AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 William McRossel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
William McRossel

avatar

Messages : 4
Age : 30
Localisation : Nord de la France

MessageSujet: William McRossel   Lun 12 Aoû - 19:37

Prénom : William
Nom (optionnel) : McRossel
Surnom(s) (optionnel) :
Sexe : Masculin
Race : Humain
Age : 21

Profession : Ingénieur (Explosif/Arme/Gadget)



Apparence physique

Un jeune homme d'une vingtaine d'années se tient devant vous. Vous ne manquez pas de remarquer son sourire charmeur en coin qui vous donne l'impression d'être en présence d'un ami. Son regard joyeux confirme cette impression de confiance qui émane de lui.
Ses cheveux sont cachés par un chapeau rond sur lequel est accroché des lunettes qu'il ne met que lorsqu'il tire ou bricole. La droite porte quelques petits symboles semblables à une cible, surement son oeil de visée. Les deux ont des verres protecteurs assez solide pour tenir les éclats métalliques et les petits projectiles comme les cailloux.
Sa carrure est celle d'un individu normal. Il n'est pas frêle, mais il n'est pas non plus trapus et costaud. Un corps dans la norme, complètement standard, et on ne le remarque pas par son physique, mais plus par son intelligence et sa mémoire hors du commun.
Il porte au cou une montre-gousset, et plusieurs gadgets, décoratifs ou aux fonctions indéterminable, ornent ses poignets et sa ceinture, signalant son appartenance à la caste de ceux qui fabriquent des objets compliqués, les ingénieurs.
Ses habits sont plutôt classieux, mais ce n'est pas non plus un costume. Une chemise à col un peu ouvert, un boléro noir allant avec son chapeau, un pantalon classique beige et des chaussures en cuir brun et noir.
Il n'excelle au tir qu'avec ses propres créations, à savoir le fusil à quadruple lunettes qui est attaché par une sangle dans son dos et les deux pistolets à lunette à sa ceinture.

Description des armes :

Fusil à quadruple lunettes : Il s'agit là d'une longue carabine à longue portée bénéficiant de balles non pas rondes mais légèrement ovales, donc dures à fabriquer, et dont le poids et le matériau est adapté pour plus de précision. Les quatre lunettes sont ajustables. Il s'agit donc là plus de précision que de puissance, même si les tirs sont tout de même dévastateurs, comme toute arme à feu.
Il a énormément travaillé le mécanisme de mise à feu afin que l'arme tire toujours au moment voulu.

(http://www.google.fr/imgres?q=Caitlyn+fusil&hl=fr&biw=853&bih=615&tbm=isch&tbnid=8_lq197e44eldM:&imgrefurl=http://www.deviantart.com/morelikethis/artists/280412469&docid=7cfjnocnjsQGuM&imgurl=http://th01.deviantart.net/fs71/200H/i/2012/108/2/6/caitlyn__s_gun_by_thirdeyeprops-d4wniht.jpg&w=267&h=200&ei=5zwJUuzYCIuR0QXuioDoCw&zoom=1&iact=hc&vpx=611&vpy=327&dur=440&hovh=158&hovw=214&tx=59&ty=116&page=3&tbnh=156&tbnw=213&start=30&ndsp=19&ved=1t:429,r:48,s:0,i:232 Avec une lunette de plus)

Pistolets à lunette :

Il s'agit là de pistolets à silex à très forte puissance mais assez faible précision. Ils sont eux aussi adaptés à la vue, la perception et le style de tir de William, ce qui en font des armes sur mesures. Ils sont plus utiles sur des courtes et moyennes portées, et ils tirent des balles rondes de plomb, comme des pistolets classiques. Seuls changent la lunette sur le dessus, le poids de l'arme et la puissance réglée afin de correspondre à l'anticipation de William. Et oui, quand on tire sur une cible en mouvement, il faut anticiper l'endroit ou elle sera pour tirer. Et chaque personne anticipe différemment. Ces pistolets sont donc faits sur mesure pour William.




Caractère et défauts

William est quelqu'un de très optimiste. Et très motivé, surtout. Il a développé une technique qu'il applique à chacun de ses projets. Quand la motivation baisse ou que le désespoir le prend, il oublie tout. Il arrive à ne plus penser à rien et à faire ce qu'il sait qu'il doit faire, sans se faire distraire.
Il utilise cette technique pour se lever le mâtin quand il est fatigué, également.
En effet, si il se laissait aller, ce serait un feignant hors du commun, mais il a compris que grâce à ses dons et à son intelligence, si il bosse, la vie est encore meilleure et plus belle.
Il est très ouvert d'esprit et pardonne facilement. De nature amicale et joyeuse, il est partenaire de route et de discutions appréciable.
Sa plus grande passion : La technologie. Il rêve d'un monde dominé par l’ingénierie et l'intelligence, c'est pourquoi il travaille très dur, espérant révolutionner le quotidien de son île natale et aider la lute contre le gouvernement à l'aide de ses inventions.





