niflheim ne réfléchit pas. Enfin, rarement. Elle blesse souvent psychologiquement, mais ne s'en rend jamais compte. Ou bien elle s'en fiche royalement, aussi.

« Euh oui, j’en veux bien. Mais pas beaucoup, un doigt, ça suffira. »

Niflheim écarquilla les yeux. Pardon ? Un doigt ? Perry mangeait des doigts ? Et pourquoi pas des orteils pendant qu'on y est ? Niflheim pencha la tête de côté, écarquillant les yeux de plus en plus. On aurait dit un perroquet. Son chapeau glissait légèrement de ses cheveux. Elle pencha alors sa tête de l'autre côté pour laisser glisser lentement le chapeau noir au centre de sa tête. Ceci fait, elle redressa sa lourde tête en arrière en plissant les yeux, pour mieux observer Perry qui finissait sa pinte. Sa pinte finie, elle continua :

« Et une fois ta tournée payée, tu pourras m’en dire plus sur les questions que je t’ai posées ? »

Une idée arriva alors dans la tête de Niflheim. Elle imagina un petit... machin ? Oui, un machin qui arrivait tranquillement dans sa tête en toquant. Une mini-Niflheim ouvrit alors la porte pour laisser le 'machin' entrer. La blonde cligna des yeux pour arrêter son imagination loufoque. Elle se détendit alors et posa son coude sur la table, tout en faisant de sa main un pose-tête. Elle examina Pé' d'un oeil mystérieux. Son idée était de laisser Pé' ici, dans le vent. La planter. Quel intérêt, allez-vous me dire ? Niflheim aimait bien Pé', certes, mais elle avait très peu de sous pour payer deux verres de whisky... A moins qu'elle trouve une ruse intéressante... Niflheim était tellement dans ses pensés qu'elle en avait oublié la brunette. Oui, elle se souvient alors du doigt.

« Mais, tu ne veux pas un whisky avant ? » demanda Niflheim.

Niflheim haussa les épaules, imaginant déjà la réponse : Oui. C'était évident : C'est mieux de boire un whisky et après manger un doigt, que de manger le doigt tout de suite et ensuite boire le whisky. C'est tout-à-fait logique au goût de Niflheim.

« Je répondrai ensuite à tes questions. Si tu es sage, évidemment... Même si je te trouve vachement bavarde... Oui, tu sais qu'on pourrait te couper la langue, pour ça ? Ou bien tu pourrais mourir d'épuisement ! Ou tu peux attirer les foudres des Dieux qui eux, veulent dormir ! Ou même des monstres ! Tiens, j'ai déjà vu des hommes supers bavards, tellement bavards qu'ils ont attiré le Kraken ainsi que Garm - d'ailleurs je me demande bien comment il a réussi à venir, lui ! - et ils les ont mangé tout cru ! J'aurai même pu parier que le loup Hati aurait fait un détour exprès pour. Mais c'était pas le cas. Dommage. » raconta Niflheim.

Elle racontait cette histoire - surement fausse - tout en se levant de son tabouret. Son récit finit, elle s'avança vers le bar tout en faisant un signe de la main à Pé'. Cela signifiait 'Je gère, fait moi confiance'. Elle s'avança donc vers le bar, tout en secouant sa cape et esquivant les tables avec des gens puant l'alcool. Elle posa son bras sur le bord tout en regardant ce qui l'entourait. Un jeune était à quelques pas d'elle, et comme par hasard, demandait des verres de whisky. Magnifique. L'homme posa son dos contre le bar après avoir fait sa demande à l'aubergiste, qui allait déjà chercher les verres. Il croisait les bras et rentrait son menton contre lui. Il regardait surement ses pieds, puis il tourna la tête du sens opposé. Là, il devait regarder sa table. Oui, trois jeunes filles lui faisant des petits signes. Quel coquin ! Niflheim avança tout doucement vers lui pendant que l'aubergiste préparait les verres un par un. La bouteille vide, il restait encore 2 petits verres libres. Il y en avait 7. Et l'aubergiste n'y allait pas mollo. Niflheim glissa son bras sur le comptoir, et toucha un verre plein du bout de ses doigts. Elle l'avança vers elle et fit de même avec le second le plus proche. Elle prit les récipients et les enferma dans sa main, se tourna du bar pour revenir vers la table discrètement. Elle posa les deux verres (de taille moyenne) sur la table et en glissa un vers Perry.

