AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Perry Gehando.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Perry Gehando
Sauveuse de chat box
avatar

Messages : 76
Age : 18

MessageSujet: Perry Gehando.   Dim 28 Juil - 2:00

Prénom : Perry.
Nom (optionnel) : Gehando.
Surnom(s) (optionnel) : Pé’.
Sexe : Féminin.
Race : Humaine.
Âge : La vingtaine.

Profession : Voleuse.



Apparence physique :

• Perry est une jeune femme au corps fin, mais qui a tout de même quelques formes, bien qu’elles soient assez discrètes. Des jambes fines, des hanches étroites, une poitrine discrète, bien qu’existante, mais généralement cachée sous ses vêtements, des épaules droites et une figure impassible. Elle n’est pas spécialement grande, elle doit mesurer aux alentours d’un mètre soixante, et peser entre 45 et 48 kilos, à peu près.

• Elle a de longs cheveux bruns, qui lui descendent jusqu’à la moitié du dos. Ses yeux sont généralement verts, même si, des fois, ils leurs arrivent de changer de couleurs, comme par magie. Un peu plus gris, un peu plus bleu. On pense que cela est dû à l’éclairage des pièces, sûrement. Un nez en trompette et une bouche fine se dessinent sur son visage. Lorsqu’elle sourit ou rit, une petite fossette apparaît sur chaque joue, ce qui illumine son regard.

• Malgré sa vingtaine d’années, elle a toujours l’air d’être une adolescente. Syndrome de Peter Pan, me direz-vous ? Peut-être. Quoi qu’il en soit, n’oubliez pas que les apparences sont trompeuses, et qu’elle pourrait bien vous le prouver, d’une manière ou d’une autre, selon les conditions.

• Quand on la croise dans la rue, sans vraiment faire attention à elle, en la détaillant quelques secondes, on penserait avoir à faire à une jeune femme hautaine, trop fière, trop sûre d’elle, ce étant sûrement dû à son regard dans le vide et sa façon de marcher, droite et rapide sans trop l’être.

• Elle porte de belles robes noires ou grises, ou bien d’autres teintes foncées. Il est très rare de la voir en robe jaune canari ou rose pétant. En fait, ce n’est jamais arrivé, et ça n’arrivera certainement jamais, je pense. Elle n’est pas de ce genre-là. Quand elle porte des robes, les couleurs sont soient pastels, soient sombres. Elle porte très rarement des corsets. Elle déteste ça, en fait, elle n'aime pas avoir quelque chose qui lui comprime la taille, elle trouve cela trop dérangeant, et puis, ça fait mal, au bout de quelques heures. Bien qu’elle soit très à l’aise dans les robes, elle aime aussi les vêtements... d’homme. Ce n’est pas rare de la croiser en chemise de toile blanche et pantalon large. Elle est très à l’aise dedans, et c’est mieux qu’une robe pour travailler, voyez-vous.

• Par contre, détail qui ne changera jamais, ou que très rarement, c’est, qu’elle soit en robe ou en chemise, elle portera toujours à ses pieds une paire de bottes en cuir, légèrement usées sur les pointes, qui lui monte jusqu’aux genoux. Il est très rare qu’elle mette autre chose que ces chaussures-là.  

• Ce qu’elle aura toujours sur elle,  évidemment, c’est son sac à dos en cuir, qui contient énormément de choses. Généralement, on y retrouve une paire de rossignols, un « cahier d’aventures », si on peut appeler ça comme ça, mais elle considère plus ça comme un journal intime. C’est un gros cahier dont la couverture est en cuir marron. Vous y retrouverez également un briquet à amadou et un couteau, assez grand, rangé dans un étui en cuir. Il y a aussi, dans ce sac, de l’encre et des plumes, un carnet à croquis ainsi que quelques crayons. On peut aussi, bien évidemment, y ajouter les bourses volées et les provisions de nourritures (chapardées ou non).

• Sur elle, elle aura, toujours au minimum, deux armes. Elle a une dague à double tranchant, bien cachée dans son étui, qui est lui-même caché dans sa botte droite, et un poignard dont l’étui est accroché à ses bas quand elle porte une robe, ou accroché à son soutien-gorge, et vu qu’elle ne met que des chemises amples, cet étui est assez difficile à distinguer. Sa bourse, quant à elle, est soit accrochées, elle aussi à ses bas, soit dans les poches d’un de ses pantalons.

Il lui arrive aussi d’avoir plus de lames aiguisées que ça sur elle, de temps à autre. Quand elle sait qu’elle va devoir se battre, avant ses petits délits, par exemple, elle se prépare à l’avance et planque quelques armes blanches de plus sur elle.