Histoire

Clavinia, campagne centrale.

William se faufila entre les meubles de la pièce, le plus discrètement possible. Voilà trente minutes qu'il attendait que sa mère passe de l'autre côté de la maison. Il tapa un sprint de quelques mètres jusqu'à la table et ne s'y arrêta pas. En passant, il empocha la boite d'allumette.
Il poursuivit sa route en courant pour traverser la pièce commune, longer le mur du couloir discrètement et sortir par la porte arrière de la ferme. Son père, occupé aux travaux des champs, lui avait laissé une journée de repos, et il comptait en profiter pour s'amuser avec les insectes.
Son passe temps préféré en ce moment était de brûler vif les bébêtes qu'il trouvait au sol à l'aide d'allumettes, ce qui agaçait sa mère qui voyait le stock d'allumette baisser à vue d’œil.  
En courant dehors, il se figea d'effroi en apercevant son père tirer un sac en sortant du moulin, directement en face de lui, à une dizaine de mètres. Son père sourit en regardant son fils s'amuser et haussa les épaules.
-Ta mère n'est pas très d'accord avec ça... M'enfin, du moment que tu fait attention à la farine et à la paille.
Il n'en fallut pas plus pour piquer la curiosité de William. La paille brûle, c'est normal, mais pourquoi la farine ? Il allait poser la question quand il s'était rendu compte que son père était déjà retourné aux travaux des champs.
Il allait découvrir tout seul, alors. L'idée de base fut "Peut être que ça brûle en crépitant, la poussière". Dans son délire pyromane, il prit alors de la farine directement au moulin et la stocka dans un des sacs de chanvre de la réserve. Il courut jusqu'à sa fourmilière préférée et saupoudra généreusement le petit monticule de terre retournée. Il alluma une allumette et la jeta dessus, observant le résultat avec enthousiasme.
Ce qui se passa alors restera à jamais gravé dans la mémoire du petit. En effet, ça a crépité durant quelques instants, puis un long silence. Déçu, il commença à se redresser.
Soudain, tout vola en éclat. Une détonation comme il n'en avait jamais vus souleva la terre et il fut littéralement soufflé en arrière, de la poussière plein le visage. Le jeune garçon écarquilla les yeux devant le résultat. Des morceaux de fourmis et de terre partout sur lui, il se releva fébrilement, les jambes flageolantes.
Trop fasciné pour sentir la douleur dans ses jambes et son dos, trop étonné pour crier ou appeler ses parents. Son père était à des centaines de mètres au loin, dans les champs, et sa mère s'occupait sans doute de sa petite sœur, dans son berceau.
Une pensée effroyable parcouru son esprit. Il avait faillit mourir, et si cela avait eu lieu, personne ne s'en serait rendu compte...  

Des bandits, des cloportes, d'abjectes être qui violent et pillent sans retenue. Ils ne cessaient d'harceler la famille de William, désormais âgé de 15 ans.
Il n'avait cessé d'être tourmenté par l'image de l'explosion qui avait eu lieu trois ans plus tôt.
Ses parents étaient au bord de la ruine à cause de cette bande récemment installée dans les lieux. Ils leur demandait toujours plus d'argent en échange de leur soit disant protection. C'était une ferme isolée, et personne ne pouvait leur venir en aide. Tôt ou tard, William savait bien qu'ils finiraient par brûler la ferme, voir les tuer.
Ce sentiment d'impuissance face à la souffrance des êtres qu'il aime le rendait fou de rage, et une après-midi, tandis qu'il repensait à tout cela, lui vint une idée inappropriée à un garçon de son âge. D'un sadisme, d'une cruauté et d'une intelligence froide étonnante, il conçu un plan pour se débarrasser des bandits.
Il étaient prévus que la bande viennent piller les réserves des paysans dans quelques heures, aussi, William dispersa de la farine à même le sol, beaucoup, beaucoup, beaucoup. Dans les hautes-herbes du champ, il dissimula tout les cailloux tranchants et imposants qu'il trouva, et se munit d'une boite d'allumette dérobée à sa mère.
Il avait finit le stratagème à temps, et déjà les bandits se faisaient voir au loin. Ses parents arrivèrent, résignés. Ils n'avaient plus de quoi manger eux-même, il allait leur falloir avouer aux brigand qu'ils n'avaient plus rien à leur donner.
Le tyran de la bande, Johnito, allait être furieux. Ils furent surpris de voir leur garçon, William, se tenir debout, fièrement droit, à les attendre.
Une bande de pouilleux en tenues de cuir et armés d'épées rouillées et d'arcs. Ils s'arrêtèrent tous pile dans l'énorme piège de William.

-Hey petit, dégage de là, c'est des affaires de grands.