« Rappelle moi tes questions maintenant. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perry Gehando
Sauveuse de chat box
avatar

Messages : 76
Age : 18

MessageSujet: Re: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   Ven 20 Sep - 20:00

La jeune femme posa un coude sur la table, et plaça sa tête dessus. Allez savoir pourquoi, Perry trouva qu’elle ressemblait à un chat qui observait les alentours.  En parlant d’observer les alentours... La foule se faisait encore plus oppressante qu’elle ne l’était déjà, autour des deux jeunes femmes. La brunette ne comprenait pas pourquoi les gens s’obstinaient à venir s’entasser dans ce pub. C’n’est pas comme si c’était la seule taverne à Clavinia, bon sang ! Il y en avait pleins d’autres qui couraient les rues... C’est vrai que Perry aurait pu aller ailleurs, me direz-vous, mais quand elle était arrivée, on arrivait encore à se faufiler. Là, c’était comme si les gens ne pensaient qu’à s’entasser les uns sur les autres, comme les cornichons dans leurs bocaux. La stupidité incarnée des êtres humains.
Niflheim coupa court les pensées de Perry en posant une question.

« Mais, tu ne veux pas un whisky avant ? »

* Uh ? Un whisky avant quoi ?*
Perry réfléchissait à ce qu’elle avait dit tout-à-l’heure.  Elle ne voyait pas de quoi la blondinette voulait parler... Mais alors pas du tout.

« Je répondrai ensuite à tes questions. Si tu es sage, évidemment... Même si je te trouve vachement bavarde... Oui, tu sais qu'on pourrait te couper la langue, pour ça ? Ou bien tu pourrais mourir d'épuisement ! Ou tu peux attirer les foudres des Dieux qui eux, veulent dormir ! Ou même des monstres ! Tiens, j'ai déjà vu des hommes supers bavards, tellement bavards qu'ils ont attiré le Kraken ainsi que Garm - d'ailleurs je me demande bien comment il a réussi à venir, lui ! - et ils les ont mangé tout cru ! J'aurai même pu parier que le loup Hati aurait fait un détour exprès pour. Mais c'était pas le cas. Dommage. »

Perry souriait en entendant les bavardages de Niflheim –auxquels elle ne comprit pas grand-chose, entre ce Garm et (ou ?) ce loup Hati... Le Kraken, elle en avait déjà entendu parler, mais l’autre... –. C’est vrai qu’elle était causante quand elle s’y mettait, mais c’était aussi le cas de la jeune femme au grand chapeau. Grand chapeau qui s’élevait en même temps que la blonde, qui se dirigeait vers le bar en faisait un petit signe de main à Perry. Cette dernière eût le sourire qui s’allongea quand elle comprit le petit manège de Niflheim. Petit manège auquel elle ne put assister à la fin car elle était soudainement occupée à dégager un alcolo puant la transpiration qui voulait piquer la place de sa camarade. Hors de question que cet ivrogne vienne discuter avec Perry, et encore moins qu’il pique la place de cette très chère Niflheim ! Pé’ s’acharna sur le pauvre homme en lui donnant des coups de pieds dans les jambes et en rapprochant le tabouret de sa compagne vers elle. Elle jurait et traitait ce gus de tous les noms d’oiseaux qu’elle connaissait, jusqu’à ce qu’il dégage en râlant et en hoquetant quand Niflheim revenait, deux verres à la main.

Elle se rassit sur son tabouret et glissa un des deux verres vers Perry.

« Rappelle moi tes questions maintenant. »

Perry bût une gorgée et reposa son verre, puis elle prit la parole à son tour :

« Je te demandais si tu étais capitaine. Si t’avais un équipage, un bateau, et si t’étais la seule femme à bord. Et merci pour le whisky ! »

Quelques secondes après que Perry ait répondu à Niflheim, un gros « BOUM » se fit entendre. La brunette regarda autour d’elle et aperçut le bonhomme alcoolisé de tout à l’heure, les quatre fers en l’air, riant aux éclats, complètement soûl. Perry soupira en pensant que, quelques fois, elle ressemblait à ce genre d’hommes complètement bourré, le soir... Imaginez à quel point elle était féminine dans ces moments-là. Elle ne l’était déjà pas en étant sobre, alors complètement ivre, le résultat était certainement catastrophique. En pensant à ceci, elle se dit qu’elle devrait peut-être arrêter de picoler pour la soirée, elle sentait déjà le rouge lui monter aux joues. Elle allait s’autoriser encore un ou deux verres... grand maximum.

La brunette reporta son attention sur Niflheim, attendant des réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre du Troisième Type [PV Perry Gehando]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Résultat du tournoi n°1 : Monotype du troisième type
» [Sell] Chihiro type 3 perfect + OutRun 2 + OutRun 2 SP + MJ3
» [Deck Type 2] - Spread'em
» Seisou Kouki Strania (Type-X2)
» quel est le meilleur deck en type 2 selon vous?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Tavernes :: Liberté Apocalyptique-
Sauter vers:  
Google