Caractère et défauts :

• Perry... Perry est...
Elle est trop bornée et assez têtue. Quand elle décide quelque chose, il est assez rare de réussir à lui faire changer d’avis. Elle fonce aussi sous son impulsivité, sans réfléchir aux conséquences. Ce qui peut être une chose positive et négative à la fois. Quand elle n’est pas bien, et qu’elle se trouve dans un bar, un pub, un restaurant, le rhum est généralement son point faible. Elle ne niera pas qu’elle aime bien foutre la merde, n’importe où, à n’importe quelle heure, de la soirée, de la nuit, ou de la journée. Elle est vulgaire, et n’a pas sa langue dans sa poche, elle n’est pas du genre à mâcher ses mots. Elle est assez franche, je dirais.

• A cause de son air dédaigneux en première apparence, elle n’a pas vraiment d’amis, les gens, pour la plupart en tous cas, n’osent pas venir lui parler, de peur de la blaser, ou bien ils sont trop intimidés, allez savoir. Alors qu’elle est tout le contraire. Elle est d’une joie de vivre extraordinaire. Elle discutera volontiers avec vous si vous venez vous asseoir à côté d’elle, ou bien si vous venez lui parler dans la rue, au marché. Par contre, elle ne sait jamais vraiment comment s’y prendre pour lancer la conversation. Quand elle est de bonne humeur, elle a toujours un léger sourire aux lèvres et les yeux pétillants, ce qui adoucit ses traits.

• Perry peut être quelqu’un de très désagréable si elle est en colère. Encore plus si c’est de votre faute. Elle ne se laissera pas marcher sur les pieds, même si vous êtes un gus qui fait deux fois sa taille. Elle s’en contre-foutra royalement, et ce n’est pas votre physique qui l’impressionnera, même si vous êtes aussi épais qu’une armoire à glace. Elle s’énerve très facilement et est généralement beaucoup plus violente que la plupart des femmes en colère. Elle n’a pas encore commit de meurtres, mais qui sait, ça arrivera peut-être.

• La jeune femme a toujours aspiré à devenir pirate, un jour, même si ce rêve est, pour le moment, loin de se réaliser. A l’aube, ou bien au crépuscule, elle aime toujours s’asseoir près du port et admirer la mer, les bateaux. Ça l’a toujours fasciné, même si elle n’a mit que très peu de fois les pieds sur un navire. Cette obnubilation vient peut-être du fait que Perry espère qu’un jour, son père reviendra, et que non, son bateau ne s’est pas écrasé contre des rochers, et que non, il n’est pas mort dans d’atroces souffrances. Perry ne peut pas croire ça.  C’est impossible.

• Comme la plupart des marins, Perry aime bien boire de l’alcool, le rhum en particulier. Elle peut mettre un petit moment avant d’être complètement bourrée, donc si vous comptez vous la faire en la rendant pompette, je vous assure qu’il faudra payer une sacrée dose de ce précieux nectar avant de pouvoir tirer quelque chose de Perry. Et encore, elle ne s’est jamais réveillée dans le lit d’un inconnu un lendemain de soirée où elle était complètement déchirée, donc bon courage pour la faire grimper dans le vôtre.

• Malgré le fait qu’elle vol les gens, Perry est quelqu’un de bien, au fond d’elle. Si vous avez besoin de vous confier à quelqu’un, elle sera toujours à l’écoute, qu’importe le sujet.
La jeune fille aime bien discuter, rire et faire des paris, tant que la mise n’est pas trop élevée. Elle est aussi un peu radine, voir même beaucoup, il faut l’avouer. Si vous lui offrez quelque chose, comme la plupart des gens, elle sera heureuse, surtout si ça lui plait, et vous proposera sûrement un verre. Elle aime les compliments, bien qu’on lui en fasse peu. Perry n’est pas pudique du tout, si elle doit enfiler en urgence un pantalon et une chemise, elle se débarrassera de sa robe en moins de deux, que ce soit devant la foule ou en plein milieu d’un pub.

• Mais toute cette apparence joyeuse n’est qu’un masque, une carapace, un abri. Personne ne la connaît vraiment. Au fond d’elle, Perry se sent seule, très seule. Abandonnée. Elle sait que ce n’est pas la faute de ses parents, mais elle est blessée. Quand elle est seule, elle souffre d’insomnies chroniques, elle est anxieuse, paranoïaque, il lui arrive même d’avoir des hallucinations. Déjà plusieurs personnes ont eût affaire a une Perry en pleine crise d’anxiété, ne sachant que faire, impuissants, à la regarder s’arracher les cheveux, pleurer ou crier. Quand elle est comme ça, on pourrait croire qu’elle est complètement timbrée, ce qui est peut-être le cas, au final.

Sous cette carapace joyeuse, se cache une Perry complètement paumée. Peut-être qu’un jour, quelqu’un arrivera à lui faire oublier cette Perry-là, peut-être que quelqu’un arrivera à la remettre sur le droit chemin. En tous cas, Perry espère cela, inconsciemment certes, mais elle l’espère.