William fit légèrement volte-face et fit un signe à ses parents, son visage également résigné. Ses traits avaient perdu leur innocence, son regard était froid, ses gestes lents et faibles, il tremblait. Il se retourna vers les bandits qui lui faisaient face et s’impatientaient.
Il alluma son allumette, et la lança en avant...


De nos jours, le jeune William est connus en ville pour son caractère explosif mais très jovial, toujours prêt à aider les gens dans la mesure de ses moyens. Il tient un atelier pour payer sa croûte et le loyer de sa très petite maison, mais il produit des objets tellement utiles et tellement chers qu'il se permet beaucoup de jours de repos.
Il faut dire qu'il est connus pour sa capacité à produire ce que l'on lui demande, même les objets les plus farfelus, en très peu de temps. Montres, gadgets, stylos et clochettes automatiques.
Mais il est également connu pour être spécialisé en armes à feu et en explosifs, et, son commerce étant assez jeune, il cherche encore à s'associer avec des forgerons pour produire en masse ses objets.




Points de compétences :
5 niveaux de compétences à répartir (6 pour les humains)

Explosif : Manipulation 2 | Poudrier 1
Mécanique : Bricolage 2
Tir : Base de tir  ( Fusil ) 1


Dernière édition par William McRossel le Mer 14 Aoû - 0:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel's Dream
Admin
avatar

Messages : 302

MessageSujet: Re: William McRossel   Mar 13 Aoû - 23:30

Bonsoir William ^^

C'est une très belle fiche que tu nous présentes là, claire et efficace.
On cerne assez bien ton personnage sans pour autant tout savoir sur lui ce qui laisse une porte ouverte pour tes prochains rp.

Concernant ton histoire, je dois avouer que je ne saurais pas trop dire si de la farine dans une fourmilière pourrait exploser de la sorte, j'avoue être un peu septique mais bon, après tout un peu de folklore ne fait pas de mal.
Essaie juste d'être bien sûr de toi les prochaines fois que tu voudras faire ce genre d'expérience, Maynlie est un univers se voulant réaliste. Le but n'est pas de se prendre la tête mais d'essayer de faire quelques recherches pour être plus immergé dans son personnage.
Ca permet aussi de se cultiver en s'amusant, personnellement j'aime beaucoup le concept ^^

Le seul vrai petit bémols se situe au niveau de tes compétences.
J'ai pas mal réfléchit et hésité à ce niveau la, mais je ne pense pas qu'il soit bon de t'accorder que tu puisses maîtriser le tir au fusil et au pistolet avec une seule compétence.
Même si tu te limites aux armes que tu as toi même fabriqué, et bien le principe de visée, port d'arme, rechargement, déplacement, reste identique à un autre fusil ou pistolet et il serait donc logique que tu saches utilisé une arme ressemblant aux tiennes.

Du coup, soit tu vas devoir te spécialiser dans le tir au fusil ou pistolet, soit tu vas devoir investir deux fois dans la compétence de tir.
Je sais ça fait beaucoup de points, néanmoins c'est un avantage énorme de pouvoir changer d'arme aussi facilement, surtout concernant l’adaptabilité de portée de tir.

Mis à part ces petits détails que je voulais mettre au clair avec toi, je n'ai rien à redire à ta fiche et tu seras validé directement après Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maynliev2.jdrforum.com
William McRossel

avatar

Messages : 4
Age : 30
Localisation : Nord de la France

MessageSujet: Re: William McRossel   Mer 14 Aoû - 0:00

Mmmh. Alors je pense que je vais commencer par développer sa visée au fusil à lunette et faire en sorte qu'il ne sait pas encore trop bien viser au pistolet.

"C'est d'la puissance, héhé. Je pointe vers toi au corps à corps et tire, et généralement tu vole. Hein ? Quand c'est pas l'cas ? Ehm. J'sais pas... "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel's Dream
Admin
avatar

Messages : 302

MessageSujet: Re: William McRossel   Mer 14 Aoû - 12:22

Et bien vu que tu as pris note de mes petites remarques, je valide ta fiche sans soucis Wink

Amuses toi bien parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maynliev2.jdrforum.com
Tisseuse
MJ
avatar

Messages : 287

MessageSujet: Re: William McRossel   Mer 14 Aoû - 12:30

Officiellement bienvenue parmi nous William.

Si tu as besoin d'un coup de main pour trouver un partenaire de rp, voici l'endroit où chercher : Système d'entraide

Bon jeu parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
William McRossel

avatar

Messages : 4
Age : 30
Localisation : Nord de la France

MessageSujet: Re: William McRossel   Mer 14 Aoû - 12:32

Merci beaucoup Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: William McRossel   

Revenir en haut Aller en bas
 
William McRossel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vidéo] Hero Factory 7167 William Furno
» William Cavendish
» William Mocquet , AC/D 700K
» [CXL] St William
» William 'foxxx" Salvini

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Registre :: Fiches Validées-
Sauter vers:  
Google