Histoire :

Lorsque Perry est née, sa mère est morte. Ce qui arrive souvent, malheureusement. Perry, pendant ses heures à broyer du noir, se dit souvent que si elle n’était pas venue au monde, sa mère serait toujours en vie et son père serait sûrement toujours là. Et tous les deux formeraient un couple heureux, et un couple vivant ; surtout.

Effectivement, son père n’est plus là, lui non plus. Il ne l’a pas abandonné à sa naissance, non, bien au contraire. Il a prit soin d’elle jusqu’à ses 16 ans. Effectivement, Nathaniel était un bon bourgeois, qui a tout laissé tomber pour sa douce, désormais décédée. Il avait été éduqué comme il se devait, et il enseigna tout son savoir à sa fille, Perry. Il lui apprit à écrire, à lire, à faire des croquis (il était très doué en dessin et il a essayé de refiler cette passion à sa fille, ce qui apparemment, est le cas) ainsi que quelques techniques de combat à mains nues, au-cas-où, un jour, elle se ferrait agressée. A ses quinze ans, il lui offrit un héritage ancien, se transmettant de génération en génération dans sa famille. Une dague à double tranchant, dont la lame est faite d’argent et le manche, d’or blanc, orné d’un rubis rouge, ainsi qu’un poignard, dont la lame est elle aussi, également faite d’argent, tout comme son manche, qui n’a lui, aucun ornement. Ensuite, il lui a apprit à s’en servir.  

Plusieurs fois, il a bien faillit y perdre un œil ou un doigt, heureusement, il était d’une souplesse et d’une agilité remarquable. Il lui apprit les coups et les esquives de bases, choses que Perry sait toujours faire maintenant, elle s’est peut-être même améliorée, au fil des années.

Il disparut quelques mois après les seize ans de Perry. Il avait décidé de prendre le large avec un bateau pirate pour découvrir le monde, différentes cultures, et pourquoi ne pas, conquérir le monde. Il devait être rentré quand Perry aurait ses dix-sept printemps. Malheureusement, trois ans après ses dix-sept années, il n’est toujours pas revenu. Perry a toujours l’espoir de le revoir un jour, ce qui n’arrivera sûrement jamais. Mais comme on dit, l’espoir fait vivre.

Notre jeune femme avait de quoi vivre aisément dans leur petit appartement bourgeois jusqu’à ses dix-huit ans. Après, elle n’eût d’autre solution que de le louer à d’autres personnes pour gagner un peu de monnaie « légalement ». Depuis deux ans, elle arrive à piquer en toute discrétion une clef de chambre, que ce soit à un client ou à l’aubergiste lui-même lorsqu’il n’est pas derrière le comptoir. Ou au pire, elle crochète les maisons ou appartements vides, histoire de pouvoir piquer un petit roupillon de quelques heures et fouiller les lieux, pour revendre quelques objets de valeurs, ou trouver des économies qui n’ont pas été déposées à la banque.



Points de compétences :

5 niveaux de compétences à répartir (6 pour les humains)

Catégories :

Larcin : 2 points en discrétion. 1 en vol, et 1 en crochetage.
Agilité : 1 point en souplesse.
Corps à corps (combat aux couteaux, généralement.) : 1 point en base offensive.


Dernière édition par Perry Gehando le Ven 7 Mar - 23:47, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Perry Gehando
Sauveuse de chat box
avatar

Messages : 76
Age : 18

MessageSujet: Re: Perry Gehando.   Dim 28 Juil - 22:53

Bonsoir !
Je pense avoir terminé ma fiche, j'ai ajouté quelques détails au caractère et au physique, et j'ai fais de mon mieux pour l'histoire. J'espère que tout est en ordre, voiloù voiloù. 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Angel's Dream
Admin
avatar

Messages : 302

MessageSujet: Re: Perry Gehando.   Lun 29 Juil - 20:12

Voila une fiche bien construite avec un personnage bien approfondis.
J'ai hâte de voir les talents de cette petit voleuse à l’œuvre ^^

Je valide donc ta fiche sans aucun soucis

Bon jeu à toi et surtout, amuses toi bien parmi nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://maynliev2.jdrforum.com
Perry Gehando
Sauveuse de chat box
avatar

Messages : 76
Age : 18

MessageSujet: Re: Perry Gehando.   Lun 29 Juil - 20:29

Merci \o/ Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tisseuse
MJ
avatar

Messages : 287

MessageSujet: Re: Perry Gehando.   Mar 30 Juil - 8:56

Bienvenue sur Maynlie Perry !

Désormais que tu es validée, je peux te conseiller ce sujet-ci pour faire une demande de partenaire pour un rp.
En tous les cas, amuse-toi bien parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Perry Gehando.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Perry Gehando.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Système tactique de Perry Moore
» Les Sims™ 3 : Katy Perry Délices Sucrés Kit
» Les SimsTM 3 Katy Perry Délices Sucrés
» Superman : Man of Steel : Fishburne sera Perry White
» [Challenge] Le legacy d'Anna Perry

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maynlie ::  :: Registre :: Fiches Validées-
Sauter vers:  
Google